> >

[] [ ]

les Algriens ont raison de salarmer de linfiltration des groupes djihadistes

(Tags)
 
Printemps arabe : Les vnements ont donn raison lanalyse et aux positions lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-10-08 02:54 PM
273 djihadistes algriens morts en Syrie Emir Abdelkader 0 2013-07-30 03:49 PM
Syrie : les groupes arms composs 80% de mercenaires trangers Emir Abdelkader 0 2013-04-27 03:02 PM
Des djihadistes marocains tentaient de rallier les terroristes en Algrie Emir Abdelkader 0 2013-04-13 03:14 PM
Hollande au Maroc : le coeur ou la raison Emir Abdelkader 0 2013-04-04 12:58 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-10-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool les Algriens ont raison de salarmer de linfiltration des groupes djihadistes

Mathieu Pellerin. Chercheur associ lIFRI sur le Sahel et le Maghreb

les Algriens ont raison de salarmer de linfiltration des groupes djihadistes

-Avez-vous t surpris dapprendre que le Premier ministre libyen avait t enlev ?
Non. Ali Zeidan est aujourdhui accul. Il est dj trs fragilis sur un plan politique. Au sein du congrs, son parti, lAlliance des forces nationales, est trs divis et perd de linfluence au profit des Frres musulmans. Il est aussi fragilis sur le plan militaire : il ne parvient pas mettre en place une arme nationale et est oblig de composer avec les brigades (thowar) hrites de la rvolution, qui restent trs fortes. Par ailleurs, depuis plusieurs mois, les enlvements se sont multiplis. Ils sont la fois crapuleux et/ou politiques, visent des chefs dentreprise, des personnalits du pouvoir ou leurs familles, comme rcemment le fils du ministre de la Dfense, ou des dignitaires de lancien rgime.
-Lenlvement a t revendiqu par la Chambre des rvolutionnaires de Libye, selon son porte-parole en rponse la capture samedi dernier dAbu Anas al Libi. Est-ce que ce groupe a un lien avec Al Qada ?
Non, pas que je sache. Il sagit dune brigade qui sinscrit dans le camp des rvolutionnaires dont le chef, Abou Obeida, est originaire de Zawiyah, ville qui fait partie du camp rvolutionnaire. Je ny vois pas un acte terroriste, mais davantage un avertissement sans frais, cette fois-ci, adress Ali Zeidan pour lui rappeler que leffectivit du pouvoir est aujourdhui entre les mains des brigades et quils faut rpondre leurs revendications, et elles sont nombreuses. Collaborer avec les Amricains est aujourdhui considr comme une menace aux acquis de la rvolution, ce nest pas ncessairement lexpression dune radicalit religieuse. Toutefois, il nest pas certain que cette milice ait agi seule, elle peut tout fait avoir reu lappui dautres milices dont les intrts sont ici convergents, celles qui se revendiquent du fdralisme, celles proches des Frres musulmans, ou celles proches des salafistes. Elles contestent toutes lautorit de Zeidan.
-La complicit de Tripoli avec les Amricains est donc avre ?
Compte tenu de la dliquescence des institutions libyennes, la vrit est sans doute entre les deux. Les Amricains ont trs bien pu sexonrer de laval des Libyens pour mener leur raid. Mais on peut aussi trs bien imaginer quAli Zeidan, qui appelle rgulirement les Occidentaux laide (pour scuriser les frontires ou crer une arme nationale), ait pu ouvrir la voie aux Amricains. Dans tous les cas, Ali Zeidan est fragilis dans cette histoire : soit il passe au yeux des Libyens pour lagent des Amricains, soit cela signifie quil ne contrle absolument pas son territoire et sa capitale.
-Quen est-il de la situation des brigades aujourdhui ?
Tripoli reste une mosaque de brigades, soit attaches une ville (comme les milices de Misrata, de Zintan, ou de Benghazi pour les plus importantes), soit guides par des intrts idologiques (rvolutionnaires, religieux ou fdralistes). Ces milices forment des alliances trs changeantes au gr de la conjoncture politique et scuritaire en fonction dintrts ponctuellement convergents.
-Les Algriens salarment depuis 2011 de la circulation darmes la frontire. Labsence dEtat en Libye peut-elle conduire terme une dstabilisation des pays voisins, lAlgrie mais aussi la Tunisie ?
Linfiltration des groupes djihadistes comme des contrebandiers, qui, du fait de la porosit de la frontire, vulnrabilise les pays voisins, mais je ne vois pas de dstabilisation des rgimes en place. Les Algriens ont raison de sen alarmer car depuis deux ans, cest une ralit, la Libye est un march darmes ciel ouvert.

Mlanie Matarese



El Watan


 

()


: 1 ( 0 1)
 

les Algriens ont raison de salarmer de linfiltration des groupes djihadistes




05:24 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,