> >

[] [ ]

Relation Algro-Marocaines, Les dessous dune haine recuite

(Tags)
 
Les prtendus printemps arabes et les dessous du jeu qatari Emir Abdelkader 0 2013-10-27 11:40 PM
Inscurit la frontire algro-libyenne : la grande inquitude Emir Abdelkader 0 2013-10-23 02:56 PM
Frontire algro-libyenne, Carburant contre lingots dor Emir Abdelkader 0 2013-02-27 06:17 PM
Pourquoi tant de haine envers lIslam Emir Abdelkader 0 2012-10-15 03:21 PM
Frontire algro marocaine,Aux portes du crime organis Tlemcen est-elle en passe de devenir la pla Emir Abdelkader 0 2012-09-17 05:59 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-11-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Relation Algro-Marocaines, Les dessous dune haine recuite

Relation Algro-Marocaines, Les dessous dune haine recuite

Lattaque contre le consulat dAlgrie Casablanca nest que le maillon dun plan labor entre le proche entourage du roi et les chefs des services spciaux marocains
Cest un vrai prurit politique qui est en train de ronger depuis quelques jours tout le Royaume du Maroc. Les va-t- en-guerre redoublent de frocit depuis 48 heures. Ils sattaquent travers leurs mdias et leurs partis politiques lAlgrie, comme sil sagissait dun ennemi hrditaire. Les raisons?
Cette monte en escalade laquelle assiste lopinion internationale trouve sa raison dtre dans lenjeu diplomatique que reprsente dabord, la prochaine visite du secrtaire dEtat amricain John Kerry, dans la rgion. Lagenda du roi accorde une priorit sacre ce que le Makhzen appelle dans son jargon expansionniste, lintgrit territoriale marocaine, stendant de Rabat El Ayoun occupe. Lpisode de lattaque contre le consulat dAlgrie Casablanca nest que le maillon dun plan labor entre le proche entourage du roi et les chefs des services spciaux marocains.
De tous les sujets qui seront abords au cours de cette rencontre maroco-amricaine, le roi Mohammed VI veut avoir la certitude que celui du Sahara occidental se verra couronn par un soutien sans faille de lalli traditionnel amricain. Pour cela, il fallait dabord montrer la dlgation du dpartement dEtat que lensemble des forces vives sont, dans cette bataille, derrire leur monarque.
Les craintes de Rabat taient de plus en plus alimentes par le fait que les Etats-Unis avaient opr depuis quelques mois une rvision de leur position sur la question du Sahara occidental. Lopinion amricaine na pas cach son rejet face aux nombreuses atteintes des droits de lhomme de cet alli encombrant quelle comptait en Afrique du Nord. Les Marocains sortent le grand jeu. De la diplomatie du Tadjine on est pass allgrement la diplomatie de lesbroufe tendant affirmer toute la victimisation du peuple marocain par son voisin algrien qui selon eux continue de dstabiliser le Royaume.
Le discours de Bouteflika prononc Abuja na t que le prtexte pour allumer la mche dune crise algro-marocaine qui sest caractrise depuis 50 ans par une violence et une haine sans prcdent contre 40 millions dAlgriens. Latteinte porte lemblme national reste une insulte jamais grave dans la mmoire collective de notre peuple, dautant plus quelle sest produite le jour mme de la clbration du 59e anniversaire du dclenchement de la Rvolution algrienne. Le roi Mohammed VI rve ainsi de convaincre son hte John Kerry que la Rpublique algrienne de Bouteflika tait un Etat voyou. Ce qui pourrait ainsi lui faciliter la tche lavenir de se substituer linfluence que notre pays exerce dans la rgion par son rle de leadership.
Cest en jouant le rle de pleurnichards que les Marocains esprent arracher aux Amricains une assistance stratgique accrue pour rtablir les rapports de force militaire en leur dfaveur face lAlgrie, quils veulent faire passer comme voisin aux vises bellicistes. Autrement dit, Rabat veut recevoir plus de moyens militaires et de soutien diplomatique amricains dans les instances internationales. Le Maroc mise dsormais sur lAfrique.
Depuis quelques mois, il dploie une intense activit pour reconqurir le terrain perdu au cours de ces 30 dernires annes qui ont vu la majorit des capitales africaines accorder leur soutien la Rasd. En 2013, le roi a compris quil a commenc perdre pied pour faire valoir ses thses cules sur la marocanit du Sahara.
Les difficults rencontres par le Royaume sur le plan conomique et social, sont une bombe retardement pour le roi, tant que la frontire orientale avec lAlgrie demeure ferme malgr toutes les pressions quil a voulu exercer sur notre pays travers ses appels et par lentremise de ses soutiens trangers dont la France. Ce climat dagitation qui gagne les douars les plus reculs du Royaume ne cessera quaprs le dpart du Maroc de lenvoy spcial amricain. Ils veulent ainsi jouer leur va-tout avec lespoir den finir avec les dboires que leur cre selon eux, leur voisin algrien.
Dailleurs, le roi, la amplement dmontr en se dplaant rcemment Bamako pour signifier clairement aux yeux des observateurs trangers quil va falloir compter lavenir, dans la gestion du dossier du Sahel, sur le Maroc. Lide mme de laisser le leadership de la rgion lAlgrie, lhorripile. Cest ainsi quil veut marquer son territoire.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Relation Algro-Marocaines, Les dessous dune haine recuite




09:07 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,