> >

[] [ ]

Qatar-Hamas, un an aprs : Hamad du Qatar en rade et le Hamas en panade

(Tags)
 
Le Qatar en perte de vitesse Emir Abdelkader 0 2013-07-15 01:48 PM
Maghreb : quoi joue le Qatar ? Emir Abdelkader 0 2013-06-12 02:38 PM
Aprs isral, le Qatar, prochaine cible des hackers Arabes Emir Abdelkader 0 2013-04-14 03:20 PM
Le Qatar sauve son plan Emir Abdelkader 0 2013-03-26 03:39 PM
Qatar vs alger ADEEM 3 2011-08-07 11:22 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-11-07
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Qatar-Hamas, un an aprs : Hamad du Qatar en rade et le Hamas en panade

Qatar-Hamas, un an aprs : Hamad du Qatar en rade et le Hamas en panade

Un an aprs la visite de lEmir du Qatar Gaza, le 24 octobre 2012, Hamad du Qatar est en rade et le Hamas en panade.
Qualifie dhistorique (1) par la presse atlantiste et clbre par les intellectuels organiques franais et leurs affids qatarologues comme le triomphe du soft power de la principaut ptrolire, cette visite a pris la dimension dun effroyable gchis. Un an aprs que sont donc devenus les protagonistes de cette mascarade (de larabe maskhara) au got de sang et de cendres?
I Le Qatar, la poisse.

En un an, Gaza a fait lobjet dune svre offensive isralienne en toute impunit, un mois aprs la visite de lEmir, et, en rplique, le Hamas a remerci prcisment les deux meilleurs allis dIsral dans la zone, le Qatar et surtout la Turquie, cest--dire lunique pays musulman, qui plus est sunnite, membre de lOtan et meilleur alli dIsral dans la zone, oubliant au passage de remercier ses anciens frres darmes, les artisans de sa victoire, lIran, la Syrie et le Hezbollah libanais; LEmir, lui, a t destitu par ses tuteurs amricains par vacuation sanitaire; Le chef no-islamiste Mohamad Morsi dgag sans mnagement du promontoire gyptien, levier de la conqute du pouvoir dans le Monde arabe, et embastill; Lhomme du Qatar au Liban Ahmad Al Assir, le cheikh salafiste qui devait pointer la dague ptro monarchique sur le flanc du Hezbollah et lui couper la voie du ravitaillement stratgique vers la zone frontalire libano isralienne, sest, lui, dissip dans les tnbres de la forfaiture, repris de justice du crime contre larme libanaise, et non de larme ennemie isralienne; enfin dernier et non le moindre, le chef charismatique du Hamas Khaled Mechaal, est captif de sa cage dore, en session intensive de Body Building Doha.
Le Qatar porte dsormais la poisse et les accusations pleuvent comme Gravelotte: Ngrier des temps modernes la suite de la mort de 44 forats npalais sur les chantiers des stades du Mundial, esclavagiste du fait de sa rtention arbitraire de cinq footballeurs franais, otages par fait du prince sans la moindre protestation officielle franaise. Soupons de prvarication pour lattribution de la coupe du Monde de football en 2020. Les qatarologues et leurs affids, qui avaient satur les ondes de leur pseudo science, se terrent subissant leur tour, la loi dairain de la bulle mdiatico-politique franaise: La loi des 3 L Lcher, Lcher, Lyncher. Plus dur est la chute dun tre port aux nues par opportunisme mercantile.
Depuis le dbut du conflit de Syrie, le 16 mars 2011, une trentaine de personnalits de premier plan sont passs la trappe de lHistoire, lEmir du Qatar et son premier ministre, pour leur piteuse prestation politique, de mme que le noyau originel franais, Nicolas Sarkozy, Alain Jupp ainsi que leur faux nez au sein de lopposition off-shore, les franco syriens Bourhane Ghalioune et Basma Kodmani, enfin le clan Tlass, particulirement Manaf, lhritier, pour la pitoyable prestation de la Brigade Al Farouk dans la bataille de Bab Amro, fvrier 2012 et de ses drives successives jusquau cannibalisme. Lofficier libanais Wissam Al Hassan, la dague scuritaire absolue du clan islamo atlantiste au Moyen orient, a, quant lui, t expdi ad patres, en reprsailles la dcapitation de la hirarchie militaire syrienne, notamment Assef Chawkat, le beau-frre du prsident syrien Bachar Al-Assad. Un chiffre auquel il convient dajouter une vingtaine de journalistes, tmoins de ce jeu de massacre qui aura gnr plus de 100.000 morts en trente-trois mois de conflit, un million de rfugis, autant de dplacs ainsi que des destructions de lordre de cent milliards de dollars.
Bte noire dune bonne fraction de la communaut diplomatique internationale pour sa morgue et sa suffisance, le leadership du Qatar a pu servir de fusible en guise de solde de tout compte pour un pisode peu glorieux de la diplomatie occidentale en ce que son alliance avec la frange la plus obscurantiste de lIslam contre des rpubliques rgime sculier a rvl au grand jour, aux yeux de lopinion internationale, sa duplicit en mme temps que son opportunisme. Le fusible Qatar pourrait ainsi apparaitre rtrospectivement comme un geste de bonne volont lgard des autres protagonistes du conflit syrien, particulirement le groupe BRICS, avec lequel le camp atlantiste se doit imprativement de procder une redistribution des cartes sur la scne internationale en vue de sa stabilisation, alors que les Etats-Unis oprent un redploiement vers le Pacifique, leur terrain de comptition majeur du XXI me sicle, avec leur grand rival chinois. Avec lespoir de demander la Russie un geste quivalent concernant le prsident syrien. Un renvoi dos dos Khalifa-Bachar, un jeu somme nulle en somme, sauf pour ses victimes de ce jeu de massacre transrgional.
Dclencheur du feu initial, la France atlantiste dans ses deux versions sarkozyste et hollandiste, dans ses deux variantes les plus capes, Alain Jup et Laurent Fabius, de mme que le Qatar et la Turquie auront sans doute rpondre de ce gchis devant lhistoire.
II-Hamad de Qatar, sur les traces dUlysse dIthaque

