> >

[] [ ]

L'Angola est-il islamophobe ? Retour sur un malentendu...

(Tags)
 
France : Une banderole islamophobe sur la mosque de Poitiers Emir Abdelkader 0 2013-10-12 02:35 PM
Le retour de manivelle Emir Abdelkader 0 2013-07-01 02:53 PM
Bouteflika de retour Emir Abdelkader 0 2013-06-25 02:50 PM
BOUTEFLIKA Le retour au bercail Emir Abdelkader 0 2013-05-29 07:00 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-11-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,935 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool L'Angola est-il islamophobe ? Retour sur un malentendu...

L'Angola est-il islamophobe ? Retour sur un malentendu...

La rumeur dune interdiction de lislam en Angola a provoqu de la colre dans une partie du monde musulman. Un emballement qui a pour toile de fond les difficults de la communaut musulmane dans ce pays de tradition catholique.
Il naura fallu quune petite phrase pour enflammer le monde musulman. Tout est parti dune malheureuse dclaration de la ministre angolaise de la Culture, Rosa Cruz e Silva. "Toutes les sectes qui figurent dans la liste publie par le ministre de la Justice dans le Journal dAngola [officiel, NDLR] sont interdites dexercer leur culte et, par consquent, elles doivent fermer leurs portes", a-t-elle indiqu, le 19 novembre dernier, lors de discussions au Parlement.
La ministre faisait rfrence une liste de 194 organisations religieuses ayant vu leur demande de lgalisation rejete. Parmi elles, des glises vangliques, pentectistes, des sectes, mais aussi - d'o le malentendu - une organisation musulmane, la Communaut islamique dAngola. Une traduction approximative de la phrase rapporte par Angop, lagence de presse angolaise officielle, avec un peu demballement, et voici linterdiction de lislam proclame !
La dcision de l'Angola "est scandaleuse et doit tre dnonce dans les termes les plus vifs", a ragi l'Organisation de la coopration islamique (OCI).
Depuis le dbut de la semaine, la pseudo information fait le buzz, reprise par des sites internet dans le monde entier. Les articles sensationnels annonant que Luanda a interdit la pratique de lislam sur son territoire se multiplient. Seul problme : tout est faux. Mais les critiques se dchanent contre lAngola. La dcision du pays lusophone "est scandaleuse et doit tre dnonce dans les termes les plus vifs", a ainsi ragi depuis lArabie Saoudite l'Organisation de la coopration islamique (OCI), qui compte 57 membres.
Destructions de mosques
Un incroyable pataqus qui a pour toile de fond les difficults que rencontre ces derniers mois la communaut musulmane angolaise. Son reprsentant, David Ja, un ancien catholique converti lislam et devenu imam, dnonce des fermetures et mme des destructions de mosques. "Au niveau national, neuf mosques ont t fermes par le gouvernement ces derniers mois et certaines ont mme t dtruites, comme dans la province de Moxico (est) au dbut du mois de septembre", dplore-t-il, soulignant que ces incidents se poursuivent encore lheure actuelle.
Les autorits expliquent que les destructions sont lgitimes, les mosques nayant pas sollicit de permis de construire ou dautres documents administratifs obligatoires.
"À chaque fois, on ne nous donne aucune raison et nos tentatives de sollicitations des autorits locales comme nationales sont restes sans rponse", ajoute cet Angolais qui prside la Communaut islamique dAngola depuis 2005. Les autorits expliquent, elles, que ces destructions sont lgitimes, les mosques nayant pas sollicit de permis de construire ou dautres documents administratifs obligatoires. Mais pour beaucoup dobservateurs, elles sont lies une rticence gnrale vis--vis de lislam, trs souvent associ lextrmisme et au terrorisme.
"Pas de guerre de religion"
Reste que Luanda a t contrainte de dmentir toute interdiction du culte musulman. "Il n'y a pas en Angola une guerre contre la religion musulmane ni contre aucune autre religion", a annonc un membre du ministre de la Culture, alors que la ministre tait en dplacement en Espagne. Certes, l'organisation musulmane a vu sa demande dautorisation rejete. "Mais nous nen sommes pas prendre des mesures comme fermer des lieux de cultes, nous sommes dans une phase de discussions avec les institutions religieuses pour travailler leur lgalisation", a insist Manuel Fernando, directeur de lInstitut national des affaires religieuses.
Dans la pratique, aucune des 194 congrgations religieuses ne semble avoir cess ses activits, faisant valoir la libert de religion inscrite dans la Constitution. Cest en tout cas largument mis en avant par David Ja, qui ne compte pas fermer les portes de ses mosques. Et ce dernier de dplorer labsence de soutien de la part des autres religions du pays.
________
Par Estelle Maussion, Luanda
 

()


: 1 ( 0 1)
 

L'Angola est-il islamophobe ? Retour sur un malentendu...




12:03 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,