> >

[] [ ]

Les pro-Morsi, dsorganiss et dcims, n'ont pas mobilis hier

(Tags)
 
Morsi rattrap par la justice Emir Abdelkader 0 2013-07-15 01:29 PM
au revoir et Morsi ! Emir Abdelkader 0 2013-07-12 04:11 PM
ultimatum de larme Morsi Emir Abdelkader 0 2013-07-02 02:58 PM
Lancement hier dAl Atlas TV Emir Abdelkader 0 2013-06-21 08:16 PM
Le tournage du film Krim Belkacem lanc hier Emir Abdelkader 0 2012-09-17 02:51 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-08-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les pro-Morsi, dsorganiss et dcims, n'ont pas mobilis hier

Situation en Egypte

Les pro-Morsi, dsorganiss et dcims, n'ont pas mobilis hier




Quelques milliers seulement de partisans du prsident islamiste Mohamed Morsi destitu par l'arme ont manifest hier en Egypte, signe que les Frres musulmans, dcims en 10 jours de rpression sanglante et dcapits par l'arrestation de leurs leaders, n'arrivent plus mobiliser.


Comme tous les vendredis, ils avaient appel des manifestations de millions de partisans contre le coup d'Etat de l'arme et pour les martyrs, et annonc la presse 28 manifestations au Caire. Mais pas plus de cinq dfils runissant quelques milliers de manifestants ont t recenss dans la capitale, selon des journalistes de l'AFP. Aucun affrontement n'a t rapport au Caire, o les manifestations ont t pacifiques. En revanche, Tanta, dans le delta du Nil, la police a dispers des manifestants avec des grenades lacrymognes aprs des heurts entre les pro et anti-Morsi qui ont fait un mort, selon la police. Avant le dbut de la rpression de leurs rassemblements la mi-aot, les pro-Morsi mobilisaient des dizaines, voire des centaines de milliers de manifestants au Caire et dans les autres grandes villes. Prs d'un millier de personnes ont pri en moins d'une semaine aprs le premier assaut sanglant de l'arme et de la police le 14 aot au Caire, pour l'immense majorit des manifestants pro-Morsi.
En outre, quelque 2000 militants actifs et cadres des Frres musulmans, selon des responsables de la scurit, ont t arrts depuis, essentiellement les meneurs et organisateurs des manifestations. Une centaine de policiers et soldats ont galement trouv la mort dans les pires violences qu'a connues l'Egypte dans son histoire rcente. Rsultat : depuis cinq jours, malgr les appels quotidiens manifester, les rassemblements font long feu faute de participants. D'autant que les grandes villes en particulier Le Caire sont sous le joug de l'tat d'urgence et d'un couvre-feu, avec leurs grands axes bloqus par des chars et des barrages de police. En dehors des activistes purs et durs qui se sont faits rares, les pro-Morsi ont manifestement peur de descendre dans la rue o le nouveau pouvoir dirig de facto par l'arme a autoris les forces de scurit ouvrir le feu sur les manifestants hostiles.

Les Frres musulmans dsorganiss


Et les Frres musulmans, l'influente confrrie de M. Morsi qui avait remport largement les lgislatives de 2012, sont totalement dsorganiss. Les rares dirigeants de leur excutif qui ne sont pas encore derrire les barreaux se terrent et les cadres intermdiaires s'avouent paralyss en l'absence de consignes crites qu'ils recevaient jusqu'alors pour guider leurs troupes, lesquelles arrivaient par autocars entiers des diverses provinces Nous ne recevons plus les consignes crites habituelles pour les manifestations depuis que la plupart de nos leaders ont t arrts, dclare l'AFP Ahmed, cadre local des Frres musulmans Menoufia, dans le delta du Nil. Les forces de scurit sont venues dans ma rue pour me chercher, on sait que nos tlphones sont couts, alors on ne les utilise pas, explique cet homme qui se cache. Outre M. Morsi, destitu le 3 juillet et dtenu au secret par l'arme, accus notamment de complicit de meurtres et de tortures, les plus hauts dirigeants des Frres musulmans, dont le guide suprme Mohamed Badie et ses deux adjoints, Khairat Al Chater et Rachad Bayoumi, doivent comparatre partir de demain notamment pour incitation au meurtre.

Maher, chef d'une cellule des Frres dans le sud du Caire, reconnat que la rupture des communications et l'arrestation de l'excutif du mouvement ont rduit quasiment nant sa capacit mobiliser. J'ai peur que l'on revienne l're Moubarak, lche-t-il. Justement, l'ex-prsident Hosni Moubarak, renvers dbut 2011 par une rvolte populaire lors du Printemps arabe, a t transfr jeudi de sa prison du Caire un hpital militaire o il est assign rsidence dans l'attente de ses procs, dont l'un en appel reprend dimanche pour complicit de meurtres de manifestants en 2011. Les experts prdisent la quasi-unanimit un retour progressif de la confrrie la clandestinit qu'elle a connue la majeure partie de ses 85 ans d'existence. Certains redoutent que les groupes djihadistes et des franges les plus radicales des Frres ne s'orientent ensuite vers le terrorisme. L'arme, qui a nomm un gouvernement civil intrimaire et promis des lections pour dbut 2014, s'est appuye sur des manifestations monstres rclamant le dpart de M. Morsi pour justifier son coup de force.


AFP

El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les pro-Morsi, dsorganiss et dcims, n'ont pas mobilis hier




07:21 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,