> >

[] [ ]

SAHARA OCCIDENTAL : LAlgrie enterre le Maroc

(Tags)
 
Maroc-Algrie : Sahara occidental, une patate chaude pour Kerry ? Emir Abdelkader 0 2013-11-10 02:42 PM
M. VI : le Maroc n'a pas de "leon" recevoir sur le Sahara occidental Emir Abdelkader 0 2013-11-07 02:13 PM
Le Maroc face aux disparitions forces au Sahara occidental Emir Abdelkader 0 2013-09-11 12:46 PM
Conflit du Sahara occidental... Emir Abdelkader 0 2013-05-12 02:42 PM
LAlgrie ritre son engagement la dcolonisation du Sahara occidental Emir Abdelkader 0 2013-02-27 10:33 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-12-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
SAHARA OCCIDENTAL : LAlgrie enterre le Maroc

SAHARA OCCIDENTAL : LAlgrie enterre le Maroc

Le rapport du dpartement dEtat amricain sur la situation des droits de lHomme au Maroc, tombe au mauvais moment pour lmir du Makhzen. Dans lembarras, le monarque du Maroc perd sa bataille devant lAlgrie et reconnat que le dossier du Sahara traverse un moment pnible. Priv de son amie, lex- secrtaire dEtat amricain, Hillary Clinton, le roi Mohamed 6, est accus de torture par le nouveau maitre de la diplomatie amricaine, John Kerry.




La dcision des Etats Unis de soutenir llargissement du mandat des casques bleus au Sahara continue de retentir au Maroc. Le choc a t brutal. Tout le monde, les autorits marocaines, les premires, semblent avoir t pris de court, pourtant un faisceau dlments permet dexpliquer logiquement le revirement amricain. Les ngociations [ propos de l'opration militaire African Lion 2013, ndlr] entre les gouvernements des Etats-Unis et du Maroc continuent au niveau des missions de lONU , indique, laconique, Rodney Ford, information officer, au dpartement des affaires publiques de lambassade des Etats Unis Rabat. Londe de choc provoque par la dcision des Etats Unis, le 9 avril, de prsenter un projet de rsolution largissant le mandat de la Minurso la surveillance du respect des droits de lhomme na toujours pas t absorbe. Au Maroc, la nouvelle a cr la stupeur, comme si personne ne sy attendait. Quelques voix slvent, pourtant, pour assurer que non seulement le revirement amricain est rationnel, logique, voire que le Maroc aurait pu lanticiper. La premire cl de comprhension cest John Kerry. Lancien candidat dmocrate la prsidentielle amricaine de 2004 a remplac Hillary Clinton au poste de secrtaire dEtat, le 1er fvrier dernier. On parle souvent de pouvoir institutionnel dans les dcisions internationales, mais il y a aussi linfluence des personnes et les diffrents lobbying. Hillary Clinton, la prcdente secrtaire dEtat amricaine avait tenu prserver la relation des Etats Unis avec le Maroc, comme elle reconnaissait aussi la prsence administrative marocaine. Par contre John Kerry, sest toujours oppos la position marocaine, il a toujours prn llargissement du mandat de la Minurso , explique Mohamed Darif, spcialiste de la question du Sahara.
Un rquilibrage de la politique amricaine au Maghreb au profit de lAlgrie.
Il avait prconis, en tant que Prsident de la commission des Affaires trangres au Snat, ds larrive au pouvoir de lAdministration Obama en 2008, un rquilibrage de la politique amricaine au Maghreb au profit de lAlgrie. Il jugeait que les annes Bush et Clinton ont largement favoris le Maroc, sans apporter dimpact rel sur la situation politique au Sahara , rappelle Brahim Fassi Fihri, actuellement conseiller royal. Ds laccession au poste de secrtaire dEtat amricain de John Kerry, nous avions ainsi indiqu que le Maroc perdait, avec Hillary Clinton, un alli srieux aux Etats Unis, sur la question du Sahara. Du 24 au 31 aot dernier, la fondation amricaine a ralis une mission dobservation au Sahara dont les rsultats accablaient ladministration marocaine. En sintressant au cas dAminatou Hadar, la Fondation Robert Kennedy, a su sensibiliser une partie de la classe politique dmocrate la question de supposes atteintes gnralises des Droits de lHomme au Sahara , estime Brahim Fassi Fihri. Selon le site marocain Lakome.com, Christopher Ross, lenvoy spcial des Nations Unies pour le Sahara, aurait aussi convaincu John Kerry. Mi-mai 2012. Le Maroc avait, ds lors annonc quil retirait sa confiance Christopher Ross, mais devant le dsaveu gnral (les Etats Unis et Ban Ki-Moon renouvellent leur confiance Christopher Ross) le Maroc fait marche arrire, six mois plus tard. Le cafouillage ayant conduit au retrait de la confiance par le Maroc de Christopher Ross lors de lt 2012, a t considr par ladministration amricaine comme un affront pour leur diplomatie, estime Brahim Fassi Fihri.
John Kerry accuse le Maroc de violations des droits de lHomme
Au-del de loffense personnelle qui lui a t faite par le Maroc, Christopher Ross, comme John Kerry et le reste de ladministration amricaine, a assist la monte de la problmatique des droits de lhomme au Sahara qui est intervenue plusieurs fois dans lactualit rcente du Maroc. Le procs du groupe de Gdeim Izik, des civils, sest droul devant un tribunal militaire. Plusieurs associations des droits de lhomme ont dnonc le droulement du procs et les condamnations. Lenvoy spcial de lONU sur la torture au Maroc, Juan Mendez, a galement recens des actes de tortures dans les prisons marocaines, dans son rapport final rendu publique au dbut du mois de mars. Dans son rapport, il note avoir reu des tmoignages crdibles au sujet de pressions physiques et mentales exerces sur des dtenus pendant les interrogatoires dans des affaires de droit commun et, plus particulirement, dans des affaires touchant la sret de lÉtat. Ces tmoignages sont largement corrobors par des rapports mdico-lgaux . Ce nest pas seulement une question lie au droit de lhomme, cest aussi le rsultat dune dfaillance gnralise de lEtat marocain.
LAlgrie intresse les USA plus que le Maroc
Dans ce contexte, les arguments de lAlgrie et du Polisario appelant lextension du mandat de la Minurso sont devenus plus palpables que jamais. Pour autant, la question des droits de lHomme est rgulirement instrumentalise et la vritable raison du revirement amricain pourrait aussi se trouver dans leurs intrts au Maghreb. Les intrts amricains au Maroc, sont largement infrieurs ceux que les Etats Unis ont en Algrie. Il y a le gaz et le ptrole, bien sr, des changes commerciaux largement suprieurs avec lAlgrie. Depuis 2011, lAlgrie est une source dinformation sur le dossier terroriste au Sahel car elle accumule des connaissances avec sa propre exprience nationale.





Riad






 

()


: 1 ( 0 1)
 

SAHARA OCCIDENTAL : LAlgrie enterre le Maroc




11:59 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,