> >

[] [ ]

Les exportations dIsral vers le Maroc boostes sous le gouvernement islamiste

(Tags)
 
Exportation illgale de carburant vers le Maroc, qui arrtera la mafia ? Emir Abdelkader 0 2013-07-01 03:15 PM
Timbre dIsral leffigie de Hassan II roi du Maroc Emir Abdelkader 0 2013-03-10 03:16 PM
Maroc / Isral : Le collier de la reine, un tribut de vassalit un suzerain ? Emir Abdelkader 0 2013-03-05 02:43 PM
Maroc : Le film Lattentat qui raprocherait lAlgrie Isral prim Emir Abdelkader 0 2012-12-10 04:48 PM
Trafic de crales vers le Maroc Emir Abdelkader 0 2012-07-10 10:21 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-10-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les exportations dIsral vers le Maroc boostes sous le gouvernement islamiste

Les exportations dIsral vers le Maroc boostes sous le gouvernement islamiste




Larrive des islamistes au pouvoir au Maroc, travers le parti islamiste Justice et dveloppement(PJD), semble booster les changes commerciaux de ce pays avec Isral. Les exportations israliennes vers le royaume ont augment de 40% par an, selon des statistiques officielles.
Mieux pour Avraham Alevi, rdacteur dun rapport sur les flux commerciaux entre Isral et le monde arabe, le Maroc commence vraiment intresser fortement les entreprises de l entit sioniste .
Le Maroc occupait alors la quatrime position arabe aprs certains pays frontaliers avec lÉtat hbreu. Il sagit de la Jordanie, qui arrive en premire place avec un volume global de 58,3 millions de dollars; de lÉgypte, deuxime avec 34 millions de dollars et enfin du Liban, troisime avec un volume dchanges de 19,5 millions de dollars.
Ainsi selon les chiffres de le centre isralien des statistiques, durant les huit premiers mois de lanne 2013, les exportations israliennes vers le Maroc ont atteint 33,1 millions de dollars contre 16,6 millions de dollars durant la mme priode de 2012 soit une progression de 99,9%.
Alors que les exportations marocaines vers lIsral se chiffre durant la mme priode de rfrence 4,2 millions de dollars contre le mme montant entre janvier et aot 2012.
Malgr ces chiffres, le gouvernement du royaume continue soutenir quil n y a pas dchanges commerciaux entre les deux pays. Et rcemment le ministre marocain de lIndustrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, Abdelkader Amara avait indiqu que les chiffres officielles marocains sur tous les changes commerciaux du pays avec les pays trangers ne comportent aucun chiffre relatif avec lIsral tout en expliquant que certains exportateurs israliens recourent des intermdiaires pour commercialiser leurs produits au Maroc.
Prisons et amendes contre lesnormalisateurs avec Isral
Face cette monte des changes commerciaux entre le Maroc et ltat hbreu, des dputs marocains, de majorit comme de lopposition viennent de rdiger deux propositions de loi interdisant tout rapprochement avec Isral.
Entre 2 5 ans demprisonnement sont prvues contre les normalisateurs et des amendes pouvant atteindre le million de dirhams.
Les milieux islamistes ont russi convaincre cinq formations politiques au parlement de bnir deux propositions de loi incriminant toute normalisation avec Isral.
La premire a reu ladhsion de quatre groupes la Chambre des reprsentants : PJD, PPS (majorit), USFP et Istiqlal (opposition). Alors que la deuxime est une initiative propre du PAM.
Les deux textes, qui attendent dtre adopts en commission et par la plnire, comptent renforcer larsenal juridique contre leschanges commerciaux, financiers, bancaires etles oprations dassurances avec Isral, annonce le premier article du texte du quartette.
Une restriction qui concerne, galement, la participation de marocains ou de rsidents au Maroc dans des activits, tenues dans lEtat hbreu.
Dans la ligne de mire des dputs, la culture, la politique, le sport et lconomie (article 4). Et bien entendu, cette interdiction affecte, aussi, les rencontres organises au Maroc. La prsence des israliens, selon cette proposition de loi, y est strictement interdite.
Une fois les interdits noncs, place aux sanctions. Au menu, entre deux et cinq ans demprisonnement et des amendes oscillant entre 100 mille et un million de dh.
Force est de constater que les rdacteurs des deux textes ont, savamment, vit de mentionner les 900 mille israliens, dorigine marocaine, qui vivent dans lEtat hbreu.
Les dputs estiment que les personnes qui ont choisi la nationalit isralienne sont vises par ces lois restrictives.
Toutefois, ils ont oubli la double nationalit. Nombreux sont les israliens qui visitent le Maroc cause, justement, de leurs origines.
Le royaume mne, au plus haut niveau de lEtat, depuis des annes, une politique tendant renforcer ses liens avec cette communaut, via la prsence de reprsentants de ladministration territoriale (wali et gouverneur) dans les ftes religieuses juives.
Une politique qui commence porter ses fruits. Les arrives de touristes en provenance de Tel Aviv sont en nette progression.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source






algerie1.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les exportations dIsral vers le Maroc boostes sous le gouvernement islamiste




11:08 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,