> >

[] [ ]

Le Qatar perd son rle de pivot de la diplomatie arabe

(Tags)
 
Le Printemps de la maldiction arabe Emir Abdelkader 0 2013-05-22 12:06 AM
Le Maroc perd son sang-froid Emir Abdelkader 0 2013-04-11 02:46 PM
Printemps arabe : la dsillusion Emir Abdelkader 0 2012-12-03 05:45 PM
le Maroc perd du terrain Emir Abdelkader 0 2012-11-04 01:58 PM
Boudebouz : Sale Arabe, a fait mal Emir Abdelkader | french Forum 0 2012-09-03 04:25 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-09-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le Qatar perd son rle de pivot de la diplomatie arabe

Le Qatar perd son rle de pivot de la diplomatie arabe




Trois mois aprs laccession au trne du nouvel mir, le Qatar a perdu son rle de pivot de la diplomatie arabe, avec la destitution du prsident en Egypte et la prise en main par lArabie saoudite de la gestion du dossier syrien, selon des analystes.
Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, plus jeune chef dEtat arabe, doit en outre grer des relations difficiles avec les autres monarchies du Golfe, irrites par lappui de son pays aux Frres musulmans, selon ces analystes et des sources politiques.
Cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani avait cd le 25 juin le pouvoir son fils, alors que son pays semblait encore lapoge de son influence dans le monde arabe.
Une semaine plus tard, le prsident Mohamed Morsi tait destitu par larme gyptienne. Avec leffondrement du pouvoir des Frres musulmans en Egypte, le compte rebours de la fin de linfluence du Qatar a commenc, estime Antoine Basbous, qui dirige lObservatoire des pays arabes bas Paris.
Cela sest rpercut ngativement sur les islamistes en Tunisie et les milices proches des Frres musulmans en Libye, ajoute lanalyste.
Le richissime Etat gazier a soutenu politiquement, financirement et par le biais de la puissante chane Al-Jazeera, les Frres musulmans en Egypte, ainsi que le mouvement Ennahda en Tunisie, comme il stait impliqu militairement dans le soulvement libyen, soulignent les analystes. Il sest galement impliqu fond dans la crise syrienne.
Mais linfluence du Qatar sur lopposition syrienne a beaucoup faibli, cest lArabie saoudite qui a dsormais la main haute sur le dossier syrien, affirme un opposant syrien qui a requis lanonymat.
Il souligne que cest un proche du royaume saoudien, Ahmad Jarba, qui a t lu la tte de la coalition de lopposition syrienne en juillet dernier et quil a impos Ahmad Tomeh, galement proche de Ryad, comme Premier ministre intrimaire le 14 septembre. M. Tomeh a remplac le candidat du Qatar, Ghassan Hitto, qui avait dmissionn en juillet sans avoir pu former de gouvernement dopposition.
Le Qatar continue cependant de fournir une aide militaire des groupes arms islamistes, en coordination avec le Turquie, selon lopposant syrien.
Un responsable qatariote qui a requis lanonymat a assur lAFP que la politique du Qatar navait pas chang avec le dpart simultan de lancien mir et de son flamboyant Premier ministre, cheikh Hamad ben Jassem Al Thani.
La politique trangre du Qatar na pas chang. Nous ne soutenons pas les Frres musulmans, nous sommes gale distance de toutes les parties et nous avons t les premiers fliciter le prsident Adly Mansour, a soulign cette source.
Quand lopposition syrienne, cest le Qatar qui a ouvert la voie devant la communaut internationale pour quelle soutienne la rvolution syrienne, dit-elle.
Mais elle souligne que le nouvel mir a des priorits claires sur le plan intrieur: il sagit de la sant, de lducation, de la jeunesse et de poursuivre lessor conomique tout en contrlant troitement les investissements ltranger.
Pour Antoine Basbous, le nouvel mir ne veut plus du rve impossible des deux Hamad (lancien mir et son Premier ministre) car prendre le leadership du monde arabe travers les frres musulmans et la chane Al Jazeera dpasse les capacits du Qatar.
Neil Partrick, analyste spcialis dans le Golfe, estime aussi que linfluence rgionale du Qatar sest beaucoup rduite depuis le coup dEtat en Egypte, mais ce pays a toujours un poids conomique, rgional et international.
Signe de ses priorits, le jeune mir a choisi, pour son premier dplacement ltranger, de se rendre en Arabie saoudite et un accord frontalier avec le puissant voisin a t annonc.
Mais les relations du Qatar avec notamment lArabie saoudite, les Emirats arabes unis et Bahren, ne sont pas bonnes, affirme lAFP un responsable dun pays du Golfe.
Le conflit est grand, surtout sur lEgypte, ces pays soutenant le nouveau pouvoir gyptien alors quAl-Jazeera continue de dfendre les Frres musulmans.
En outre, les monarchies du Golfe souponnent le Qatar de soutenir leurs opposants, et cest pour elles une ligne rouge ne pas franchir, ajoute le responsable.
Et comme si ses ennuis politiques ne suffisaient pas, le Qatar subit des pressions internationales pour avoir remport dans des conditions controverses lorganisation du Mondial-2022, malgr les fortes chaleurs du Golfe.( Afp)




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le Qatar perd son rle de pivot de la diplomatie arabe




10:58 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,