> >

[] [ ]

Guerre du Rif, guerre chimique et de la civilisation contre la barbarie

(Tags)
 
/ Guerre de Kippour : une guerre truque Emir Abdelkader 0 2013-10-08 03:05 PM
Guerre de Kippour : une guerre truque Emir Abdelkader 0 2013-10-08 02:59 PM
Le pape contre la guerre, les rois arabes pour Emir Abdelkader 0 2013-09-10 12:42 PM
Le DRS et la guerre des mots Emir Abdelkader 0 2013-05-21 11:59 PM
Le Maroc ouvre la guerre des mots contre lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-04-29 03:10 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-10-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Guerre du Rif, guerre chimique et de la civilisation contre la barbarie

Guerre du Rif, guerre chimique et de la civilisation contre la barbarie

Les investigations et les affirmations sur lemploi darmes chimiques en Syrie ont amen Asad AbuKhali, alias Angry Arab, sinterroger sur lemploi de telles armes pendant la guerre du Rif dans les annes 1920. Angry Arab avait en effet entendu parler dune telle utilisation darmes chimiques, mais manquait dlments ce sujet.

Un de ses lecteurs, sans doute Marocain, a bien voulu combler cette lacune et apporter des prcisions trs intressantes ainsi quun renvoi un travail universitaire sur cette question.

Comme beaucoup dentre nous, Angry Arab tait en effet perplexe voire outr par la posture moralisatrice de gouvernements occidentaux qui restent pour linstant les plus grands utilisateurs darmes chimiques comme on a pu le constater entre autres Gaza en 2008 2009 et au Vietnam dans les annes 1960-1970.

Ce post est en passant loccasion de rappeler le rle considrable dans lhistoire du nationalisme maghrbin et algrien de lmir Mohamed ben Abdelkrim El Khattabi, dit Abdelkrim, le fondateur de la rpublique du Rif en 1922. Ce mme Abdelkrim qui animera bien des annes plus tard le Comit de Libration du Maghreb Arabe au Caire qui sera le lieu de convergence des nationalistes Nord-Africains.



Sur la guerre chimique dans le Rif marocain
Angry Arab, 1er octobre 2013 traduit de langlais par Djazari

De Mohamed: Jai lu avec intrt votre post sur lutilisation darmes chimiques par lEspagne dans le Rif marocain (rgion berbrophone marocaine borde par la Mditerrane) pendant la guerre du Rif de 1921 1926. Cest quelque chose dimportant parce que le bombardement arien larme chimique de populations civiles dans le Rif marcoain a t le premier dans lhistoire.

Comme vous le savez, les gaz toxiques avaient t utiliss auparavant Ypres en Belgique pendant la premire guerre mondiale et en Irak (1919) quand linfme Winston Churchill avait dclar Je ne comprends pas la sensiblerie par rapport lutilisation du gaz contre des tribus non civilises Mais dans ces utilisations prcdentes, ctaient des bombardements dartillerie, pas daviation. LEspagne na pas encore reconnu ce fait historique qui a t tabli par lhistorien Britannique Sebastian Balfour dans son livre Etreinte mortelle: le Maroc et la route vers le guerre civile espagnole (chapitre V) et par lhistorienne Espagnole Maria Rosa de Madariaga dans plusieurs ouvrages traitant de lhistoire du colonialisme espagnol dans la Maroc du nord (voir par exemple son long article ici ). De fait, une ptition lance par le parti catalan de la Gauche Rpublicaine pour soulever cette question au parlement avait t rejete par la commission constitutionnelle du parlement en 2007.

Les premiers types de gaz employs dans le Rif furent le phosgne, le sisphogne et la chloropicrine qui avaient t fournis aux Espagnols par la France. Mais par la suite, la guerre chimique connut une escalade (en particulier cause des dfaites rptes contre le mouvement de rsistance) avec lutilisation de gaz moutarde fourni indirectement par lAllemagne via le chimiste Hugo Stoltzenberg.
Les Allemands fournirent du gaz moutarde aux Espagnols tout en les aidant tablir des sites de production du gaz. La seule tude ce jour sur cet pisode particulier reste le livre de Rudibert Kunz et Rolf-Dieter Muller (1990), Giftgas gegen Abd el Krim: Deutschland, Spanien und der Gaskrieg in Spanisch-Marokko, 1922-1927.
Des cbles diplomatiques montrent que la France comme la Grande Bretagne connaissaient et soutenaient lutilisation de gaz moutarde par lEspagne pendant la guerre (du Rif).
Quant la position du rgime marocain [par rapport ces vnements], ses motivations ne sont pas aussi simples que ce quen dit votre lecteur de Berlin. La principale raison qui fait que ce sujet est tabou au Maroc est que lensemble de lpisode historique de la rsistance dans le nord du Maroc est tabou. Particulirement sensible est lappellation de Rpublique du Rif pour dsigner lentit politique qui est ne de la guerre de libration du Rif, appellation qui refltait la conception par le dirigeant du mouvement dun Etat moderne inspir essentiellement par lidologie rformiste islamique (Abduh, Kawakibi) et par lEtat turc de style ataturkien Abdelkrim tait fascin par lexprience dAtaturk).


Sans oublier que sous le protectorat protectorat, Franais et Espagnols taient supposs agir pour protger le roi. En outre, certains soutiennent que le rgime sabstient de soulever cette question parce quil a lui-mme employ du napalm dans sa brutale rpression de la rbellion du Rif (dsobissance civile en ralit) pendant lhiver 1958-1959.

Ces allgations restent cependant encore difficiles prouver ou tayer. La campagne (de lhiver 1958-1959) avait t conduite par le prince hritier Hassan (qui deviendra Hassan II) et son bras droit, le gnral Oufkir (le mme gnral qui avait pris la tte dun coup dtat manqu en 1972).

Plus triste, le rcent travestissement politique et journalistique de ce sujet le banalisent franchement au lieu de reflter une intention srieuse daffronter un chapitre important de lhistoire du Maroc. La question du gazage de la population civile rifaine est voqu seulement des fins politiques, particulirement dans les moments de tension diplomatique entre le Maroc et lEspagne. Dans cette dmarche, le rgime marocain est paul par de nombreux acteurs dans la presse politique et du ct des ONG. Mme les membres dune ONG dont la confrence avait t annule en 2001 (un groupe de poseurs pseudo-gauchistes) sont maintenant sur la ligne du rgime. La plupart dentre eux sont devenus membres du PAM (Parti de lAuthenticit et de la Modernit), un parti lanc il y a quelques annes par un haut responsable du ministre de lintrieur ami du roi. De fait, on appelle ce parti le parti de lami du roi. En fin de compte, beaucoup ici sont convaincus que le taux de prvalence du cancer incroyablement lev dans le Rif (le plus lev du Maroc) est d lutilisation de gaz moutarde dans les annes 1920. Il est certain que ce gaz cause le cancer chez des victimes qui y sont exposes directement des doses suffisantes, mais aucune tude scientifique na encore tabli de lien entre le gaz moutarde et les descendants des victimes.


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Guerre du Rif, guerre chimique et de la civilisation contre la barbarie




03:10 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,