> >

[] [ ]

Au Soudan, une femme risque la flagellation pour avoir enlev son voile

(Tags)
 
Al-Qardhaoui risque lexpulsion du Qatar pour avoir rclam lexcution du prince hritier Emir Abdelkader 0 2013-06-29 06:51 PM
deux quotidiens censurs pour avoir voqu ltat de sant du prsident Bouteflika Emir Abdelkader 0 2013-05-20 04:55 PM
Syrie: flagellation en public de deux citoyens par les mercenaires islamistes (vido) Emir Abdelkader 0 2013-05-20 03:02 PM
otage franais enlev Emir Abdelkader 0 2012-11-26 07:28 PM
Risque de coupure lundi pour des dizaines de milliers dinternautes Emir Abdelkader 1 2012-07-06 07:56 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-09-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Au Soudan, une femme risque la flagellation pour avoir enlev son voile


Islam
Au Soudan, une femme risque la flagellation pour avoir enlev son voile

Une Soudanaise, arrte pour ne pas avoir cach ses cheveux, a dit tre prte risquer la flagellation pour dfendre son droit ne pas porter de voile alors que son procs doit s'ouvrir le 19 septembre.
"Ils veulent que nous devenions comme les femmes des talibans", dnonce Amira Osmane Hamed dans des dclarations l'AFP. D'aprs la loi soudanaise, ses cheveux --et ceux de toutes les femmes-- doivent tre dissimuls sous un hijab.
Amira, 35 ans, refuse d'en porter et risque le fouet si elle est reconnue coupable lors de son procs, qui se tient en vertu de l'article 152 du code pnal soudanais qui prohibe toute tenue "indcente", une formulation vague qui, selon des militants, laisse les femmes la merci du harclement policier.
Elle dit avoir t arrte le 27 aot dernier. Elle se trouvait dans un btiment officiel prs de Khartoum quand un policier lui a demand de faon agressive de recouvrir ses cheveux. "Tu n'es pas Soudanaise. Quelle est ta religion?" ajoute-t-il.
"Je suis Soudanaise. Je suis musulmane, et je ne couvrirai pas mes cheveux", a rpondu Amira, les cheveux bruns aux reflets dors finement natts, avec quelques boucles dans le dos.
Un pantalon "indcent"
Son affaire, qui a attir l'attention de militants des droits de l'Homme, est la dernire d'une srie de cas qui ont mis en lumire les lois mises en place depuis le coup d'tat d'Omar el-Bchir en 1989.
En 2009, le cas de la journaliste soudanaise Loubna Ahmed al-Hussein, incarcre pour avoir port un pantalon jug "indcent", avait attir l'attention du monde entier sur la condition des femmes au Soudan.
Elle avait t libre aprs que l'Union des journalistes soudanais avait pay son amende, mais dix des femmes arrtes en mme temps qu'elle avaient t convoques ensuite par la police et fouettes dix fois chacune.
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Au Soudan, une femme risque la flagellation pour avoir enlev son voile




04:33 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,