Sur ce champ de ruines, Hamad de Qatar sen est all la recherche de la paix des cimetires tant il est vrai que la sagesse vient quand sachve la route. Fuyant le dsastre quil a provoqu, sinspirant sans doute involontairement de la rgle cardinale de la philosophie grecque, Hamad Ben Khalifa Al Thani du Qatar, a ainsi lu domicile lautomne 2013, dans le pays dUlysse et dHomre, devenant citoyen dhonneur de lile dIthaque, en Grce, le temple de la dmocratie et du savoir occidental.
Acquisition prestigieuse, Ithaque est lIle dont Ulysse tait le Roi, dont la lgende rapporte quelle fut le lieu de rsidence dHomre, le clbre auteur de lIliade et lOdysse, linspirateur de Platon, de Virgile et de Dante.
Le maire de lle a accord Hamad du Qatar le titre de citoyen dhonneur de sa cit avec un passeport grec la cl, dans un geste de gratitude dont il espre des retombes en termes dinvestissements dans un pays sinistr par la grave crise conomique et qui le conduit vendre ses bijoux de famille. Pour la modeste somme de dix millions deuros, autant dire une poigne de dollars, le Prince a dailleurs acquis une srie de petites les Ioniennes, dont cinq millions deuros pour lacquisition dIthaque et 3,9 millions pour trois lots voisins. Pour sa quitude.
Magnanime, il sest dailleurs propos ddifier une canalisation pour raccorder lIle au rseau deau potable du continent. Forte de trois mille habitants, Ithaque fait partie de la constellation Iles Ioniennes: Zakynthos, Paxi, Leucade, Ithaque, Corfou, Cphalonie. Daprs lOdysse dHomre, Ulysse tait roi dIthaque. En -31, a lieu la bataille navale dActium prs de lle de Leucade.
Pourquoi un tel choix? Lancien Air and Field Marshall de la campagne de Libye et de Syrie, en tandem avec deux pro-arabes patents, Nicolas Sarkozy et le botuliste Bernard Henry Lvy, souhaite-il en faire un camp de repos pour les innombrables djihadistes quil a lancs aux quatre coins du Monde pour la satisfaction de sa vanit personnelle? Se doter dun poste dobservation pour la bataille navale que son imptuosit belliciste aurait immanquablement provoque entre Les Etats Unis et la Russie en Mditerrane?
Dsir de se faire oublier suite son dgagement sans mnagement aprs sa pitre prestation de Syrie? Ou besoin de se ressourcer aux sources de la philosophie et de la sagesse et de mditer sur la vanit de la Gloire?
Dans la tourmente, le nouvel Emir, le Prince Tamim, a tent de calmer le jeu, rservant son premier dplacement officiel lArabie saoudite, en Aout 2013, le jour de la fte qui marque la fin du jeune de Ramadan, prenant prtexte de la Fte dAl Adha, le 15 octobre 2013, pour tlphoner au nouveau prsident iranien Hassan Rouhani, lui formulant le vu que les deux pays cooprent pour combattre le terrorisme et lextrmisme. Joignant le geste l parole, en guise de sa bonne foi, il a ordonn la libration de neuf chiites libanais pris en otage en Syrie par des bandits de grand chemins, un groupuscule rpondant au nom de la tempte du nord et retenu en captivit pendant 17 mois afin de faire pression sur lIran et le Hezbollah. Pour un pays qui passe pour avoir t le parrain du djihadisme erratique du printemps arabe, un tel geste a retenti comme la marque dun dsaveu de son prdcesseur et gniteur.
III- Khaled Mechaal du Hamas en body building Doha

