> >

[] [ ]

Bouteflika, Hassan II et Benflis

(Tags)
 
Fille juive israelienne de Hassan II Emir Abdelkader 0 2013-11-03 05:24 PM
Algrie : Ali Benflis, le retour de flamme Emir Abdelkader 0 2013-10-10 02:21 PM
Timbre dIsral leffigie de Hassan II roi du Maroc Emir Abdelkader 0 2013-03-10 03:16 PM
Bouteflika ne se prsentera pas pour un quatrime mandat selon Ali Benflis Emir Abdelkader 0 2012-11-28 04:37 PM
Les finalistes de Miss Belgique la mosque Hassan II Emir Abdelkader 0 2012-11-06 08:04 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-12-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Bouteflika, Hassan II et Benflis

Bouteflika, Hassan II et Benflis


Jai une conviction : si Hassan II ntait pas mort, lAlgrie et le Maroc fileraient le parfait amour au lieu de cette relation de chaud et de froid, de tensions et dinvectives par presses interposes.

Bouteflika et Hassan II se respectaient et mme saimaient. A la mort de Hassan II en 1999, Bouteflika aurait pu dire : Sans lui, je reste seul. Et cest vrai que lAlgrien comme le Marocain nont pas dquivalent ailleurs. Ce sont deux hommes dÉtat dexception. Et lhistoire leur rendra justice, jen suis sr. Hassan II, qui connaissait trs bien la personnalit de Bouteflika pour lavoir longtemps pratiqu lpoque de Boumediene, aurait trs vite trouv un consensus dhomme homme, autour dun verre de th, pour que les relations entre les deux pays prennent une nouvelle tournure. Bouteflika et Hassan II sont des joueurs dchecs qui connaissaient les pesanteurs de la gographie : on est voisins. Et ce titre, dfaut de changer de voisins, il faudra changer de politique. Et pour changer de politique, il faudra tre deux avec la mme vision de lhistoire, la mme culture politique base de compromis, la mme volont et la mme paisseur.
Mohamed VI est dune autre eau, dune autre gnration. Au-dessous ? Diffrente. Il a une autre vision qui ne tient pas compte de lhistoire commune des deux peuples, ni de la psychologie du prsident algrien qui aurait pu tre son pre et son matre, comme le fut Hassan II. Pour faire simple, il na pas les clefs, comme les avait Hassan II, pour dcoder la personnalit de Bouteflika.Un exemple entre mille : comment peut-on demander la normalisation entre les deux pays alors quun adolescent algrien croupit dans une prison cause dun diffrend avec un jeune Marocain ? Comme la justice marocaine est rendue au nom du roi, on comprend vite que si Mohamed VI voulait apaiser les choses, il aurait fait un geste en faveur du jeune algrien. Hassan II laurait fait. Bouteflika, dans le mme cas, aurait agi de mme. Parce que tous deux savent la porte de pareil geste. Mohamed VI non.
Un autre exemple : la condamnation futile et burlesque (une amende de 20 euros environ), par la justice marocaine, du Marocain qui a arrach le drapeau algrien du consulat. Au dlit, on ajoute la provocation. Cest mettre nouveau de lhuile sur le feu. LAlgrie doit-elle faire appel ? Pourquoi faire appel une justice quand le message politique est clair ?. Dtail troublant : Mohamed VI donne limpression de ne sintresser que dun il la politique. En dilettante. Comme si la charge royale lcrasait et quil laissait faire ses hommes et ses courtisans pour grer sa place -et souvent mal, les affaires entre les deux pays. Ou est-ce galement fait pour montrer les limites du gouvernement Benkirane ? Quoi quil en soit, pour Hassan II, le dossier des relations avec lAlgrie tait trop srieux pour quil le dlgue. Il agissait en roi, comme dernier recours. Mohamed VI en prince. Attendant le recours. Mais de qui sinon de lui-mme ?

Benflis et les sirnes.

