> >

[] [ ]

Lopposition et les prsidentielles 2014, Voici nos conditions

(Tags)
 
Trois conditions pour que lAlgrie rouvre ses frontire avec le Maroc Emir Abdelkader 0 2013-04-27 03:23 PM
Trois conditions pour que lAlgrie rouvre ses frontire avec le Maroc Emir Abdelkader 0 2013-04-27 03:17 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-11-26
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Lopposition et les prsidentielles 2014, Voici nos conditions

Lopposition et les prsidentielles 2014, Voici nos conditions

Pas de consensus autour dune candidature unique mais le front form par plusieurs partis de lopposition et des personnalits politiques pose ses conditions en perspective des prochaines lections : pas de rvision de la Constitution et linstallation dune commission de prparation des lections totalement indpendante de lexcutif. Loption du boycott nest pas carte si ces conditions ne sont pas runies.
Le front de lopposition slargit. Une vingtaine de partis politiques (Ennahda, Jil Jadid, le MSP, Fedjr El Jadid, le Parti de lquit et de la proclamation.) auxquels sajoutent des personnalits politiques, limage de Benbitour et de Rahabi, taient runis hier Alger pour dire leur refus de la rvision de la Constitution avant la tenue des prsidentielles et linstallation dune commission de prparation et de surveillance des lections totalement indpendante de lexcutif.

Les animateurs du front ont tenu hier faire quelques mises au point. Ils ne sont pas, disent-ils, runis pour empcher lactuel prsident de la Rpublique de briguer un autre mandat. Tahar Benbabeche expliquait hier que cest le concept de quatrime mandat qui est rejet car, dit-il, il laisse entendre que si le Prsident en fonction tait candidat, il tait assur dtre rlu.
Et cest justement pour viter le fait accompli que le front en question revendique linstallation dune commission indpendante dont les mcanismes seront arrter si le principe de son installation est retenu. Ahmed Benbitour se dit convaincu que le front slargira encore davantage. Des noms tels que celui de Benflis ont t annoncs mais sans aucune confirmation.
Idem pour le RCD et le FFS. Le premier a dj un observateur au sein du front alors que le FFS ne sest pas positionn contre linitiative mais ne la pas rejoint non plus. Ni problme de leadership, ni encore de consensus autour dune candidature unique. Lurgence pour le front est de garantir les meilleures conditions pour la tenue des prsidentielles.
Une priorit selon Benbitour pour qui le pays est en danger et il irait vers le pire sil ny avait pas de changement de rgime. Interrogs sur les chances de linitiative daboutir, Tahar Benbabeche expliquait que le changement ne pouvait venir que des larges couches de la population. Il nest pas question pour les partis formant ledit front de sortir dans la rue ou de recourir aux manifestations pour imposer un changement.
Lurgence, signalait hier Benbitour, est de fdrer les nergies autour de la question du ncessaire changement car, dit-il, lAlgrie est lore dune nouvelle re puisque des partis politiques et des personnalits se rassemblent pour dire non un rgime de dictature, la hogra, et un rgime qui ne respecte pas les notions de dmocratie et qui disent oui la dmocratie car, dit-il, lAlgrie mrite mieux. Le spectre de la mobilisation, promet-il, va slargir.
Il en veut pour preuve, le nombre rduit des adhrents au front il y a quelques semaines et le ralliement de plusieurs partis politiques et personnalits. Et Benbitour de rappeler que le fait dtre candidat ntait pas contradictoire avec cette dmarche puisque lessence mme de lexistence de ce front est dexiger un minimum de conditions qui, si elles ntaient pas runies, pourraient pousser au choix du boycott des prsidentielles.


N. I.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Lopposition et les prsidentielles 2014, Voici nos conditions




10:05 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,