> >

[] [ ]

Ltau se resserre autour des terroristes Damas et Alep

(Tags)
 
Des terroristes issus de plus de 80 pays en Syrie, selon Damas Emir Abdelkader 0 2013-10-02 12:58 AM
Un adolescent tu pour blasphme par des rebelles islamistes Alep Emir Abdelkader 0 2013-06-10 06:05 PM
Divergences autour de la marche des chmeurs Emir Abdelkader 0 2013-03-13 04:19 PM
Le nud touareg se resserre Emir Abdelkader 0 2013-03-09 03:19 PM
Inquitudes autour de ltat de sant ... Emir Abdelkader 0 2012-10-06 03:17 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-11-14
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Ltau se resserre autour des terroristes Damas et Alep

Ltau se resserre autour des terroristes Damas et Alep






La ville de Damas nest plus en danger. Telle est la conclusion de sources militaires concernes par la bataille en cours dans les provinces de Damas et de sa campagne depuis juillet 2012. Les rebelles arms avaient annonc plusieurs offensives contre la capitale syrienne, mais elles ont toutes t voues lchec.
Depuis que larme syrienne a encercl la Ghouta orientale et la isol du dsert et de la localit de Oteiba, o tait installe la chambre dopration centrale des groupes arms, ces derniers sont passs de loffensive la dfensive.
Larme a pntr lentement dans la Ghouta, puis sest employe scuriser la route de laroport international de Damas, en prenant le contrle des villes et des localits qui la longent.
Larme a achev ses oprations le mois dernier en librant les localits de Chebaa et Hteitat al-Turkman, avant de dplacer ses opration vers le sud de la route de laroport, plus prcisment dans les rgions de Boueida, Ziyabiy, Husseiniy, la petite et la grande Sbein puis Ghazale.
Selon les mmes sources, les ralisations accomplies par larme depuis lanne dernire ont permis dloigner le danger stratgique de Damas.
Aujourdhui, la libration totale des Ghouta orientale et occidentale est srieusement envisage. Il ne fait pas de doute que la reprise des rgions situes lest de la route Damas-Daraa ainsi que la rgion de Qadam nest plus quune question de temps. Certaines rgions seront libres de force, dautres par le retrait des rebelles face la progression de larme.
Les rsultats des ralisations de larme commencent apparaitre travers la recherche daccords et darrangements avec les forces gouvernementales dans certaines rgions autour de la capitale.
Ces deux derniers jours, trois accords de ce type ont t annoncs: dans le camp de Yarmouk, Qodsaya et al-Hama. Un accord est en prparation sous le parrainage de lOrganisation de libration de la Palestine.
Il prvoit le retrait des rebelles arms du camp de Yarmouk, o se dploiera une force de scurit spciale compose de toutes les organisations palestiniennes, lexception du Hamas et du Front populaire de libration de la Palestine-Commandement gnral.
Selon des sources palestiniennes, les contours de larrangement ont commenc apparatre depuis que larme a repris le contrle de la petite et la grande Sbein et Ghazale, la semaine dernire, et larrive des troupes aux abords de Hajar al-Aswad, limitrophe Yarmouk. Le Front al-Nosra a dailleurs annonc son intention de se retirer vers la localit de Yalda.
A Qodsaya, o vivent 400 mille personnes, un accord a permis la leve du blocus impos depuis 26 jours par les troupes gouvernementales. Il a t convenu quune force commune de larme et des rebelles de la ville se dploiera et que le drapeau national syrien sera de nouveau plant sur les btiments publics.
Les remblais de terre ont t retirs et les habitants ont pu enfin sapprovisionner. Dans la localit de Hama, 12 rebelles ont remis leurs armes aux troupes rgulires, ce qui pave la voie un accord similaire celui de Qodsaya.
Larme syrienne sempare de Hujira, proche de Sayeda Zainab
Nouvelle avanc de larme syrienne dans les priphries de Damas: les troupes gouvernementales se sont empares ce lundi dune localit au sud de Damas dans le cadre de son offensive visant couper la capitale de sa banlieue, o la rbellion est trs prsente, a affirm mercredi la tlvision syrienne.
Larme syrienne HujiraLarme syrienne a pris la localit de Hujeira, a indiqu la chane. Celle-ci se trouve aux confins avec le quartier Sayed Zainab qui abrite le mausole de la petite-fille du prophte Mohammad (s).
Selon le correspondant de la tlvision AlManar, les forces gouvernementales contrlent galement la localit voisine de Hujira, Garb. Les prochaines localits conqurir devraient tre selon lui al-Kadam et Hajar al-Asouad.
Dans un reportage pour notre chaine de tlvision, le correspondant a signal que les miliciens appartenaient dans leur grande partie aux milices du front al-Nosra dal-Qada et Liwa al-Islam. Il ont abandonn leurs fui leurs armes et se sont abrits dans le camp palestinien de Yarmouk. Ont t dcouverts des tunnels reliant le quarteir Sbina et Gharb qui ont t nettoys avant Hujira.
Larme grignote depuis des mois les positions des miliciens afin de reprendre le contrle des quartiers au sud de la capitale, selon lObservatoire syrien des droits de lhomme (OSDH), instance de lopposition sigeant Londres et diffusant les informations sur la crise syrienne aux agences et medias internationaux.
La ville est sous contrle total de larme aprs trois jours de combats. Cela resserre ltau sur les groupes terroristes arms qui sont prsents au sud de la capitale, a affirm lAFP un haut responsable de la scurit Damas.
Elle donne une nouvelle dimension la scurisation de lentre sud de Damas et coupe les lignes dapprovisionnement pour les groupes terroristes prsents au sud de Damas, a-t-il ajout.
Bataille dAlep : Les milices, en difficult, appellent la mobilisation.
Prise de court par les progrs militaires importants raliss par larme syrienne gouvernementale qui a repris la plupart des rgions situes au sud-est de la capitale conomique de la Syrie, les miliciens des diffrents groupuscules ont dclar la mobilisation gnrale.
Le dernier communiqu?
Dans un communiqu conjoint sign par les reprsentants de six dentre elles, dont le front al-Nosra dAl-Qada, le Liwa Tawhid des Frres Musulmans, les Ahrarr esh-Sham ( Libres du Levant), et le brigades Noureddine Zenkeni (qui sont des Turcmens) et autres, ils ont appel toutes les milices en action Alep et sa province la mobilisation gnrale pour faire face daprs le texte lattaque froce mene par les bande dAssad soutenues par le Hezbollah, le bataillon Abou-l-Fadel el-Abbas dIrak et les Gardiens de la rvolution iranienne contre la ville .
Le communiqu met en garde quiconque qui sabstient de les rejoindre dans les 24 heures qui suivent dtre captur, priv de son arme et livr aux tribunaux lgislatifs mis en place. Le communiqu a t sign le 11-1-2013. (Al Manar+Al Akhbar+Mediarama)



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ltau se resserre autour des terroristes Damas et Alep




02:45 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,