> >

[] [ ]

Maroc : trs cher Sahara

(Tags)
 
Maroc-Algrie : Sahara occidental, une patate chaude pour Kerry ? Emir Abdelkader 0 2013-11-10 02:42 PM
M. VI : le Maroc n'a pas de "leon" recevoir sur le Sahara occidental Emir Abdelkader 0 2013-11-07 02:13 PM
Maroc : Christopher Ross dbute sa tourne sur le Sahara par des entretiens Rabat Emir Abdelkader 0 2013-10-16 07:33 PM
De 5000 8000 Da labonnement mensuel : la 3 G vous cotera cher, trs cher Emir Abdelkader 0 2013-09-19 03:04 PM
Le Maroc face aux disparitions forces au Sahara occidental Emir Abdelkader 0 2013-09-11 12:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-11-28
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Maroc : trs cher Sahara

Maroc : trs cher Sahara

Élabor par le Conseil conomique, social et environnemental (Cese), le programme de dveloppement des provinces du Sud sera dot d'une enveloppe de 140 milliards de dirhams sur dix ans.
Command par Mohammed VI en novembre 2012, il y a tout juste un an, le "Nouveau Modle de dveloppement pour les provinces du Sud" tombe pic. "Il ne s'agit pas d'une simple proposition de solutions palliatives pour une conjoncture d'urgence, ni de projets isols dconnects les uns des autres, mais plutt d'une vision de dveloppement intgre", s'est flicit le roi lors de son discours de la Marche verte, largement consacr au dossier du Sahara, le 6 novembre. Hasard du calendrier, le rapport du Conseil conomique, social et environnemental (Cese) merge en pleine crise diplomatique avec le voisin algrien au sujet des droits de l'homme dans ce que Rabat appelle ses "provinces du Sud". Rappel de son ambassadeur Alger, mots doux changs entre les capitales, arrachage de drapeau au consulat algrien de Casablanca...
L'objectif est de doubler le PIB de la rgion sur la mme priode, de crer 120 000 emplois, ce qui permettra de rduire de moiti le taux de chmage (15 % aujourd'hui).
On pourrait penser que le Makhzen a trouv la parade par un simple effet d'annonce. Faux et mme injuste au regard du processus rigoureux qui a abouti au NMDPS - son petit surnom. Ce travail sans prcdent a t lanc fin 2012 par Chakib Benmoussa, alors prsident du Cese et actuel ambassadeur du royaume Paris. Son successeur, Nizar Baraka, rappelle que "plus de 1 500 acteurs" locaux (lus, entrepreneurs, syndicats, associations) ont t consults, gage, selon le prsident du Cese, "d'une appropriation pleine du modle de dveloppement et de sa russite oprationnelle". Traduites en chiffres, les recommandations du rapport donnent le vertige.
Le NMDPS projette 140 milliards de dirhams (12,5 milliards d'euros) d'investissement sur dix ans. L'objectif est de doubler le PIB de la rgion sur la mme priode, de crer 120 000 emplois, ce qui permettra de rduire de moiti le taux de chmage (15 % aujourd'hui). Mais un tel effort ne doit pas reposer seulement sur les finances publiques. "L'État investit actuellement 5 milliards par an dans les trois rgions sahariennes. Il s'agit de prenniser ces investissements, tout en faisant appel des partenariats public-priv", prcise Nizar Baraka. Ainsi, 30 % du montant doit tre apport par des partenariats public-priv.
Un hub entre le Maghreb et l'Afrique subsaharienne

La vritable rupture conceptuelle est l : pour russir le dcollage du Sahara, les experts du Cese ont imagin de renforcer l'attractivit conomique de ses territoires. De rceptacle des aides du Nord, l'ambition est de faire du vaste territoire qui s'tend de Guelmim la frontire mauritanienne un "hub entre le Maghreb et l'Afrique subsaharienne". Trois ples sont envisags, avec une spcialisation pour chacun. Autour de Laayoune, vritable centre administratif et dj capitale rgionale, il s'agit de renforcer le potentiel maritime, les activits agricoles et industrielles.
Plus au sud, Dakhla devrait merger comme le premier ple halieutique national, avec la construction d'un grand port Atlantique-Sud ( l'image de celui, dj ralis, de Tanger Med et de celui, en cours, de Nador West Med) et la consolidation d'une offre touristique de niche (cration d'une compagnie arienne rgionale). Dans la rgion de Guelmim Es-Smara, le rapport identifie une spcialisation tourne vers l'conomie sociale et solidaire, autour de l'agriculture, de l'artisanat et du tourisme. À terme, le dveloppement du Sahara "devrait faciliter l'intgration conomique avec les États africains voisins, contribuant ainsi la prosprit, la stabilit et la paix dans la rgion", conclut le prsident du Cese. Pour lui, la copie est rendue. Il revient maintenant aux autres acteurs d'entrer en jeu.

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Maroc : trs cher Sahara




03:03 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,