> >

[] [ ]

Algrie : l're des tls offshore

(Tags)
 
LAlgrie dconnecte Emir Abdelkader 0 2013-07-04 03:55 PM
LAlgrie rsiste la tempte Emir Abdelkader 0 2013-05-23 03:59 PM
Seul en Algrie semsouma 3 2012-01-28 01:24 PM
..Algerie mOn amOur 2 2010-05-21 07:18 PM
...l'algerie mon amour l'algerie pour touhours dark_lordulk 12 2010-04-23 07:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-11-07
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Algrie : l're des tls offshore

Algrie : l're des tls offshore

Fini le monopole d'ENTV. Huit chanes prives ont t cres en moins de deux ans et font souffler un vent de libert sur l'Algrie. Seul problme : elles sont contraintes d'mettre depuis l'tranger.
Une quinzaine de journalistes, les yeux rivs sur leur cran d'ordinateur, se serrent les coudes dans un minuscule open space. Des quipes de cameramans et de preneurs de son partent sur le terrain ou rentrent de reportage. Des rdacteurs montent leurs sujets l'tage. Une prsentatrice se prpare entrer sur le plateau, tandis que son collgue est au maquillage. Bienvenue dans les locaux d'Echourouk TV, Hydra, quartier hupp sur les hauteurs d'Alger. Infos, talk-shows, feuilletons, films, prches religieux, dbats politiques... Depuis son lancement le 19 mars 2012, Echourouk TV tourne plein rgime. Adosse au quotidien du mme nom, plus important tirage de la presse algrienne (plus de 500 000 exemplaires par jour), elle a t la premire tlvision prive voir le jour aprs la promulgation, en janvier 2012, de la loi sur l'information.
"Nous sommes les prcurseurs dans ce domaine, s'enorgueillit Hichem Mouffok, 30 ans, rdacteur en chef et ancien correspondant d'Al-Jazira en Algrie. Echourouk TV, ce sont 240 salaris, dont 73 journalistes. Notre chane est gnraliste et reflte la diversit politique du pays. Nous nous adressons aux Algriens en arabe, la langue qu'ils comprennent, et nous disposons d'une totale libert dans le traitement de l'information. Nous travaillons galement en synergie avec le journal papier, dont le site web affiche plus de 700 000 visiteurs par jour."
Avant mars 2012, les Algriens avaient le choix entre les chanes orientales ou occidentales, captes via les paraboles, et la tlvision publique, l'ENTV, surnomme L'Unique ou El-Yatima ("l'orpheline"), qui compte cinq stations : ENTV, Canal Algrie, Algrie 3 (A3) et, depuis 2009, Algrie 4 Tamazight (gnraliste berbre) et Algrie 5 (chane religieuse). Depuis mars 2012, huit chanes prives ont fait leur apparition : Echourouk TV, El Djazairia TV, Al Atlas TV, Dzar TV, Hogar TV, Djurdjura TV, ainsi que Ennahar TV et Numidia News TV (chanes d'information continue). D'autres devraient voir le jour, notamment celles annonces par les journaux El Khabar et El Watan, ou encore celle projete, dit-on, par l'homme d'affaires Isaad Rebrab, PDG du groupe Cevital.
>> Lire aussi "Audiovisuel algrien : le grand bond en avant"
Une quipe de jeunes, tous algriens

