> >

[] [ ]

Ennahdha accul des concessions douloureuses

(Tags)
 
Tunisie : manifestation anti-Ennahdha aux obsques du jeune vendeur ambulant Emir Abdelkader 0 2013-03-15 06:06 PM
Abdelfattah Mourou : "Ce que fait Ennahdha est contraire la dmocratie" Emir Abdelkader 0 2013-02-27 05:42 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-08-15
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Ennahdha accul des concessions douloureuses

En conflit avec sa rserve djihadiste et sous la pression de la campagne Dgage

Ennahdha accul des concessions douloureuses ?

Tous les indices convergent vers des concessions imminentes et douloureuses de la part des islamistes dEnnahdha, isols sur lchiquier politique, aprs le brouillage avec leur bras arm salafiste, suite la guerre contre les djihadistes Chambi, et sous la pression imminente de la campagne Dgage contre les responsables nomms par complaisance.


Sur quoi peuvent compter les islamistes tunisiens pour esprer sen sortir avec le moins de dgts ? Les tractations entre les belligrants politiques ne cessent pas depuis trois semaines autour de linitiative de la puissante centrale syndicale, UGTT, qui est dsormais le porte-parole de lopposition politique et la socit civile. Laquelle initiative revient sur toutes les lvres avec comme menu la dissolution du gouvernement de Ali Larayedh, la nomination dun gouvernement de technocrates et la limitation de laction de lAssemble nationale constituante (ANC) une feuille de route concerte et prtablie, faute de sa dissolution qui risquerait de minimiser les chances de la transition dmocratique.
Cette initiative trouve sa force dans le ralliement des deux centrales patronales, Utica et Connect, ses slogans, notamment la dissolution du gouvernement Larayedh, incomptent, et la nomination de technocrates plus aptes faire sortir le pays de la crise. Mme le Front de salut national, compos de groupuscules dextrme gauche et dassociations de la socit civile, aux slogans plus radicaux, considre linitiative de lUGTT comme une plateforme minimale pour entamer les dbats avec le pouvoir excutif. Le parti islamiste dEnnahdha se trouve du coup isol dans un coin de lchiquier politique avec des marges de manuvre trs rduites. Pourquoi ?
La rserve salafiste
Pour expliquer lisolement dEnnahdha, le politologue Hamadi Redissi trouve quavec le dclenchement de la guerre contre les djihadistes, les islamistes ont perdu le repre justifiant leur prtention dtre au centre. En effet, Ennahdha sest prvalu, depuis sa monte au pouvoir, dtre au centre entre les salafistes extrmistes droite et les lacs extrmistes de gauche. Avec le dernier guet-apens contre les soldats Chambi et le catalogage qui sen est suivi des djihadistes comme des ennemis de la patrie, tout lchafaudage politique dEnnahdha sest croul, car ce sont dsormais les islamistes qui sont accuss dtre lorigine de la monte de ce djihadisme par leur politique laxiste lendroit de ces terroristes.
En plus, explique Redissi, Ennahdha a toujours t derrire la descente des salafistes dans les rues, afin de faire prvaloir leurs thses extrmistes et contrer celles des dmocrates. Nous lavons vu en mars 2012 pour dfendre lapplication de la charia, en juin 2012, contre le printemps des arts, etc.. Ennahdha a dsormais perdu son bras arm avec le conflit de Chambi. Cest pourquoi, les islamistes nont dsormais plus de griffes, conclut le politologue.
Le bord dmocrate a dsormais saisi au vol le message. Bji Cad Essebsi, en vieux routier de la politique, est parvenu en moins dune anne rassembler toute lopposition au sein dun mme front et le doter dun objectif unifi : celui de mettre en place un gouvernement technocrate de salut national pour superviser les prochaines chances lectorales. Jusque-l, cette tactique russit souhait lopposition. Son mot dordre Dgage risque de faire mal au gouvernement et le pousser des concessions imminentes pour viter le pire.

Mourad Sellami



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ennahdha accul des concessions douloureuses




03:10 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,