Cest cette oasis-l, que Khaled Mechaal, le chef charismatique du Hamas, a choisi pour planter son quartier gnral, Doha, 35 km de la base dAydid du CentCom, la plus importante base amricaine du tiers monde. Cas unique dans les annales des guerres de libration nationale que cette aberration mentale qui quivaut, dans lordre symbolique se placer sous la coupe de son bourreau, quivalant limplantation du QG du FLN algrien proximit de Taverny, le PC de la force stratgique arienne franaise, ou du Vit-Cong vietnamien Pearl Harbour, la plus importante base amricaine de la zone Asie Pacifique.
Le paradis de Khaled Mechaal est devenu un enfer. Gure mieux loti, politiquement parlant que son compre ptro monarchique, le chef politique de lunique mouvement de libration nationale sunnite du Monde arabe se morfond Doha dans sa luxueuse rsidence, devenue au fil du temps une rsidence surveille. Interdit de parole publique, dont les dplacements sont strictement limits au prtexte de sa scurit. Oisif, alors que la zone est carbonise par une guerre rgionale dune rare violence qui scellera le sort de la Palestine, il meuble son temps faire de la gymnastique pour se maintenir en forme ou ne pas sombrer dans la dprime. Au terme de neuf mois dun tel rgime, il sest finalement rsolu quitter Doha.
Sur fond de tension exacerbe entre le Hamas et lEgypte post Morsi propos de Gaza, des contacts ont eu lieu sont entre le Hamas, lIran et le Hezbollah libanais. Mahmoud Zahhar, le ministre des affaires trangres du Hamas, le plus fidle alli du Hezbollah durant cette preuve, sest rendu en personne Beyrouth pour panser les plaies, rencontrant en tte tte Hassan Nasrallah six heures durant, lors de sa dernire escale dans la capitale libanaise. Prenant prtexte du dcs de la mre du Gnral Qassem Souleymani, une dlgation du Hamas sest rendue, paralllement, par lentremise du Hezbollah, lt 2013 Thran, pour lui prsenter ses condolances et mener des pourparlers politiques avec le chef de la brigade Al Qods des pasdarans, le cauchemar des Occidentaux et un des grands artisans du retournement militaire en Syrie (4).
IV- La dmission de Khaled Mechaal: Une mesure de salubrit publique

