> >

[] [ ]

Une rvolution au cur des rvolutions

(Tags)
 
Derradji:"Les battements de mon cur ont failli s'arrter" Emir Abdelkader 0 2013-11-26 12:39 AM
/La fin sans gloire du Deus ex machina de la rvolution arabe. Emir Abdelkader 0 2013-06-25 02:41 PM
La fin sans gloire du Deus ex machina de la rvolution arabe Emir Abdelkader 0 2013-06-25 02:37 PM
Des films documentaires darchives lis la Rvolution bientt remis lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-06-14 01:13 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-11-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Une rvolution au cur des rvolutions

Une rvolution au coeur des rvolutions




Les nouveaux mdias, le journalisme citoyen, sont-ils une menace pour la presse traditionnelle dans le Monde arabe ? Qui sert le plus la dmocratie et le peuple qui aspire la libert ? Ces questions taient au centre des dbats lors de la troisime et dernire journe du 6e Forum de la presse arabe indpendante organis du 24 au 26 novembre Tunis (Tunisie).




Tunis.
De notre envoy spcial


Ayant perc aprs les rvoltes en Tunisie, en Libye et en Egypte, le journalisme citoyen dvelopp par des activistes et des blogueurs a constitu, selon les intervenants, le fer de lance des luttes pour la libert et la dmocratie dans les pays arabes.
Cest ce que pense Fatima El Issawi, chercheure la London School of Economics, experte des mdias en transition en Tunisie, en Libye et en Egypte.

Les mdias traditionnels ont t trs influencs par les nouveaux mdias. Mais en mme temps, ils refusent de les reconnatre comme des concurrents, explique-t-elle lors de son intervention au septime panel sur le thme Les mdias et les dmocraties en transition.
Mme en jouant un rle important, les nouveaux mdias, ajoute-t-elle, ne vhiculent pas souvent une information crdible. Cela a permis une implosion des rumeurs, dit-elle, prcisant que souvent ces mdias tombent dans lamalgame entre linformation et les commentaires personnels. Cela constitue, pour Magdi Abdelhadi, journaliste indpendant et ancien analyste des affaires arabes pour la BBC, un danger auquel il faut faire attention : Nous avons assist un mlange entre lavis personnel et la ralit. Il y a mme eu de la violence et une incitation la violence. Je pense quil faut ragir avec fermet contre ce genre damalgame quil soit le fait de journalistes expriments ou de blogueurs.


Fausse rivalit ?

Mais, selon les intervenants, il ny a pas dopposition entre la presse traditionnelle et le journalisme citoyen, mme si dans certains pays, comme le Ymen, cest ce dernier qui a pris le dessus. Il faut bannir cette distinction entre les mdias traditionnels et le journalisme citoyen, conseille David Hoffman, fondateur et prsident de Emeritus Internews, auteur de Les Citoyens prennent la parole ; le journalisme indpendant et la propagation de la dmocratie.

Les intervenants prconisent aussi, afin de consolider la dmocratie dans le Monde arabe, de rcuprer les mdias publics pour les mettre au service du peuple. Mais ils insistent galement sur la ncessit de rguler la presse citoyenne et de vrifier linformation quelle diffuse quand elle est reprise par les journaux traditionnels. Et cela, travers lautorgulation qui reste, comme expliqu lors dune autre confrence anime avant-hier dans le cadre de ce forum, un dfi majeur pour les journalistes et les mdias dans cette rgion.
En effet, selon les confrenciers, la presse arabe est tenue daller vers lautorgulation pour gagner en crdibilit.
Les journalistes doivent vrifier au pralable les informations reprises par les rseaux sociaux et celles qui sont le fruit de fuites organises. Les journalistes doivent rester neutres et ne pas prendre position dans les diffrents conflits politiques, prcise-t-on.


Madjid Makedhi



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Une rvolution au cur des rvolutions




06:59 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,