Alors que le projet de loi sur l'ouverture de l'audiovisuel, promis par le prsident Bouteflika en avril 2011, venait tout juste d'tre soumis l'Assemble populaire nationale (il a t adopt en Conseil des ministres et n'est toujours pas en discussion au Parlement) et que les membres du Conseil suprieur de l'audiovisuel n'avaient pas encore t dsigns (ils ne le sont toujours pas), journalistes, patrons de presse et hommes d'affaires ont cr des socits, lou des locaux, achet du matriel, rserv des crneaux sur les satellites et se sont lancs dans l'aventure audiovisuelle. C'est le cas de la famille Haddad, propritaire du premier groupe priv de BTP, de deux quotidiens, en arabe et en franais, ainsi que d'un club de football, l'USM Alger. Aprs avoir rod sa chane sur le web pendant deux ans, Ali Haddad a saut le pas et a lanc, en mai dernier, Dzar TV, une chane gnraliste diffuse 24 heures sur 24 par satellite.
Pour respecter la diversit linguistique, les journaux d'information de Dzar TV sont diffuss en trois langues : arabe, kabyle et franais.
"Dzar TV traite de l'actualit nationale, propose des missions de fond, des sujets politiques, du divertissement, des talk-shows, des magazines de socit et du sport, explique Mohamed Hakem, son directeur. Pour respecter la diversit linguistique, les journaux d'information sont diffuss en trois langues : arabe, kabyle et franais. Nos programmes sont produits et raliss en interne." Le groupe Haddad a les moyens, mais il ne compte pas pour autant casser sa tirelire. Ses dirigeants tablent sur un budget de 2,5 3 millions d'euros pour financer la chane, porte par une quipe de jeunes, tous algriens. "Nous devons tre prudents, quand on sait que la location d'un faisceau sur le satellite cote 200 000 dollars par an et qu'une heure d'antenne revient 1 million de dinars [environ 9 000 euros]", prcise Hakem.
Un statut ubuesque

En l'absence d'un texte lgislatif rglementant le nouveau paysage audiovisuel, les chanes prives ont un statut ubuesque. Juridiquement domicilies dans les pays du Golfe, elles sont dtenues par des Algriens. Pourtant bases sur le sol national, leurs rdactions n'ont aucune existence lgale. Elles sont de droit libanais, jordanien ou mirati. Elles laborent leurs programmes en Algrie mais mettent depuis l'tranger, ce qui leur vaut le surnom pjoratif de "chanes offshore". Elles ne bnficient d'accrditations qu'en tant que mdias trangers. En avril 2013, le ministre de la Communication a accord aux chanes Echourouk TV, Ennahar TV et El Djazairia TV l'"autorisation temporaire" d'avoir un bureau de reprsentation en Algrie (ce qui leur permet d'tre informes de l'agenda officiel, de traiter avec des banques et des annonceurs algriens), mais ces tlvisions prives restent pour l'heure simplement tolres par le pouvoir, la limite de la lgalit.
Les instituts de mesure d'audience font encore dfaut en Algrie, mais l'engouement populaire pour ces nouvelles chanes est vident.
Si l'ouverture dmocratique de 1989 a boulevers la presse crite aprs trois dcennies de parti unique incarnes par le Front de libration nationale (FLN), l'mergence de ces chanes constitue une vraie rvolution. Fini la suprmatie de la tlvision nationale, adieu le monopole exerc par la qatarie Al-Jazira ou par MBC4, chane panarabe capitaux saoudiens. Certes, les instituts de mesure d'audience font encore dfaut en Algrie, mais l'engouement populaire pour ces nouvelles chanes est vident. "Elles plaisent parce que leurs journalistes utilisent frquemment l'arabe populaire, analyse Sofiane Maloufi, directeur de l'agence de sondage Mediasurvey. Mais aussi parce qu'elles donnent la parole aux opposants, qu'elles apportent cette diversit qui manquait jusque-l au paysage mdiatique..." Une diversit encore fragile, mais qui constitue un premier grand pas dans un paysage audiovisuel devenu *concurrentiel.
>> Lire aussi : bouquet en vue pour l'audiovisuel
Statut zapp
À peine le projet de loi sur l'audiovisuel est-il soumis au Parlement qu'il sucite dj la controverse. Son article 3 dispose que l'activit audiovisuelle est exerce par des organismes du service public ou par des socits cres par des institutions et des entreprises publiques. Qu'en est-il du priv ? Non seulement il est soumis un agrment pour "exploiter un service de communication audiovisuelle", mais il est exclu des chanes gnralistes, celles-ci tant rserves au secteur public. L'article 18 n'est pas moins restrictif : les groupes privs dsirant crer des chanes thmatiques doivent justifier du statut de personne morale de droit algrien, de la nationalit algrienne pour tous les actionnaires, de l'exclusivit nationale du capital social, de l'origine des fonds investis, de la prsence de journalistes professionnels parmi les actionnaires et d'une "conduite nationaliste durant la guerre de libration nationale pour les associs ns avat juillet 1942". Étant toutes de droit tranger, les huit chanes prives doivent donc se conformer la nouvelle lgislation sous peine d'tre en marge de la lgalit...


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Algrie : l're des tls offshore




10:34 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,