> >

[] [ ]

La Confrence dAbuja booste la cause sahraouie

(Tags)
 
Jamais la cause sahraouie na t aussi bien place Emir Abdelkader 0 2013-11-02 03:29 PM
Les syndicats africains appuient la cause sahraouie Emir Abdelkader 0 2013-10-30 02:14 PM
la cause sahraouie fait irruption au Snat franais Emir Abdelkader 0 2013-02-04 02:31 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-11-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La Confrence dAbuja booste la cause sahraouie

Par la qualit de participation, la prise de conscience et lengagement

La Confrence dAbuja booste la cause sahraouie

Les participants ont dcid de mettre en place une task force prside par le Nigeria et un mouvement de solidarit africain avec la lutte du peuple sahraoui. Le Bnin va par ailleurs accueillir la prochaine confrence.


Comme il fallait sy attendre, la Confrence africaine de solidarit avec la lutte du peuple sahraoui a ponctu la fin de ses travaux, Abuja, par une dclaration plutt hard lgard du Maroc mais aussi de lUnion africaine. Ayant pris acte de lincapacit de lUA faire entendre raison au Maroc, qui continue doccuper le Sahara occidental et de rprimer son peuple, syndicats, ONG et socits civiles ont dcid daller aux avant-postes.
Ainsi, il a t dcid de mettre en place un mouvement de solidarit pour lindpendance du Sahara (Asmows) qui se chargera de mener le combat multiforme pour la dcolonisation de ce territoire. Ce mouvement africain de solidarit se propose aussi de collaborer avec ses homologues dEurope, dAmrique latine et dAustralie pour la promotion de la cause sahraouie.


Une journe africaine ddie au combat sahraoui

Importante rsolution aussi, la Confrence a tranch le principe de crer une task force compose des reprsentants de toutes les rgions dAfrique. Aux cts du Nigeria qui en assurera la prsidence, le Bnin sera reprsent au titre de lAfrique de lOuest, lAlgrie pour lAfrique du Nord, le Cameroun pour lAfrique centrale, le Kenya pour lAfrique de lEst et enfin lAfrique du Sud pour la partie sud du continent. La Confrence a par ailleurs apport son soutien aux positions des gouvernements dAfrique du Sud, dAlgrie et du Nigeria par rapport la cause sahraouie, et a exprim sa volont de faire en sorte que ces positions aillent dans le sens dune isolation du Maroc, comme cela avait t fait auparavant pour le systme de lapartheid. La Confrence de solidarit africaine a galement exhort les Nations unies tendre le mandat de la Minurso la surveillance des droits de lhomme dans les territoires occups. Dans cet ordre dides, elle appelle le Conseil de scurit faire en sorte dorganiser dans les meilleurs dlais le rfrendum dautodtermination du peuple sahraoui. La Confrence des mouvements associatifs et des syndicats dAfrique bouscule aussi les gouvernements et les institutions officielles en les appelant agir concrtement contre le Maroc. A ce titre, elle rclame de lUnion africaine des sanctions militaires, conomiques et diplomatiques contre loccupant marocain, exactement comme cela avait t fait contre le rgime de lapartheid.

La Confrence a dcid en outre de mobiliser les socits civiles africaines et les travailleurs pour le boycott des multinationales qui (co)oprent dans les territoires occups avec le Maroc.
Autre dcision importante : la Confrence a convenu dinstituer une Journe africaine de solidarit avec la lutte des Sahraouis, que la task force est charge de dterminer. Les participants ont par ailleurs rsolu dorganiser un programme panafricain dassistance humanitaire au profit des rfugis sahraouis dans les camps. Il a t convenu aussi de confier aux enseignants des universits du Nigeria lorganisation, dans deux ans, dune confrence acadmique sur le combat des Sahraouis.


La France en a pris pour son grade

Le Bnin a t enfin choisi lunanimit comme pays hte de la prochaine Confrence africaine de solidarit avec la lutte du peuple sahraoui prvue en 2014.Ceci pour les rsolutions. Sagissant des positions exprimes par la Confrence, force est de constater quelles ne sortent pas du cadre des revendications bien connues par rapport au dossier sahraoui.
On notera ainsi que les syndicats et associations africaines condamnent la poursuite de la colonisation marocaine du Sahara occidental. La France, principal soutien du Maroc, en a eu aussi pour son grade.

La Confrence dnonce son travail de sape de toute initiative visant la dcolonisation du Sahara. De la mme manire, la Confrence condamne la rpression et les violations systmatiques des droits de lhomme et les crimes contre lhumanit commis par les forces de scurit marocaines contre les Sahraouis.
Dans le mme chapitre, les participants ont point linhumain et illgal pillage des ressources naturelles du Sahara occidental en contradiction avec les lois internationales. Enfin, la socit civile du continent noir donne un coup de pied dans la fourmilire de lUnion africaine, coupable de laxisme lgard du Maroc ; la Confrence regrette en effet les positions molles de lUA et des gouvernements des pays africains lgard de lindpendance de la dernire colonie dAfrique.



Hassan Moali



'El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

La Confrence dAbuja booste la cause sahraouie




03:52 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,