> >

[] [ ]

Franois Hollande na pas t entendu

(Tags)
 
Franois Hollande entre Mohammed VI et Bouteflika Emir Abdelkader 0 2013-04-05 09:46 PM
que dira Franois Hollande ? Emir Abdelkader 0 2013-04-04 12:52 PM
Algrie. Franois Hollande confirme que des Franais sont retenus sur le site gazier Emir Abdelkader 0 2013-01-17 05:10 PM
Franois Hollande revient sur sa visite dEtat en Algrie Emir Abdelkader 0 2012-12-21 07:54 PM
Ecouter et Être entendu Emir Abdelkader | french Forum 0 2012-11-21 05:00 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-09-07
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Franois Hollande na pas t entendu

Le G20 divis sur la crise en Syrie

Franois Hollande na pas t entendu


Franois Hollande na pas encore trouv la bonne formule pour sextraire du bourbier syrien. Le prsident franais peine trouver des allis au sein de lEurope et parmi les pays du G20 qui accepteraient de se coaliser pour conduire une frappe militaire punitive commune contre le rgime de Damas.


Paris (France).
De notre correspondant


Malgr les efforts diplomatiques du ministre des Affaires trangres, Laurent Fabius, et les preuves apportes par le ministre de la Dfense, Jean-Yves Le Drian, selon lesquelles le rgime de Bachar Al Assad a bel et bien utilis les armes chimiques le 21 aot dernier, force est de constater que la France demeure toujours isole sur le plan international. Hier, un autre coup dur est venu dHerman Van Rompuy. Le prsident du Conseil europen a estim quil ny avait pas de place une solution militaire en Syrie et que seule une solution politique peut arrter les massacres, les violations des droits de lhomme et la destruction de ce pays. Une dclaration de plus qui a fragilis davantage Franois Hollande, oblig de se rendre compte quil a dgain plus vite que son ombre dans cette affaire syrienne.
Au jour daujourdhui, seuls les Etats-Unis ont clairement annonc quils frapperaient le rgime syrien. Mais encore faut-il que le Congrs, qui se runira lundi, donne son accord. En Europe, la chancelire allemande, Angela Merkel, serait certes convaincue de limplication du rgime syrien dans lutilisation des armes chimiques, mais elle sest dite pas prte engager son pays dans une action militaire. Le moment est mme dlicat pour elle puisquil intervient quelques jours seulement des lections lgislatives, prvues le 22 septembre. Mme Merkel sait quelle joue son avenir politique. Pour faire bonne figure, elle a demand ce que lONU fournisse des preuves le plus vite possible, tout en plaidant, en mme temps, pour une solution politique.
La position de la Russie napporte pas non plus de leau au moulin de Hollande. Bien au contraire, Moscou veut des preuves tangibles de lONU qui dmontreraient que Bachar Al Assad a utilis des armes chimiques lors du bombardement du quartier de la Ghouta, dans la priphrie de Damas. Quant la Turquie, lArabie Saoudite et les BRIC (Brsil, Russie, Inde et Chine), une intervention militaire en Syrie risquerait davoir un impact extrmement ngatif sur lconomie mondiale. Et ce nest pas le moment de prendre ce risque. Isol donc sur le plan international ? Hollande lest coup sr. Mme sur le plan interne, il nchappe pas cette posture puisque plusieurs partis de lopposition, comme lUnion pour une majorit populaire (UMP) et lUnion des dmocrates et des indpendants (UDI) dirig par Jean-Louis Borloo ainsi que le parti communiste, ont clairement exprim leur opposition une intervention militaire contre la Syrie.
Tous exigent au pralable une rsolution des Nations unies, comme ce fut le cas pour le Mali, o lintervention a eu un franc succs, car justement soutenue par lensemble des partis politiques franais, avait assur mercredi dernier Jean-Louis Borloo. Pour sa part, le chef du groupe parlementaire de lUMP, Christian Jacob, a accus Hollande davoir prcipit la France dans un tunnel diplomatique et de l'avoir affaiblie sur le plan international. Ira-t-il seul ou nira-t-il pas ? La rponse pourrait se trouver finalement du ct de Washington. 

Le Brsil ne reconnatra aucune action militaire :

La prsidente brsilienne, Dilma Rousseff, a exprim son rejet de toute attaque militaire contre la Syrie sans le feu vert du Conseil de scurit de lONU, a indiqu hier la prsidence. Mme Rousseff a dclar, lors dune confrence de presse, jeudi, en marge du sommet du G20, qui se tient Saint-Ptersbourg, en Russie, que le Brsil ne reconnatra aucune action en Syrie sans lapprobation des Nations unies.
Concernant les oprations despionnage menes par lagence nationale de scurit amricaine (NSA) contre le gouvernement brsilien, Mme Rousseff a relev que le prsident Barack Obama stait engag mener une enqute ce sujet et promis de rpondre mercredi ces accusations. Le ministre brsilien des Affaires trangres, Luiz Alberto Figueiredo, devra rencontrer, mercredi, la conseillre la Scurit nationale des Etats-Unis, Susan Rice, pour discuter de cette question despionnage.

Le Mexique nappuiera que des mesures adoptes par lONU

Le Mexique nappuiera que des mesures adoptes par le Conseil de scurit de lONU pour mettre fin la violence en Syrie, a dclar hier le prsident Enrique Peña Nieto, lissue du sommet du G20. Le gouvernement du Mexique condamne les faits de violence, mais souligne clairement quil faudra sen tenir aux mesures quadopterait le Conseil de scurit, a dit M. Peña Nieto lors dune confrence de presse tenue dans un htel de Saint-Ptersbourg la fin du sommet des chefs dEtat du G20. Que ce Conseil tablisse les mcanismes pour trouver une solution ngocie et pacifique afin de mettre fin la violence qui a malheureusement ravag la Syrie, a dit le prsident mexicain. M. Peña Nieto a ajout que le Mexique condamne la violence dclenche dans ce pays, condamne la violation des droits de lhomme qui a t clairement tablie, condamne les faits de violence ayant entran la mort de plus de 100 000 personnes en Syrie. AFP


lAfrique du Sud aussi

LAfrique du Sud soppose toute intervention militaire en Syrie sans laccord du Conseil de scurit de lONU, a dclar, hier, un responsable du gouvernement. LAfrique du Sud ne soutiendra pas une action militaire contre les autorits syriennes sans lapprobation du Conseil de scurit des Nations unies, a affirm le vice-ministre des Relations internationales et de la Coopration, Ibrahim Ibrahim. Proccup par la situation actuelle en Syrie, Pretoria condamne lutilisation prsume darmes chimiques qui a entran la mort de personnes innocentes dans le district de Ghouta, dans le sud de Damas, le 21 aot, a ajout le responsable sud-africain. Une intervention militaire ne servira rien dautre qu nuire la possibilit dune solution diplomatique rapide au conflit ; aucun effort ne doit tre pargn pour convoquer la confrence de paix de Genve 2 ds que possible, a ajout M. Ibrahim. APS


Yacine Farah



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Franois Hollande na pas t entendu




12:40 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,