> >

[] [ ]

Trvidic autoris enquter en Algrie

(Tags)
 
Le juge Marc Trvidic Alger... Emir Abdelkader 0 2013-11-27 02:32 PM
LAlgrie dconnecte Emir Abdelkader 0 2013-07-04 03:55 PM
Je vais encore enquter sur Mohamed Raouraoua Emir Abdelkader 0 2013-03-20 05:58 PM
Pourquoi lAlgrie a autoris des avions franais traverser son espace arien Emir Abdelkader 0 2013-01-15 03:15 PM
...l'algerie mon amour l'algerie pour touhours dark_lordulk 12 2010-04-23 07:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-11-28
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Trvidic autoris enquter en Algrie

Affaire des moines de Tibhirine

Trvidic autoris enquter en Algrie

En visite en Algrie, le juge antiterroriste Marc Trvidic est reparti en France avec laccord dauditionner son retour, en janvier prochain, 22 personnes dont des terroristes repentis ou en dtention, y compris Abderrazak El Para et dexhumer les ttes des religieux assassins en vue dune expertise.


Arriv lundi dernier Alger, le juge franais, Marc Trvidic, est reparti hier matin en France, apprend-on de source sre. A en croire celle-ci, cette courte visite aurait t trs bnfique pour ce magistrat charg de linstruction sur lassassinat des sept moines de Tibhirine par un groupe de terroristes, Mda, fin mai 1996, aprs une squestration qui a dur presque un mois. Venu pour discuter avec ses homologues algriens des demandes quil a formules pour enquter en Algrie sur lassassinat des religieux, le juge semble avoir obtenu laccord de principe pour la concrtisation de ses dolances. Le feu vert lui aurait t donn pour excuter le contenu de la commission rogatoire dlivre par ses soins dbut 2012. Au mois de mai dernier, les personnes cites dans cette commission ont dailleurs t entendues au ple judiciaire spcialis dAlger. Est-ce sur la base des questions du juge ? Probablement, puisque des prlvements ont t galement oprs sur des corps de terroristes dcds qui sont aussi cits dans cette affaire.
Selon nos sources, la commission rogatoire de Trvidic comporte une demande dexhumation des ttes des sept religieux enterres au monastre de Tibhirine et laudition de quelque 22 personnes, parmi lesquelles de nombreux terroristes repentis et en dtention, Boukabous Fethi (garde du corps de Zitouni), Ghermesli Benyakhlef (ancien membre du GIA qui activait Mda), Abderrahmane de Tablat, Omar Chikhi (membre fondateur du GIA), etc. Mais aussi Abderrazak El Para.

Commission rogatoire

Selon des tmoignages de terroristes repentis, dont Fethi Boukabous dit Abou Billal, membre de katibat El Khadra et garde du corps de Djamel Zitouni, alors mir du GIA, Abderrazak El Para a pris part lopration denlvement des moines. Il a t dpch par Zitouni, pour desserrer ltau autour de la katiba qui acheminait les otages. Il raconte : Sur son chemin, le groupe envoy par Zitouni est accroch par les units de lANP au lieu-dit Hamar, mais russit faire une perce et quitte les lieux. Il tue six militaires, en blesse quatre autres et rcupre une paire de jumelles infrarouge ainsi que cinq armes (). Jai reu de Abderrazak El Para, conseiller militaire, et de Assouli Mahfoud dit Abou Loubaba, membre de katibat El Khadra, les sept passeports des moines, les jumelles infrarouge et les armes (NDLR : rcupres sur les militaires).

Ctait trois jours aprs lenlvement. Le convoi est scind en deux. Les otages sont dirigs vers linfirmerie, accompagns uniquement des terroristes qui connaissent ce lieu tenu secret. Les autres sont venus directement au campement de Djamel Zitouni, qui tait son PC. Le soir mme, Saidj Redouane, alias Redouane Makador, ma ordonn de prparer la valise satellite et dalimenter le groupe lectrogne cet effet. Il a pris contact avec une personne pour linformer de larrive des moines au PC du GIA, Bougara. Ce tmoignage est capital pour lenqute, dautant que lauteur est toujours en vie et El Para galement. Ctait la premire fois que son nom est cit dans cette affaire.
Ce tmoignage est corrobor par un autre, celui du terroriste repenti Abdelkader Allali, qui activait en tant que guide au sein du GIA au moment o les moines ont t enlevs.

Il a dclar : Larbi Benmouloud, son cousin et son frre (enlevs le soir o les moines ont t pris en otage) avaient t ramens les yeux bands dans une Daewoo. Ils ont transit par Ksar El Bey avant dtre transfrs, dans la matine, vers Taghlalt, o les moines taient dtenus. En fin de journe, ils ont tent de schapper. Deux dentre eux ont t tus et Larbi a russi fuir. Le lendemain matin, il a ramen larme, appuye par des hlicoptres. Un important ratissage a commenc. Les moines ont vite t transfrs vers une casemate non loin de l. En fin de journe, El Para et quelques membres de katibat El Khadra, dont Antar Zouabri et Abou Loubaba, ont tendu une embuscade aux militaires au niveau de Kahwet Essamar (caf Semmar), au sud de Msennou, pour desserrer ltau sur le groupe.
Les moines ont t transfrs vers une casemate, quelques encablures de l, sur le lit de loued qui longe Taghlalt. Cette nuit-l, nous tions regroups dans les maisons quon appelait Khiam El Hanachi, Guerrouaou, non loin de la casemate o taient squestrs les moines. Nous tions trs nombreux, au moins une centaine. Cest alors quEl Para et Abou El Hareth sont entrs au camp avec une centaine dlments. Ils taient fiers des armes rcupres durant lembuscade. Ils ont quitt les lieux deux jours aprs. Les moines ont t transports bord dune Mercedes (appartenant un avocat de Mda quils avaient enlev et tu) et dun 4x4, le mme que celui avec lequel Abderrazak El Para roulait. Seraient-ce ces tmoignages qui ont amen le juge Trvidic revoir sa liste de personnes auditionner ? Nous nen savons rien. Ce qui est certain, cest que des deux cts, des concessions ont t faites pour que le juge puisse mener son enqute dans le cadre de la convention bilatrale dentraide judiciaire qui lie les deux pays.
En clair, Marc Trvidic pourra, dans quelques jours, revenir pour entendre les 22 personnes dont les noms ont t notifis aux autorits algriennes. Cependant, nous ne savons pas si le juge entendra seul les tmoins ou en prsence du chef de la juridiction ayant enqut sur cette affaire.
En tout tat de cause, lautorisation qui lui a t donne pour enquter en Algrie va permettre, une fois pour toutes, de clore ce dossier que les nocolonialistes utilisent chaque fois pour semer le doute quant aux vritables auteurs de lassassinat des religieux.
Leur but : faire en sorte que lopinion publique ne sache jamais que les services franais avaient dpch, linsu de leurs homologues algriens, un missaire au QG de Zitouni pour ngocier la libration des moines ; mais la dcouverte dune montre de golocalisation avait mis fin aux tractations et la vie des otages. 


Salima Tlemani



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Trvidic autoris enquter en Algrie




07:52 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,