> >

[] [ ]

jai des rvlations faire sur laffaire Audin

(Tags)
 
Maurice Audin : enfin la vrit ? Emir Abdelkader 0 2013-02-04 03:16 PM
Les rvlations de Sellal Emir Abdelkader 0 2013-01-22 02:38 PM
Maurice Audin, victime de la rpression franaise en Algrie Emir Abdelkader 0 2012-12-20 03:18 PM
Disparition de Maurice Audin Emir Abdelkader 0 2012-12-18 03:06 PM
les petites rvlations de la valise Emir Abdelkader 0 2012-07-07 02:27 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-12-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool jai des rvlations faire sur laffaire Audin

Jean Charles Deniau. Journaliste crivain, coauteur avec le gnral Aussaresses de Je nai pas tout dit

jai des rvlations faire sur laffaire Audin

En 2002, Jean-Charles Deniau a donn la parole Paul Aussaresses dans Algrie : paroles de tortionnaires. Un film drangeant sur un pisode peu glorieux de lhistoire de France. Six ans plus tard, cest encore lui qui arrache les dernires confessions du bourreau le plus connu de la Bataille dAlger dans le livre dentretien Je nai pas tout dit. Pour El Watan Wee-kend, il lve le voile sur les derniers secrets dAussaresses, dcd mardi.


-Des historiens notent quavec la disparition des derniers tmoins de cette poque, des parts importantes de lhistoire, non dites, senvolent aussi. Que pensez-vous quAussaresses ait emport avec lui ?
Je pense que le gnral Aussaresses a peu prs tout dit. Ctait dailleurs le sens de son dernier livre. Il a t le seul officier suprieur reconnatre vraiment les exactions commises par larme franaise, notamment pendant la Bataille dAlger. Les autres, comme le gnral Massu, lont fait du bout des lvres. Je pense que Paul Aussaresses a dit la plupart des choses. Sans doute reste-t-il une part de mystre, notamment sur laffaire Audin
-Justement, il a toujours refus au nom dun pacte de silence de rvler les secrets de la disparition de Maurice Audin. Dans votre livre, il laisse entendre quil connat la vrit. Vous en a-t-il parl ? Y a-t-il des choses qui nont pas t crites ?
Oui, bien sr, il y a des choses qui ont t dites et pas crites. Cest encore un peu tt pour en parler, mais sur laffaire Audin, des rvlations devraient apparatre dans les prochains jours ou les prochaines semaines. Je pense avoir une partie de lhistoire, mais je suis journaliste, si des rvlations doivent tre faites, elles seront tayes par des lments concrets et incontestables. Jai un peu avanc sur cette enqute, jai des pistes, mais pas encore suffisamment de preuves. Peut-tre que cela sortira dans quelque temps.
-Pourquoi Paul Aussaresses a-t-il eu ce besoin dcriture dans les dix dernires annes de sa vie ? Etait-ce une confession ? Un besoin de soulager sa conscience ?
Il y a un peu de tout a. Contrairement dautres militaires, Paul Aussaresses tait un intellectuel. Il pensait beaucoup, tout a le travaillait mme sil ne le disait pas forcment. Souvent, il se rfrait ce quavait confi Abdelaziz Bouteflika Jean-Pierre Elkabbach, lors du voyage de Jacques Chirac Alger. Il avait dit que ctait tout lhonneur de Paul Aussaresses davoir parl.
-Se voyait-il comme un bouc-missaire, lch partir des annes 2000, alors quil tait lun des officiers les plus dcors de larme franaise ?
Exactement. Les Bigeard, Massu, Schmitt ont dit quil avait dshonor larme franaise. Mais tout ce quil a racont sur la Bataille dAlger tait vrai ! Ca a t confirm par des historiens ! Aujourdhui, qui conteste la torture, la ggne ? Aussaresses a eu le tort de dire tout haut ce que tout le monde savait et cachait. Il a t puni pas pour ce quil avait fait, mais pour ce quil avait dit. Cest la chanson de Guy Bart : Le premier qui dit la vrit. Il doit tre excut. Aussaresses finira aux oubliettes de lhistoire, qualifi de tortionnaire, alors que Massu, qui donnait les ordres et tait responsable de tout a, a eu droit aux honneurs militaires sa mort.
-Sur le plateau de France 2 le 23 novembre 2000, Paul Aussaresses disait avoir des regrets, mais pas de remords. Quels taient-ils ?
Il disait : Je porte a avec moi et je porterai a avec moi jusquau dernier. Implicitement, cela veut dire que a lui a rong la vie. Aprs la Bataille dAlger, sa carrire de militaire ntait plus ce quelle aurait d tre. Cest une nigme, ce garon. Lui, un intellectuel plutt ouvert, brillant, littraire, tolrant, pourquoi est-il all jusque-l ? Cest un mystre.
-En 1941, Paul Aussaresse avait commenc par la Rsistance. Plus tard, il refuse ce terme aux militants du FLN et les qualifie, jusque rcemment, de terroristes. A-t-il jamais expliqu ce paradoxe ?
Sur le terme terroriste, Paul Aussaresses ne faisait que reprendre les termes du pouvoir politique, qui parlait de maintien de lordre et des vnements dAlgrie, alors que ctait une guerre dindpendance. Aussaresses tait dans cette logique. Qui plus est, il fait partie de cette gnration marque par la guerre dIndochine. Il disait : On sest fait avoir en Indochine, on ne se fera pas avoir en Algrie. Pour lui, en 45, cest la troisime guerre mondiale qui commence. Il voyait dans le soutien des communistes aux fellagas une manuvre de lURSS. Paul Aussaresses pensait que derrire le FLN, ctait lil de Moscou.


Ada Djemil



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

jai des rvlations faire sur laffaire Audin




01:02 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,