> >

[] [ ]

Frontire : les Marocains dnoncent des prtextes politiques

(Tags)
 
Syrie : laccord sur les armes chimiques est une honte pour lONU, dnoncent des opposants Paris Emir Abdelkader 0 2013-10-02 12:49 AM
Maroc : des manifestants dnoncent l'emprisonnement du journaliste Ali Anouzla Emir Abdelkader 0 2013-09-19 02:54 PM
/Rflexion prliminaire sur les mutations socio-politiques Emir Abdelkader 0 2013-09-17 05:11 PM
/Rflexion prliminaire sur les mutations socio-politiques Emir Abdelkader 0 2013-09-17 05:10 PM
Syrie : Al-Nosra dit rejeter lections et partis politiques Emir Abdelkader 0 2013-07-23 01:31 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-10-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Frontire : les Marocains dnoncent des prtextes politiques

Frontire : les Marocains dnoncent des prtextes politiques




Aprs les dernires dclarations du ministre des Affaires trangres Ramtane Lamamra, la socit civile marocaine ragit. Pour elle, plus rien nexplique que depuis presque vingt ans, la frontire entre lAlgrie et le Maroc reste ferme.


On ne comprend pas quel est lintrt de lAlgrie et du Maroc de prendre en otages les populations pour des diffrends politiques, semporte Ahmed El Haij, prsident de lAssociation marocaine des droits humains. Cette situation est dplorable, elle na pas de sens ! Les dernires dclarations du nouveau ministre des Affaires trangres, Ramtane Lamamra, ont fait ragir les militants marocains qui se mobilisent depuis des annes pour la rouverture de la frontire avec lAlgrie. En cause, une toute petite phrase au milieu dune longue interview donne la radio : Les raisons qui ont amen la fermeture de la frontire ne sont pas encore rgles. Malgr des nuances, les relations entre lAlgrie et le Maroc ne sont pas extrmement tendues et ont un potentiel damlioration, ces propos viennent confirmer, pour certains, les craintes exprimes dans la presse marocaine aprs la nomination du nouveau chef de la diplomatie algrienne TelQuel avait parl de cauchemar diplomatique en voquant lhostilit constante de Ramtane Lamamra aux positions du Maroc.
Chez nous, contrairement lAlgrie, personne ne sexprime ouvertement contre louverture de la frontire, relve Mehdi Alioua, professeur Sciences-po, universit internationale de Rabat. Mais il est clair qu lintrieur du pouvoir, certains sy opposent, en accusant rgulirement lAlgrie de vouloir dstabiliser le Maroc. Fatiha Daoudi, prsidente de lassociation Ryage.com pour le dveloppement humain et culturel de loriental marocain, en est persuade : Le contentieux politique entre lAlgrie et le Maroc risque de durer encore cinquante ans. Alors au lieu de parler de politique, il vaut mieux se concentrer sur les droits humains. On na jamais vu de frontire ferme pendant presque vingt ans !
Clandestins
Ancienne rsidente de Oujda, Fatiha, qui avait sa sur Sidi Bel Abbs, milite depuis 2007 pour que des solutions pratiques soient trouves. Comme un simple laissez-passer. Pour que les gens puissent se rendre lenterrement de leur proche et vivre dans la dignit, ce qui nest pas le cas quand on doit passer la frontire clandestinement. Mehdi Alioua sinterroge aussi : Pourquoi ne laisse-t-on pas les socits respirer ? La question de la frontire permettrait de dire que nous sommes autre chose que des pays arabes nous avons dautres identits, dont des identits amazighes qui nous rapprochent trs clairement, et autre chose que des nations, produit de la colonisation franaise. Daprs le recensement de 2009, les Algriens reprsentent la deuxime communaut trangre au Maroc (17,7%) aprs les Franais (29%).
La province dOujda-Angad concentre elle seule 29,3% des Algriens, suivie de Casablanca (19%), de Berkane (11%), de Rabat (4%) et de Fs (4%). Sanae Nouioua, photographe de 31 ans, anime un groupe facebook Pour que les frontires Maroc-Algrie soient ouvertes. Je suis moiti algrienne, moiti marocaine, mais je considre que cest lAlgrie qui ne veut pas ouvrir la frontire pour des prtextes politiques qui ne tiennent pas. Le dossier du Sahara occidental na rien voir avec le quotidien des frontaliers qui sadorent et vivent ensemble, assure-t-elle. Mme chose pour la contrebande : cest lEtat de renforcer la scurit. Il y a deux ans, je nai pas pu me rendre aux obsques de mon parrain, dcd au Maroc, parce que je me trouvais en Algrie. Mais quand est-ce que le peuple dira non tout a ?


Mlanie Matarese



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Frontire : les Marocains dnoncent des prtextes politiques




03:37 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,