Pour attnuer sa responsabilit dans ses drives, Hamas a fait valoir auprs des Iraniens et du Hezbollah que la dcision de choisir Doha comme sige politique du Hamas a t prise par une minorit des membres du bureau politique: ceux qui se trouvaient ce jour-l la runion, cest dire 8 sur 18, soit moins de la moiti des membres, soutenant contre toute vraisemblance que les combattants du Hamas qui se sont engags dans les combats de Syrie lont fait de leur propre initiative et non par ordre de leur commandement.
Drle dargutie pour un mouvement suppos vertbr idologiquement et structur militairement. La ficelle tait grosse mais importait peu en la circonstance. Ncessit stratgique oblige: La paix des braves a t signe entre les anciens frres darmes en ce que primait sur toute autre considration le regroupement des forces de la contestation exsangues aprs lpisode syrien du printemps arabe.
Le Hamas se serait engag ne plus simpliquer dans les conflits interarabes, se rservant exclusivement au combat pour la Palestine. Le diffrend Hamas Iran Hezbollah a t mis en sourdine et le mouvement palestinien plac en priode dobservation dans lattente des rsultats de lpreuve de force rgionale. Damas a mme accept de lui accorder lhospitalit, nouveau, mais sous certaines conditions. LIran lui a conseill dailleurs dy retourner, sengageant que le chemin de Damas ne soit un voyage Canossa.
Autre possibilit: implanter le QG du Hamas Beyrouth dans le giron du Hezbollah ou au Soudan, le choix par dfaut, si toutefois ce pays, en proie une guerre civile larve, offrait de solides garanties de scurit.
Le Hamas a pris par traitrise la Syrie, selon Bachar Al Assad
Lanimosit de Bachar Al Assad demeure toutefois vive lgard du Hamas. Le Hamas nous a pris par traitrise. Il a privilgi son appartenance la confrrie des Frres musulmans sa qualit de mouvement de libration, a dclar le prsident syrien dans une interview au journal libanais Am Akhbar en date du 14 octobre 2013. Le Hamas profre des mensonges quand ils clament quils ont propos leurs bons offices ou ont prsent des conseils pour calmer le jeu () Un beau jour ils sont venus me dire quils se sont concerts avec Youssef Al Qaradawi, le Mufti du Qatar, qui leur a conseill de quitter la Syrie, a ajout le chef de ltat syrien, prcisant que divers missaires amricains dans le pass lui avaient propos de se dbarrasser du Hamas de Syrie comme pralable une normalisation avec les Etats-Unis et quil avait refus cette offre considrant Hamas comme un mouvement de rsistance.
Pour le lecteur arabophone// Assad : Le Hamas nous a pris par traitrise
http://www.al-akhbar.com/node/193218
Quitter le pays qui lui a offert lhospitalit et se tenir lcart dun conflit fratricide est un acte respectable en soi. Rallier les ennemis dun pays dont on a t hte pendant seize ans et contribuer indirectement sa destruction et affaiblir du coup le camp de la rsistanceQuel cauchemar interminable pour lexil de Doha. Quelle longue nuit noire de remords. Un point noir indlbile sur son parcours jusqu prsent sans faute. Un mouvement de libration nationale qui renonce de facto librer son pays occup pour privilgier un alignement sectaire, non sur sa religion, mais sur une cole de pense religieuse, cesse ipso facto dtre un mouvement de libration. Le choix de Doha bien que collectif a t, en dernier ressort, un choix personnel.
Lattribution une socit isralienne de la responsabilit de la scurit du plerinage La Mecque et laroport de Douba, le lieu mme du meurtre du dirigeant militaire du Hamas Al Madbouh, devrait inciter Khaled Mechaal de salutaires mdiations sur les intellectuels de la conviction et linanit dalliances de circonstances fondes exclusivement sur de considrations sectaires. La maison-mre G4S fournit non seulement des quipements de scurit aux colons dans les territoires occups palestiniens, mais participe aux interrogatoires muscls de dtenus palestiniens dans plusieurs prisons israliennes. Dans le monde arabe, elle emploierait 44 000 personnes dans 16 pays, notamment aux aroports de Bagdad et de Duba. Outre lintrt financier de ces contrats, la filiale saoudienne de la socit isralienne Al Majal G4S peut disposer des relevs didentit de millions de plerins musulmans, y compris leur photo et leurs empreintes digitales.
La dmission de Khaled Mechaal serait une mesure de salubrit publique, conforme lthique du commandement. La sanction dun chec personnel, une dcision conforme lhonneur de lhomme, la dignit de sa fonction, au prestige de son mouvement et la crdibilit de son combat.
Chiites, donc ncessairement rengats pour une foultitude de paums de lIslam takfiriste, lIran et le Hezbollah nont jamais, eux, lch la proie pour lombre. Jamais pris les vessies pour des lanternes. Jamais, eux, reni la Palestine.
De sa retraite dIthaque, il est esprer que Hamad de Qatar tire profit des enseignements des fables de La Fontaine particulirement de La grenouille qui voulait se faire aussi grosse quun buf et son compre dinfortune palestinien du Corbeau et le renard et que tous deux prennent note, avant quil ne soit trop tard, que tout flatteur vit aux dpens de celui lcoute. Vanitas vanitatum omnia Vanitas vanit des vanits tout est vanit . Parole par laquelle lEcclsiaste (I, 2) enseigne que tout est illusion et dception ici-bas.
Triste fin pour le Deus ex machina de la contre rvolution arabe le nouveau ptre grec errant en qute de sa gloire dantan et de Khaled Mechaal, lombre du chef charismatique quil fut et quil pourra difficilement redevenir.
Rfrences:

1-La visite historique de lEmir du Qatar Gaza
http://www.lemonde.fr/proche-orient/...9825_3218.html
2-N en -800, Mort en -740 Pote grec du VIIIme sicle avant J.-C., Homre est traditionnellement reprsent comme un vieil aveugle rcitant ses pomes travers la Grce Antique. Il serait lauteur de lIliade et lOdysse ainsi que de nombreuses aventures piques. Bien que beaucoup de mystres et de lgendes entourent sa vie, ses textes restent prsents dans la mmoire collective et son gnie inspirera au fil des sicles bon nombre dcrivains, tels que Platon, Virgile, ou encore Dante.
3-Pour le lecteur arabophone le verbatim de linformation parue dans Arab Times, le 26 septembre, le plus important site arabophone des Etats Unis. Arab Times September 26 2013 http://www.arabtimes.com
http://www.al-akhbar.com/node/192151



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Qatar-Hamas, un an aprs : Hamad du Qatar en rade et le Hamas en panade




07:08 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,