> >

[] [ ]

les Etats-Unis et lEurope interpellent le Maroc

(Tags)
 
Les États-Unis tentent de justifier leurs raids en Libye et en Somalie Emir Abdelkader 0 2013-10-08 03:27 PM
Il ny aura jamais dintervention militaire des Etats-Unis dAmrique en Algrie Emir Abdelkader 0 2013-05-12 03:08 PM
Les Etats-Unis ne peuvent pas cibler un partenaire... Emir Abdelkader 0 2013-04-27 10:57 PM
Maroc - Algrie : on ne choisit pas son voisin Maroc - Algr Emir Abdelkader 0 2013-01-08 03:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-11-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool les Etats-Unis et lEurope interpellent le Maroc

Droits de lhomme au Sahara occidental

les Etats-Unis et lEurope interpellent le Maroc

La violation des droits des Sahraouis et loccupation rpressive ternissent la rputation internationale du Maroc et doivent tre davantage au centre des proccupations de la communaut internationale, a affirm la coprsidente du Western Sahara Caucus du Congrs amricain, Betty McCollum, dans un entretien accord lAPS.


Loccupation du Sahara occidental par le Maroc et les violations flagrantes des droits du peuple sahraoui, qui dfend pacifiquement ses liberts fondamentales, doivent tre davantage au centre des proccupations de toute la communaut internationale, soutient Mme McCollum, membre dmocrate de la Chambre des reprsentants et coprsidente du groupe parlementaire du Sahara occidental, Western Sahara Caucus, auprs de cette institution parlementaire amricaine.
Tout en soulignant son profond respect pour le peuple marocain, cette lue du Minnesota a considr que lintrt du Maroc rside dans le dveloppement de ses capacits conomiques, sociales et politiques sur son propre territoire souverain plutt que de gaspiller ses ressources limites et de ternir sa rputation internationale avec cette occupation rpressive du Sahara occidental. Mme McCollum a dplor que de tels cas de colonialisme et de rpression puissent encore exister en 2013. Selon elle, loccupation du Sahara occidental permet indment au Maroc dexploiter les ressources conomiques des territoires sahraouis occups, dy exercer un contrle politique et dtouffer les revendications des Sahraouis pour la libert et lautodtermination.
Interroge sur la position du gouvernement amricain quant la question des droits de lhomme, Mme McCollum a salu lAdministration Obama pour avoir dfendu, pour la premire fois, ce dossier auprs du Conseil de scurit de lONU en proposant, en avril dernier, un projet de rsolution pour lintroduction dun mcanisme des droits de lhomme au sein de la Minurso, mme sil avait t rejet par certains membres.
Violation des droits de lhomme au sahara occidental
Dans ce sillage, elle a estim que la dcision du Maroc dannuler brusquement, en avril dernier, lexercice militaire amricano-marocain pour manifester son irritation face cette dmarche de Washington soulve de srieuses questions quant la fiabilit du Maroc en tant que partenaire de scurit des Etats-Unis. A ce propos, elle a mis en avant la ncessit urgente, pour le prsident Obama, de soulever la question des violations des droits des Sahraouis lors de sa rencontre avec le roi Mohammed VI, prvue pour vendredi prochain la Maison-Blanche. Les Etats-Unis, a-t-elle poursuivi, ne doivent surtout pas cder sur la question des droits de lhomme, ainsi que sur une solution juste base sur lexercice du droit lautodtermination du peuple sahraoui.
Il est rappeler que Mme McCollum et llu rpublicain de Pennsylvanie, Joseph R. Pitts, co-prsident du Western Sahara Caucus, qui se compose de plusieurs autres lus dmocrates et rpublicains de la Chambre basse du Congrs. Cr en aot dernier, ce groupe parlementaire bipartisan vise dfendre les droits du peuple sahraoui lautodtermination et la protection des droits de lhomme, en considrant que la gravit de cette violation des droits de lhomme et le contexte scuritaire dans la rgion obligent le gouvernement amricain intervenir activement pour rsoudre cette crise de longue date. Cette initiative du Congrs amricain, qui intervient aprs la cration New York du groupe amricain de solidarit avec le peuple sahraoui, ainsi que lintrt accru des think tanks et des mdias amricains, ces derniers mois, pour le dossier du Sahara occidental, tmoignent dune attention grandissante de la part des milieux officiels et de lopinion publique amricains pour la question sahraouie.
Des comptes rendre
Par ailleurs, le rcent rapport de Charles Tannok et la rsolution sur la politique europenne de voisinage (PEV) responsabilise le Maroc sur les violations rcurrentes des droits de lhomme au Sahara occidental, somm par lUnion europenne (UE) de rendre des comptes sur ces actes perptrs dans un territoire occup illgalement depuis 1975. Le rapport Tannok et la rsolution de la PEV soulignent les inquitudes de la communaut europenne sur ltat des droits de lhomme au Sahara occidental et mettent en avant limportance accorde par lUE aux droits dun peuple colonis. La rsolution de la PEV note en particulier, ladresse de loccupant marocain, que le respect des droits de lhomme au Sahara occidental, en plus des droits politiques et conomiques, est une urgence qui concerne aussi les droits des prisonniers politiques qui nont pas eu de procs quitables et qui devraient tre libr.
Adopte par une large majorit deurodputs de diffrents groupes politiques, la rsolution de la PEV, de par son contenu pertinent, sinscrit en droite ligne avec la lgalit internationale, dboutant dans le mme sillage le lobby pro-marocain au sein de lUE. Cette rsolution encourage les parties impliques (Front Polisario et Maroc) uvrer en vue de parvenir une solution politique pacifique durable, conformment aux rsolutions pertinentes des Nations unies, notamment celles qui prvoient lautodtermination. Ladoption du rapport Tannok et la rsolution de politique europenne de voisinage intervenue quelques jours de la commmoration du troisime anniversaire des vnements tragiques du camp de Gdeim Izik (novembre 2010), annonce lintransigeance de lUE sur la question du respect des droits politiques et conomiques des Sahraouis.
Dans la rsolution du Parlement europen de dcembre 2012, relative au rapport annuel de 2011 sur les droits de lhomme et la dmocratie dans le monde, les Eurodputs ont exprim leurs inquitude de la dtrioration des droits de lhomme au Sahara occidental. Les eurodputs ont appel, dans ce cadre, les autorits marocaines respecter les droits fondamentaux du peuple du Sahara occidental. Le mme document exige que les territoires sahraouis sous occupation marocaine soient ouverts aux observateurs indpendants, aux ONG et aux mdias.




Rdaction internationale



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

les Etats-Unis et lEurope interpellent le Maroc




07:00 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,