> >

[] [ ]

Bon dbarras, tortionnaire !

(Tags)
 
Le tortionnaire Aussaresses est mort l'ge de 95 ans Emir Abdelkader 0 2013-12-04 04:02 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-12-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Bon dbarras, tortionnaire !

Bon dbarras, tortionnaire !






Le gnral Paul Aussaresses sest teint lge de 95 ans.



Il aimait raconter son plus haut fait darmes : lassassinat de Larbi Ben Mhidi, quil aurait trangl de ses propres mains. Lhistoire a retenu le nom du hros de la Bataille dAlger. Cest efficace la torture, la majorit des gens craquent et parlent. Est-ce que a ma pos des problmes ? Je dois dire que non. Je mtais habitu cela. Je ferais encore ce que jai fait, par exemple contre un Ben Laden, si je lavais entre les mains, comme je lai fait avec Larbi Ben Mhidi, disait il y a peu le gnral Aussaresses. Le chef de lescadron de la mort qui svissait durant la Bataille dAlger.

Ala question est-ce vous qui avez pendu Larbi Ben Mhidi ? le tortionnaire, plein de sous-entendus, avait rpondu : Cest un peu a, dans un documentaire sur la guerre dAlgrie. Ancien chef des services de renseignement Alger, il avait admis en 2001 dans son livre-aveu, Service spciaux, Algrie 1955-1957 (Perrin), avoir pratiqu la torture, tolre, sinon recommande selon lui par les politiques. Il a eu son quart dheure wharolien au dbut des annes 2000, donnant des interviews et courant les plateaux de tlvision. Il laisse entendre quil a trangl de ses propres mains le hros de la Bataille dAlger, sans jamais aller jusqu assumer clairement son geste.

Pourtant, il aimait fanfaronner devant les camras : La torture devient lgitime quand lurgence simpose. Il tait rare que les prisonniers interrogs la nuit se trouvent encore vivants au petit matin.. En 1957, le gnral Jacques Massu, commandant de la 11e division parachutiste, lui demande de rtablir lordre Alger. Il se retrouve la tte de ce quil appelle lui-mme lescadron de la mort, charg de procder des arrestations nocturnes suivies de torture, avec limination de certaines personnes arrtes. Combien dAlgriens a-t-il neutraliss ? Evasif, il na jamais donn de chiffre. Ses dclarations outrancires avaient fini par dranger la classe politique.
Le prsident Jacques Chirac, qui avait t lieutenant en Algrie, stait dit horrifi par ses dclarations publiques. Dfinitivement condamn en 2004 pour apologie de la torture, il avait t mis doffice la retraite, exclu de la Lgion dhonneur et priv du droit den porter les insignes. Je ne voudrais pas que les hypocrites qui mont enlev la Lgion dhonneur, distinction que moi jai acquise au combat, puissent continuer nier lhistoire de France, disait-il, dsabus, dans son dernier livre, Je nai pas tout dit, en 2008.

Rmi Yacine




'El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Bon dbarras, tortionnaire !




09:02 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,