> >

[] [ ]

Maroc : des manifestants dnoncent l'emprisonnement du journaliste Ali Anouzla

(Tags)
 
Egypte: nouvel avertissement de la police aux manifestants islamistes Emir Abdelkader 0 2013-09-15 02:39 PM
Benghazi : au moins six soldats tus dans des affrontements avec des manifestants arms Lire l'art Emir Abdelkader 0 2013-06-17 12:43 PM
Quand Ali Belhadj dfend Hicham Aboud le parcours dun journaliste Franco-Algerien Emir Abdelkader 0 2013-05-22 03:52 PM
Maroc : sur le dpart, MSF ... Emir Abdelkader 0 2013-03-14 07:04 PM
Maroc - Algrie : on ne choisit pas son voisin Maroc - Algr Emir Abdelkader 0 2013-01-08 03:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-09-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Maroc : des manifestants dnoncent l'emprisonnement du journaliste Ali Anouzla


Maroc : des manifestants dnoncent l'emprisonnement du journaliste Ali Anouzla
Entre 100 et 150 personnes ont manifest mercredi Casablanca, pour rclamer la libration immdiate du journaliste Ali Anouzla, interpell la veille la suite de la diffusion, sur le site d'informations Lakome, d'une vido propagandiste d'Aqmi. Un nouveau rassemblement est prvu ce jeudi, Rabat.
Une centaine de personnes se sont mobilises, mercredi 18 septembre, Casablanca, pour apporter leur soutien Ali Anouzla, directeur de la version arabophone du site d'information Lakome. Interpell la veille la suite de la diffusion d'une vido d'Al-Qada au Maghreb islamique (Aqmi) sur le Maroc, le journaliste est depuis plac en garde en vue dans les locaux de la police judiciaire.
"Libert pour Ali Anouzla, arrestation abusive, vive le peuple", ont scand dans le calme et sans intervention policire les manifestants. L'arrestation d'Ali Anouzla a par ailleurs t condamne par les ONG Reporters sans frontires (RSF) et Amnesty international.
Un des avocats d'Anouzla, Me Nama Guellaf, a indiqu ne pas avoir obtenu l'autorisation de rencontrer son client - qui pourrait tre poursuivi dans le cadre d'une loi antiterroriste - avant vendredi. Un autre rassemblement de soutien est prvu jeudi Rabat.
Un plume critique contre les autorits
Connu pour ses prises de position critiques envers les autorits marocaines, Ali Anouzla a dj fait l'objet de poursuites par le pass. Il a t interpell mardi matin, sur ordre du parquet gnral, suite la diffusion par le journal lectronique d'une vido attribue Aqmi comprenant "un appel clair et une incitation directe commettre des actes terroristes dans le royaume", selon le procureur gnral du roi. Les units centrales des ordinateurs de la rdaction de Lakome ont notamment t saisies lors de l'interpellation d'Ali Anouzla.
D'une quarantaine de minutes et intitule "Maroc : le royaume de la corruption et du despotisme", la vido d'Aqmi appelle au jihad et fustige la monarchie marocaine. Dans un article qui lui tait consacr, Lakome renvoyait sur le site internet d'El Pais, o la vido tait disponible. Mardi, le gouvernement marocain a annonc qu'il allait poursuivre le quotidien espagnol et exprim sa proccupation auprs de Madrid.
Dans une dclaration au journal franais Le Monde, le porte-parole du gouvernement, Mustapha Khalfi, a insist sur le fait qu'elle reprsentait "une incitation claire (...) la perptration d'actes terroristes condamns et refuss par toutes les composantes de la socit marocaine".
Une "atteinte inadmissible au travail d'information"
Plusieurs partis politiques ont accus Lakome de servir de tribune Aqmi. "Il s'agit d'une pratique irresponsable qui n'a aucun lien avec le travail journalistique noble mais pouse et colporte un discours terroriste", a assn le Mouvement populaire (MP), membre de la coalition gouvernementale.
Ds mardi, la rdaction de Lakome a de son ct exprim son incomprhension, notant avoir prcis ds le dpart qu'il s'agissait d'une vido de propagande. Dans un communiqu, Reporters sans frontires (RSF) a dnonc "une atteinte inadmissible au travail d'information"."Nous craignons qu'Ali Anouzla soit puni pour la ligne ditoriale indpendante et critique de Lakome", a ajout Amnesty international. "Cette arrestation se droule dans un contexte plus large de harclement et d'intimidation l'encontre des journalistes qui critiquent les autorits", a poursuivi Amnesty. Les deux ONG ont appel la libration immdiate d'Ali Anouzla.
(Avec AFP)








 

()


: 1 ( 0 1)
 

Maroc : des manifestants dnoncent l'emprisonnement du journaliste Ali Anouzla




10:41 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,