> >

[] [ ]

Deux ans aprs la chute de Kaddafi, les Libyens font grise mine

(Tags)
 
Libye : chasse au trsor post-Kaddafi Emir Abdelkader 0 2013-07-08 04:02 PM
Trois explosions font au moins deux morts et 23 blesss au marathon de Boston Emir Abdelkader 0 2013-04-15 11:26 PM
Syrie : deux ans aprs, la spirale infernale Emir Abdelkader 0 2013-03-15 06:00 PM
Russie : Plus de 250 blesss aprs la chute dune mtorite Emir Abdelkader 0 2013-02-15 11:04 PM
Deux soeurs se retrouvent aprs 72 ans grce Facebook ! Emir Abdelkader | french Forum 0 2013-01-13 04:12 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-10-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Deux ans aprs la chute de Kaddafi, les Libyens font grise mine

Deux ans aprs la chute de Kaddafi, les Libyens font grise mine


La Libye a clbr sans faste ni enthousiasme, mercredi, le deuxime anniversaire de la chute du rgime de Mouammar Kaddafi. Deux ans aprs la rvolution, le pays est plong dans une transition chaotique maille de violences et de problmes scuritaires.
Il y a des signes qui ne trompent pas. Deux ans aprs la chute de Mouammar Kaddafi, aucun programme officiel de festivits n'tait prvu pour marquer "la libration du pays" de l'ancien rgime annonce le 23 octobre 2011, trois jours aprs la mort de l'ancien "Guide" prs de sa ville natale de Syrte (centre).
>> À lire aussi : Deux ans aprs, que devient le clan Kaddafi ?
Le gouvernement s'est content, mardi 22 octobre, de fliciter le peuple dans un communiqu pour ce "jour dcisif qui a mis fin la tyrannie et au despotisme et a ouvert une nouvelle re de libert, de justice et d'galit". Dans les rues libyennes, le coeur n'tait pas davantage la fte. À Tripoli ou Benghazi (est), deuxime ville du pays et berceau de la contestation qui y avait dbut la mi-fvrier 2011, aucun signe de festivits n'tait visible.
Enlvement d'Ali Zeidan
S'il n'a dur que quelques heures, l'enlvement du Premier ministre Ali Zeidan, il y a moins de deux semaines, a illustr la faiblesse de l'État et rappel aux Libyens la triste ralit de leur pays, plong dans l'anarchie deux ans aprs la rvolution.
Aprs la chute du rgime Kaddafi et celle du systme scuritaire de l'État, les nouvelles autorits ont charg les ex-rebelles d'assurer la scurit. Ces ex-rebelles ont ainsi form des dizaines de milices sur des bases idologiques, rgionales ou tribales nobissant qu' leurs propres intrts. Ils n'hsitent pas dfier l'État si leur intrts sont menacs, compromettant ainsi la paix civile et retardant la construction des institutions.
Par ailleurs, des affrontements tribaux meurtriers clatent rgulirement, notamment pour le contrle de la contrebande ou la suite de querelles. Mardi, des affrontements se droulaient par exemple dans les rgions de Zawyiah et Ajaylat, quelques dizaines de km l'ouest de Tripoli, aprs l'enlvement d'habitants de Zawyiah.
Scuriser les frontires
Cette situation suscite des sentiments mitigs chez Fethi Tarbel, un avocat dont l'arrestation le 15 fvrier 2011 avait t l'tincelle de l'insurrection libyenne. Ce militant des droits de l'homme s'efforce d'avoir "un regard positif (...) malgr l'amertume qui domine". Selon lui, l'anarchie ambiante est un "hritage de l'ancien rgime" qui a laiss des "institutions en dconfiture".
Sur le plan politique, la feuille de route de la transition comprenant les chances lectorales devant doter le pays d'institutions prennes est srieusement compromise. Les nouvelles autorits n'ont ainsi toujours pas russi former une police et une arme professionnelles. Mardi, elles se sont flicites de la suite favorable donne par l'Otan leur demande de conseil sur la mise en place d'institutions de dfense.
Tripoli souhaite notamment scuriser ses vastes frontires et construire des forces de scurit pour prendre la relve des ex-rebelles, accuss de violations des droits de l'homme.
(Avec AFP)
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Deux ans aprs la chute de Kaddafi, les Libyens font grise mine




06:57 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,