> >

[] [ ]

Renoncez un 4e mandat

(Tags)
 
Algrie : opration quatrime mandat pour Bouteflika Emir Abdelkader 0 2013-12-02 02:28 PM
Sahara Occidental : Le mandat de la Minurso doit tre tendu la surveillance des droits de lHomme Emir Abdelkader 0 2013-11-15 06:27 PM
Un front pour faire barrage un 4e mandat de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2013-03-31 02:40 PM
Bouteflika ne se prsentera pas pour un quatrime mandat selon Ali Benflis Emir Abdelkader 0 2012-11-28 04:37 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-12-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Renoncez un 4e mandat

Comits de soutien Bouteflika




Renoncez un 4e mandat

La majorit des comits de soutien Abdelaziz Bouteflika, expurgs des opportunistes et des affairistes, demandent au Prsident de ne pas prsenter sa candidature et lui rclament plutt dorganiser le passage de lAlgrie une autre tape, vers une deuxime rpublique. Cest lanimateur de ces comits, Abdelghani Touhami lui-mme, qui laffirme dans une dclaration El Watan. Nous savons, indique notre interlocuteur sur un ton tranch, que le prsident de la Rpublique ne veut pas dun quatrime mandat.


Ce sont les lobbys de largent sale qui veulent le lui imposer pour prserver leurs intrts qui ne sont que dans la prdation et non ailleurs soutient Abdelghani Touhami. Disant vouer un grand respect au chef de lEtat, celui qui parle au nom de ces comits de soutien veut quAbdelaziz Bouteflika sorte par la grande porte. Cest une ncessit historique et une exigence de ltape que doit franchir le pays, argue notre interlocuteur, qui ne croit en aucun cas la volont du prsident de la Rpublique daller un quatrime mandat. Pour preuve, il na envoy aucun signal dans ce sens et mme ses plus proches conseillers, savoir Ahmed Kada et El Hadja Fouzia, refusent dembarquer dans laventure des lobbys de largent sale, ajoute notre source. Comment lide dappeler Bouteflika ne pas briguer encore une fois la magistrature suprme a-t-elle germ chez les comits de soutien ?
Cest aprs lattaque terroriste de Tiguentourine, In Amenas, quand les comits avaient dcid de crer un front intrieur pour parer toute menace, que la question de savoir si le prsident Abdelaziz Bouteflika est lhomme de la prochaine tape sest impose, explique Abdelghani Touhami. Nous avons pens alors lui adresser un courrier dont la teneur nest autre que le passage une autre tape : celle de la dmocratie et des liberts, dit-il. La lettre nest bien videmment pas arrive destination, regrette lanimateur gnral des comits de soutien et des campagnes lectorales du chef de lEtat. Dans cette missive, il est demand Bouteflika de ne pas se prsenter pour un quatrime mandat et de protger lAlgrie des instabilits qui la guettent. Les rdacteurs lui conseillent de ne pas se fier certains de ses proches qui lui dcrivent une ralit autre que celle que connat lAlgrie. Et cette ralit, soutiennent-ils, exige de passer de la lgitimit rvolutionnaire la lgitimit populaire. Autrement dit, passer le flambeau la gnration de lindpendance.
Selon notre interlocuteur, ceux qui claironnent le quatrime mandat veulent forcer le Prsident suivre leur logique. Ils manuvrent pour faire le vide, pour quaucun des Algriens capables de grer la prochaine tape ne se prsente llection, indique Abelghani Touhami, qui refuse lide quavec la candidature de Bouteflika, les jeux sont faits. Pour lui, cest la propagande de lobbys qui tentent de mettre en place un dsert politique, laisser le Prsident seul devant le fait accompli du quatrime mandat. Notre interlocuteur affirme que le chef de lEtat ntait mme pas partant pour un troisime mandat et quon le lui avait impos. La preuve est dailleurs le fait que la rvision de la Constitution nest intervenue qu la fin du deuxime mandat. A propos des frictions au niveau des comits de soutien et des dernires dclarations de Abdellaoui, le coordinateur gnral, M. Touhami souligne quil nen tient pas compte : Si son adversaire lui reproche quoi que ce soit, il na qu aller devant les tribunaux.
Les comits de soutien au prsident Bouteflika obissent une organisation de type horizontal et personne ne peut dire cest moi qui dirige, cest laura de chacun chez la population et le mouvement associatif qui dtermine le poids de chaque responsable, argumente-t-il, avant de dclarer quune autre lettre a t adresse aux moudjahidine et moudjahidate (dont Djamila Bouhired, Zohra Drif, le commandant Azzeddine) en vue de plaider lavnement dune IIe Rpublique et faire barrage ceux qui veulent forcer le Prsident se prsenter pour un quatrime mandat. Abdelaziz Bouteflika doit aider lAlgrie passer cette tape maintenant, pas aprs llection, parce que le processus historique, la situation de lAlgrie et la prcipitation des vnements dans le monde nous pressent. Le prsident Bouteflika doit rester dans lhistoire comme tant celui qui a men lAlgrie bon port. On est sr quil ne pense pas un quatrime mandat, insiste notre interlocuteur, qui ne manque pas de tirer sur le secrtaire gnral du Front de libration nationale (FLN), Amar Saadani, quil qualifie dinterface des lobbys de largent qui ont dj dmontr leur capacit de nuire en janvier 2011 en tant derrire la casse qua vcu le pays.
Lanimateur gnral accuse Saadani de trahison en faisant des dclarations Reuters et ensuite TSA, des messages destins certainement ltranger, dans lesquelles il invente une confrontation entre les institutions de la Rpublique, savoir la Prsidence et le Dpartement du renseignement et de la scurit (DRS). Ce quil a fait est trs grave. Ce sieur, ajoute Mohamed Touhami, avait t renvoy par Abdelmalek Sellal, directeur de campagne du Prsident en 2009. Abdelghani Touhami affirme que la plupart des comits de soutien adhrent sa dmarche et regrettent la marginalisation des deux conseillers du Prsident, Ahmed Kada et El Hadja Fouzia, par M. Abdellaoui, coordinateur gnral des mmes comits. 

Said Rabia



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Renoncez un 4e mandat




05:11 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,