> >

[] [ ]

Hollande, seul sur le champ de bataille

(Tags)
 
- Maroc : bataille cathodique Emir Abdelkader 0 2013-06-12 02:51 PM
Maroc : bataille cathodique Emir Abdelkader 0 2013-06-12 02:49 PM
La vraie bataille pour la Syrie... Emir Abdelkader 0 2013-05-30 12:01 PM
Seul en Algrie semsouma 3 2012-01-28 01:24 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-09-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,940 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Hollande, seul sur le champ de bataille

Pig par le dsaveu de Cameron et la volte-face dObama

Hollande, seul sur le champ de bataille

Le prsident franais, Franois Hollande, est en qute dune coalition, qui peine se constituer, pour intervenir militairement contre le rgime de Bachar Al Assad. Se sentant esseul aprs les tergiversations du prsident amricain, Barack Obama, qui a sollicit le Congrs pour obtenir un feu vert qui lui servira de couverture pour une ventuelle intervention en Syrie, Franois Hollande se tourne vers lEurope. A la veille de louverture dun dbat gnral au Parlement franais sur la question, il appelle les pays de lUnion sunir sur le dossier syrien. Il se dit mme confiant que le vieux continent le fera.



Le prsident Franois Hollande doit aujourdhui amrement regretter de stre prcipit dans lannonce de son engagement dans une intervention militaire en Syrie, se retrouvant ainsi pig, avec un risque disolement de la France sur la scne internationale. La situation est assez embarrassante, voire humiliante pour le prsident franais qui doit, en sus, essuyer les critiques sur le plan national.
La revue Le Point, dans son dition dhier, a tent de comprendre les raisons qui ont pouss le prsident franais sengager aussi imprudemment dans lintervention militaire. Lun des motifs le moins avouable, crit lditorialiste Philippe Tesson, procde lvidence dun calcul politique conscutif au succs de lopration malienne. On peut supposer que cet avantage lui soit mont la tte. Le prsident de la Rpublique a sans doute vu dans lengagement contre la Syrie loccasion de consolider sa stature naissante de chef de guerre. Et dajouter : Sur le plan national, Franois Hollande nen sort pas renforc, cest le moins que lon puisse dire. Le consensus qui avait entour lopration malienne est bris. Et pour cause : intervenir au Mali tait dans lintrt et dans les moyens de la France, intervenir en Syrie serait contraire lintrt de la France.

Le gouvernement de gauche tente, malgr tout, de garder bonne figure et de tenir un discours constant. Le Premier ministre franais a ainsi reu, hier, les reprsentants des groupes parlementaires Matignon pour leur prsenter des preuves incriminant le rgime de Bachar Al Assad, mais si les soutiens lintervention sont convaincus, les lus de droite restent dubitatifs.
Il y a, tout de mme, une petite reculade du prsident Franois Hollande qui nexclut pas dsormais de demander un vote du Parlement, rclam avec insistance par lopposition, sur lengagement franais en Syrie, a indiqu hier un ministre, laissant cependant entendre quil ne pourrait avoir lieu quaprs celui du Congrs amricain. Un vote des parlementaires franais nest pas un sujet tabou pour Franois Hollande, a dclar le ministre des Relations avec le Parlement Alain Vidalies, interrog sur la radio RTL.

Le Premier ministre franais, Jean-Marc Ayrault, a pour sa part soulign : La France nira en Syrie que dans le cadre dune coalition. Le fait est que malgr lvocation dune possible action unilatrale sans le Royaume-Uni, le refus des parlementaires britanniques de participer une opration internationale sans laval de lONU bloque par la Russie et la Chine a refroidi les ardeurs du prsident amricain. Si la France a bien annonc quelle tait prte participer des frappes contre le rgime syrien, Barack Obama craint tout de mme dtre isol sur la scne internationale et recherche encore des allis pour sa coalition.
De son ct, la chancelire allemande Angela Merkel a exclu une nouvelle fois, hier, la participation de lAllemagne une intervention militaire en Syrie, appelant un consensus international lors du prochain sommet du G20 en Russie. Nous disons clairement que lAllemagne ne participera pas une action militaire (en Syrie), mais nous ajoutons que nous voulons faire tout ce qui est possible (...) pour avoir une rponse unifie de la communaut internationale, a dclar la chancelire lors dun dbat des dputs du Bundestag (Parlement).
Ne reste plus, sur le champ de bataille, que Franois Hollande et Bernard Henry-Lvy, philosophe et librateur des peuples ses heures perdues, qui na pas manqu de demander, dans une tribune publie hier par Le Monde, Barack Obama de placer la question syrienne au cur du G20 en Russie ou, dfaut, de ne pas sy rendre.
La situation est telle que Franois Hollande fait face au mieux quelques moqueries, au pire de cruelles diatribes. Ainsi, crit encore Philippe Tesson, si la guerre na pas lieu, Franois Hollande pourra-t-il se targuer davoir t empch de la faire non pas par la volont de la nation, mais par la dmission de ses allis. Hros par dfaut !


Amel Blidi

El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Hollande, seul sur le champ de bataille




10:54 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,