> >

[] [ ]

Inscurit la frontire algro-libyenne : la grande inquitude

(Tags)
 
la Libye sombre dans linscurit Emir Abdelkader 0 2013-05-12 02:39 PM
Indignation, inquitude, interrogations Emir Abdelkader 0 2013-03-14 05:51 PM
Larme libyenne traque des terroristes prs de la frontire algrienne Emir Abdelkader 0 2013-02-27 10:36 PM
Frontire algro-libyenne, Carburant contre lingots dor Emir Abdelkader 0 2013-02-27 06:17 PM
Frontire algro marocaine,Aux portes du crime organis Tlemcen est-elle en passe de devenir la pla Emir Abdelkader 0 2012-09-17 05:59 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-10-23
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Inscurit la frontire algro-libyenne : la grande inquitude

Inscurit la frontire algro-libyenne : la grande inquitude

Mme si la situation demeure tendue au Nord-Mali, o la Minusma doit avoir le renfort prochainement dun contingent nerlandais, la plus grande inquitude pour lAlgrie vient du ct libyen. La dtrioration continue de la situation en Libye aurait contraint les forces rgulires
de ce pays se replier sur les grandes villes, cdant la protection des frontires aux milices.


La situation scuritaire des frontires algriennes inquite toujours les autorits nationales. Et lAlgrie ne la jamais cach au Conseil de scurit de lONU. Et si le trac frontalier de plus de 900 km avec la Tunisie semble tre matris aprs le renforcement par une prsence permanente des GGF assists par des contingents de laviation militaire, il nen reste pas moins quavec la Libye et le Mali, la menace terroriste demeure toujours prsente.
Des inquitudes que lONU aurait pris en considration, du moins pour le Mali qui sapprte accueillir un contingent de 400 hommes de larme royale des Pays-Bas, dont 70 commandos des forces spciales et quatre hlicoptres Apache de la Mission multidimensionnelle intgre des Nations unies pour la stabilisation du Mali (Minusma). Linformation a t rapporte par De Volkskrant, un quotidien nerlandais affirmant : La dcision sera prise le 1er novembre prochain pour un dploiement international des troupes nerlandaises au Mali. Le Conseil de scurit des Nations unies a affich un besoin de 12 600 soldats de la paix afin de lutter contre le terrorisme international au Mali.
Une coopration internationale qui sera favorablement accueillie par lAlgrie qui suit, selon le site Secret-difa3, avec intrt lvolution de la situation ses frontires avec le Mali par le biais des infrastructures installes son extrme sud et son aviation dploye dans la rgion.
La coopration de lAlgrie est toujours active avec la France par lchange dinformations en temps rel sur les mouvements des terroristes au nord du Mali.

Les pays-bas en renfort au Mali
Une collaboration sans prcdent qua confirme, dimanche dernier, Michel Vauzelle, le responsable du parti socialiste de la rgion PACA, dans un entretien accord au journal rgional franais La Provence. Le politique franais, qui a remis un rapport au prsident Franois Hollande leffet de relancer la coopration entre lEurope et le Maghreb, a estim : Cest impensable et pourtant ! Les gnraux algriens et franais sentendent pour la dfense de la frontire algrienne avec le Mali. La prsence des groupes djihadistes et le trafic darmes en provenance de Libye dans le vaste espace sahlien imposent cette entente. La guerre au Mali a dmontr la ncessit dun partenariat largi en Mditerrane occidentale entre les pays europens, maghrbins et leurs voisins du Sud : Mali, Sngal, Tchad, Niger et Burkina Faso.
Aprs linstallation prvue donc en novembre dun contingent de 400 hommes de larme royale des Pays-Bas au nord du Mali, les autorits militaires algriennes seront un tant soit peu soulages pour se concentrer sur la frontire algro-libyenne, dautant plus que les forces rgulires de la Libye se sont retires, selon des sources militaires sur place, pour renforcer la scurit au niveau de la capitale, Tripoli, et de Benghazi, notamment aprs plusieurs attentats et lenlvement du Premier ministre libyen, Ali Zeidan. Elles ont t immdiatement remplaces par des milices issues des tribus touareg et de Zentan avec lesquelles larme algrienne a refus de cooprer.
Les lments composant ces groupes ne portent plus duniformes de larme rgulire. Nous avons affich un niet catgorique leur demande de coopration. Nous ne reconnatrons pas ces milices. Il ne faut pas oublier que les djihadistes taient venus depuis cette rgion lors de lattaque terroriste de Tiguentourine en janvier dernier, indique une source militaire. En effet, depuis cette attaque terroriste, lAlgrie a dploy une vritable task-force pour scuriser les 1000 kilomtres quelle partage avec la Libye. Un effort de guerre dploy en permanence pour faire face linstabilit chronique de lautre ct des frontires et dont les vnements rcents confirment la continuelle aggravation.
Selon nos informations, pas moins de 20 000 militaires sont actuellement dploys le long des frontires est et sud-est et effectuent rgulirement, jour et nuit, des oprations de ratissage avec une couverture arienne quassurent des pilotes de la gendarmerie et de lANP.
Une prsence militaire plus quutile pour larme tunisienne qui a men une grande opration antiterroriste, jeudi dernier, Goubellat-Dougga, au terme de laquelle neuf terroristes ont t limins.


Gaidi Mohamed Faouzi

El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Inscurit la frontire algro-libyenne : la grande inquitude




01:04 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,