Les journaux sactivent, les rseaux de soutien soutiennent. On attend, ils attendent plutt, que Ali Benflis, candidat trs malheureux en 2004, fasse acte de candidature pour bouter Bouteflika de la prsidence, cette prsidence qui lui tend la main, qui lui ouvre ses bras, qui lui dit : Viens ! Mais viens donc toi que jattends depuis 2004 ! Cest ce chant si beau, chant des sirnes, chant de la sduction, chant de la mort que fredonnent ses partisans. Mais Ali Benflis a pass lge de croire lexistence des sirnes. A prs de 70 ans, il sest laiss avoir une fois en 2004, il ne se fera pas avoir une seconde fois. Intoxiqu par la presse qui a fait de lui son champion, manipul par quelques cercles, il avait cru, de bonne foi, quil lui suffisait de paratre pour tre lu. Il pensait que Bouteflika tait cuit, fini, mort pour tout dire. Il avait dcouvert, cette occasion, en sillonnant lAlgrie profonde l o bat le cur de lAlgrie et non les cercles algrois o lon rve dun prsident leur mesure : cest--dire leurs bottes, je disais donc quil a dcouvert que cet homme honni par ses allis tait aim par cette Algrie que ses soutiens en dcalage avec la ralit ne connaissent pas. Jai vu, lors de ces lections, combien Benflis tait agressif et remont, jai vu combien il tait outrancier, excessif et mme sectaire contre son ancien chef qui lignorait superbement, lui donnant ainsi une belle leon de marketing politique corrige lalgrienne.

1-Tout ce qui est excessif fait peur et traduit un manque de matrise de soi, donc une insuffisance caractrielle. Dcodage : peut-on confier les commandes du pays un agit, un emport, un excit dans un pays qui lest dj assez ? Cest jeter une allumette dans un baril de poudre.

2-On ninsulte pas un an, ni un ex-chef qui vous a mis des hauts postes de responsabilit, un ex-chef dont on ne tarissait pas dloges il y a peu et quon dcrivait comme un sauveur. Dcodage : ingratitude et fourberie. Comment peut-on faire confiance un responsable qui se retourne violemment contre son bienfaiteur ? Comme il a poignard dans le dos Bouteflika, il peut oublier ses promesses lectoralistes.
3-Audience et popularit. Benflis tait connu par une lite, Bouteflika par toute lAlgrie. On ne vote jamais pour un inconnu. Mais pour un homme quon connait. Rsultat des courses : Un peu plus de 6% et des poussires pour Ali Benflis. Mettons les choses au point : Ali Benflis est un homme de valeur, un homme intgre. Aussi succulent quun morceau de chocolat. Cest pour cette raison quil ne peut pas rsister la chaleur des lections. Comme le chocolat, il fond. Benflis est fondant. Sil se prsente, il me fendra le cur. Mais il nira jamais. Sauf si Bouteflika ne se prsente pas. Il a appris la leon.

3G

On attend delle des miracles. Quelle nous rende plus beaux, plus sympas et plus riches, quelle change nos vies. Lattente est telle quon attend tout delle, cette dsirable qui se fait tant dsire. Objet de tous les fantasmes, on pense quelle va transfigurer nos vies. Ta femme ne taime plus ? Te casse pas la tte. Avec la 3G, elle sera folle de toi. Et toi mademoiselle, tas pas trouv de prtendants ton got ? Facile. La 3G toffrira le prince charmant. Et toi, le harrag qui rve de dpart, vas-tu prendre la mer ? Patiente un peu. Avec la 3G, tu iras o tu voudras. Virtuellement. Tu es hittiste , pauvre, dgot, pas de problmes : la 3G va faire de toi ce que tu voudras. Vahid Halilodzic a un caractre de chien ? Aucun souci : la 3G va faire de lui un pagneul qui se laissera caresser et mordre sans broncher. Ça vous va ? Trs bien.

Je ne demande ni beaut, ni jeunesse, ni richesse. A quoi bon, on se lasse de tout. Mes dsirs sont plus prosaques. Je demanderai la 3G quelle nous rende moins nerveux, moins impulsifs et moins ngatifs. Je demanderai aux rseaux sociaux qui vont prendre une autre ampleur, dtre moins vulgaires. 3G, es-tu l ?

PS:
Les sites lectroniques, je dis bien sites et non journaux, donnent parfois la parole des spcialistes autoproclams en tlcoms qui prconisent ni plus ni moins que lentre dun quatrime oprateur en Algrie. Cest faire injure aux trois existants. Comme si les 3 oprateurs actuels qui offrent des prix et des services de niveau international et comptitifs ne suffisaient pas. A quelles fins cette proposition ? Sans doute pour pousser Orange dont le spcialiste passe pour tre proche. Proche dun oprateur qui doit se mordre les doigts pour son refus de sengager en Algrie en 2001.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Bouteflika, Hassan II et Benflis




08:54 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,