> >

[] [ ]

Les Amricains ne prendront jamais de position nette contre le Maroc

(Tags)
 
Syrie : Le Maroc favorable la solution militaire contre Bachar al-Assad Emir Abdelkader 0 2013-08-31 10:25 PM
lutte contre la contrebande en Algrie bloque le Maroc Emir Abdelkader 0 2013-08-23 10:45 PM
Le Maroc ouvre la guerre des mots contre lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-04-29 03:10 PM
La position algrienne me parat incomprhensible Emir Abdelkader 0 2013-03-16 06:08 PM
Le front contre le terrorisme islamiste sinsurge contre lamnsie Emir Abdelkader 0 2013-01-11 11:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-11-26
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les Amricains ne prendront jamais de position nette contre le Maroc

Luciano Ardesi. Organisateur de lEucoco 2013

Les Amricains ne prendront jamais de position nette contre le Maroc




-Lorganisation dune confrence de lEucoco Rome a d tre un grand dfi pour vous
Absolument et pour diffrentes raisons. Ce nest pas vident pour nous et pour tout le monde. Il nest pas ais de runir ici plus de 350 personnes venues de 17 pays dans ce contexte de crise conomique en Italie. Cest vous dire que ctait rellement un grand dfi. Cest aussi un dfi politique en ce sens que notre pays connat depuis le dbut de lanne une instabilit politique chronique. Et comme par miracle, les Sahraouis ont pu mobiliser autour deux lensemble de la classe politique italienne. Preuve en est que nous avons pu organiser, avant cet Eucoco, une confrence interparlementaire qui a runi tous les partis politiques italiens. Tous les partis reprsents au Parlement ont donn mandat pour leur reprsentation lors de cette confrence. Il y a donc un consensus parmi la classe politique italienne autour de la cause sahraouie
-Avez-vous subi des pressions aprs lannonce de lorganisation de lEucoco Rome, notamment de la part des Marocains ?
Ah oui, bien sr. Mais la chose la plus marrante est que lambassade du Maroc Rome a convoqu le jour mme, quand elle a su que nous allions organiser cet Eucoco, une confrence paye par le gouvernement marocain pour rassembler des personnes et dfendre leur approche. Mais je tiens vous dire que mis part le soutien de la rgion de Lazio, notamment son prsident Nicola Zingaretti, la contribution financire provient des gens qui ont cotis pour venir ici. Et cela a t extraordinaire. Chez les Marocains ctait une action du gouvernement ; ici ctait une contribution et une prsence populaire ; en tmoigne cette forte participation que vous avez pu constater vous-mme. Le Maroc a certes de grands moyens, mais na pas notre capacit de mobilisation. Ils ont mme ramen des soi-disant Sahraouis et certaines ONG pour meubler leur confrence, mais ceux-l ne sont pas de vrais Sahraouis (rire).
-Il y a une belle histoire damour entre la cause sahraouie et Rome, qui a accueilli plusieurs Eucoco
Nous avons effectivement organis plusieurs fois cette confrence de lEucoco, dont la dernire en 2007, mais aussi durant les annes 80. Disons quil y a une continuit de laction. Prenez par exemple le prsident de la rgion de Lazio ; cest lui-mme, quand il tait prsident de la province de Rome, qui avait soutenu les projets de coopration et daide humanitaire au peuple sahraoui dans les camps de rfugis. Il a lui-mme dclar, vendredi, quil avait vcu dans les camps de rfugis, Tindouf, dans sa jeunesse. Cette exprience humaine a en quelque sorte marqu sa carrire politique.
-Le gouvernement italien assume-t-il ce soutien presque massif de la socit civile et des partis politiques la cause sahraouie ?
Globalement, les diffrents gouvernements italiens qui se sont succd durant les 20 dernires annes ont soutenu le principe de lautodtermination du peuple sahraoui et la ncessit dappliquer la lgalit internationale. Il y a peut-tre des gouvernements plus engags que dautres, mais il y a une constance dans ce soutien. Ceci dit, en tant que citoyens italiens sympathisants de la cause, on voudrait davantage dengagement. Ne faisons pas la fine bouche, le maintien de cette position est tout de mme satisfaisant et important. Ceci, dautant plus que dautres gouvernements europens ne peuvent pas affirmer cette position, comme la France et lEspagne.
-Quel sentiment vous inspire ce statu quo de la cause sahraouie depuis le cessez-le-feu ?
Il y a malheureusement un blocage cause du Maroc qui refuse dappliquer ce quil a pourtant sign, savoir laccord sur lorganisation dune rfrendum dautodtermination. Le Maroc a engag sa parole mais ne la pas respecte, do limpasse actuelle. Je pense que le roi a peur quune expression libre du choix des Sahraouis ne provoque un effet domino dans tout le Maroc. Les citoyens marocains des autres rgions pourraient se poser la question de savoir pourquoi les Sahraouis choisiraient leur destin et pas eux. Le roi a peur que les Marocains lui demandent la mme chose. Cest une question vitale pour sa monarchie Il a dailleurs propos une rgionalisation aux territoires occups dans le cadre de son plan dautonomie Je crois que ce projet est purement formel. Le systme de pouvoir au Maroc est trs concentr entre les mains du palais. Le roi, au Maroc, nest pas comme la reine en Angleterre. Ce nest pas une monarchie parlementaire dans la mesure o le roi rgne et gouverne en mme temps. Il ny a donc aucune chance que ce processus de rgionalisation aboutisse. Cest incompatible avec le systme dallgeance au roi.
-Comment voyez-vous lvolution prochaine de la cause sahraouie ?
Il faut tre raliste, je ne pense pas quil puisse y avoir une solution immdiate. On le souhaite de tout cur, videmment, mais les obstacles sont bien l. Faut-il souligner lappui que reoit le Maroc dans ce dossier de la part des deux principaux pays que sont la France et lEspagne.
-Mais les Etats unis semblent nuancer leur position et mettent la pression sur le Maroc, notamment en matire de respect des droits de lhomme
Oui, mme si je crois que les Amricains ne prendront jamais de position nette contre le Maroc. Ils peuvent protester, ils peuvent dnoncer, mais ils niraient pas jusqu faire une pression dcisive sur le Maroc.

Hassan Moali





El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les Amricains ne prendront jamais de position nette contre le Maroc




08:57 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,