> >

[] [ ]

laffront au roi Mohammed VI

(Tags)
 
Algrie Maroc, les drives de Mohammed VI Emir Abdelkader 0 2013-08-01 08:15 PM
Les caprices de Mohammed VI Emir Abdelkader 0 2013-06-30 06:51 PM
L'Istiqlal affole Mohammed VI Emir Abdelkader 0 2013-05-13 06:04 PM
Mohammed VI veut le clash Emir Abdelkader 0 2013-05-08 03:51 PM
Mohammed merah, une opÉration de propagande dÉtat Emir Abdelkader 0 2012-06-16 12:12 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-08-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,962 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool laffront au roi Mohammed VI

Les manifestations ne sessoufflent pas au Maroc

laffront au roi Mohammed VI

La rue ne dcolre pas au Maroc depuis le scandale du Galvagate. Plusieurs centaines de personnes ont nouveau manifest, mercredi soir Rabat, contre la grce accorde au dbut de la semaine dernire par le roi Mohammed VI Daniel Galvan, un pdophile espagnol, condamn par la justice marocaine 30 annes de prison pour des viols sur onze mineurs gs de 4 15 ans.


Ce rassemblement sest droul devant le Parlement, l mme o une premire manifestation denvergure avait t violemment rprime vendredi dernier, renforant le mouvement dindignation. Mardi soir, plus de 2000 personnes avaient galement manifest Casablanca, plus grande ville du Maroc. Les slogans scands et les pancartes brandies mercredi appelaient une totale transparence sur les raisons de la prsence de Daniel Galvan dans la liste des 48 prisonniers espagnols gracis par Mohammed VI. Comme Casablanca, des bougies ont t allumes en hommage aux victimes du pdophile, un homme g dune soixantaine dannes.
Dans un geste dapaisement, le souverain marocain avait reu tt dans la journe de mardi les familles des enfants victimes du pdophile espagnol, afin de tmoigner de sa compassion et de son empathie. Le palais royal avait en outre assur que le souverain ignorait tout des crimes abjects commis par Daniel Galvan au moment de sa grce. Ce geste royal qui est intervenu aprs lannulation de la grce royale et la rvocation du directeur de ladministration pnitentiaire na cependant pas suffi calmer la colre de la population qui demande dsormais la mise en place dune monarchie constitutionnelle et dune justice indpendante. Les manifestants ont fait savoir quils continueront battre le pav jusqu ce quils soient entendus.
Un roi plus royaliste que le roi
Les Marocains disent ne plus vouloir continuer subir le diktat dun roi qui ne cherche qu sen mettre plein les poches et plaire aux Occidentaux. La rue marocaine retient en effet que la monarchie na pas hsit mentir aux Marocains et blanchir un violeur denfants au nom de lexcellence des relations entre Rabat et Madrid. Or, les Espagnols nen demandaient pas tant. Les vnements de ces derniers jours montrent que laffaire Daniel Galvan a profondment choqu lopinion marocaine. Plus que cela, les Marocains se sont sentis humilis et dshonors par la dcision royale. Lindignation a t dautant plus forte que le royaume a connu au cours des derniers mois diverses affaires de pdophilie et quaucune excuse officielle na t faite.
Se disant galement outr au plus haut point, le collectif marocain des instances des droits de lhomme a dcid par ailleurs de poursuivre pnalement le ministre de lIntrieur, Mohand Laenser, suite lintervention muscle des forces de lordre le 2 aot pour disperser le sit-in de protestation organis par la population. Le collectif, qui regroupe 18 associations, a dj entam la procdure en dposant sa plainte le 8 aot, auprs du procureur gnral de la Cour de cassation Rabat. Vendredi dernier, plusieurs manifestants, dont des militants associatifs et des artistes, avaient t blesss, dont certains grivement, suite lintervention trs violente de la police.
De son ct, la justice espagnole a finalement dcid denvoyer en prison prventive le pdophile graci au Maroc puis arrt lundi en Espagne, en attendant de se prononcer sur une ventuelle extradition vers le royaume. Sous la pression de la rue et pour tenter de rattraper le coup, le roi Mohammed VI stait en effet empress dannuler dimanche dernier la grce de Daniel Galvan. Le Maroc a ensuite lanc un mandat darrt international contre le pdophile, qui avait entre-temps regagn lEspagne.
Lembarras de lEspagne
Daniel Galvan retournera-t-il vraiment dans les geles marocaines comme le souhaite Mohammed VI ? Peu probable. Un haut fonctionnaire espagnol a jug possible que Galvan purge finalement sa peine en Espagne. De fait, cest une possibilit qui semble assez raisonnable. Si cette personne navait pas t gracie par erreur, elle effectuerait actuellement des dmarches pour purger sa peine en Espagne, a dclar Angel Llorente, directeur de la Coopration internationale au ministre espagnol de la Justice.
Par ailleurs, la convention dextradition entre lEspagne et le Maroc prvoit que chacun de ces pays ne peut extrader ses ressortissants vers lautre. Lannulation dune grce est de surcrot une situation atypique en Espagne, puisque dans ce pays le gouvernement ne peut dcider dune telle mesure. En tout cas, cest sur ces diffrentes questions que devra se pencher dans les semaines qui viennent lAudience nationale, avant quun collge de trois juges ne se prononce sur une ventuelle extradition. Dun autre ct, le roi joue dans cette affaire sordide sa crdibilit. Une crdibilit qui, faut-il le dire, est dj largement entame.
Sagissant du pdophile, des informations ont filtr dans la presse le dpeignant comme un homme au pass trouble, identifi par certains comme un espion dorigine irakienne. Selon le journal El Pais, Galvan avait racont son avocat marocain tre un ancien responsable de larme irakienne et avoir collabor avec les services secrets trangers pour renverser Saddam Hussein. Pour le quotidien espagnol, le nom de Daniel Galvan peut tre lidentit que lui ont fabrique les services secrets quand ils lont fait sortir dIrak, lui ont fourni des papiers espagnols et lont transform en un professeur de luniversit de Murcie la retraite. Le pdophile avait en effet travaill dans cette universit, comme stagiaire puis sous contrat, entre 1996 et 2002.
Inutile donc de dire que laffaire a aussi suscit lembarras en Espagne, o la maison royale a expliqu navoir particip llaboration daucune liste de prisonniers. Bref dans cette histoire, tout le monde aura nag en eaux troubles.

Zine Cherfaoui

El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

laffront au roi Mohammed VI




12:17 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,