> >

[] [ ]

Bouteflika a sauv Ghannouchi dun scnario lgyptienne

(Tags)
 
lEgypte adopte le scnario algrien Emir Abdelkader 0 2013-09-24 02:47 PM
Poutine sauve la tte dObama Emir Abdelkader 0 2013-09-15 02:41 PM
La Syrie, entre Genve II et le scnario irakien Emir Abdelkader 0 2013-08-24 03:52 PM
Lavenir incertain ou le pire scnario Emir Abdelkader 0 2013-08-18 02:50 PM
Le Qatar sauve son plan Emir Abdelkader 0 2013-03-26 03:39 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-12-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Bouteflika a sauv Ghannouchi dun scnario lgyptienne

Bouteflika a sauv Ghannouchi dun scnario lgyptienne


El-Watan vient de faire une rvlation explosive sans toutefois tout dire. Il y a bien eu une tentative des officiers de larme tunisienne de dgager Ennahda, linstar de larme gyptienne qui a congdi les Frres musulmans, mais Abdelaziz Bouteflika aurait fait capoter ce projet patriotique tunisien. Complment denqute.


oici dabord larticle intgral que le quotidien algrien El-Watan a publi dans son dition du 6 dcembre 2013 :

Selon nos sources, la crise a commenc lorsque des contacts ont t tablis entre certains commandements scuritaires tunisiens et des pays du Golfe et alors que des chefs des services de scurit voyaient dun trs bon il les mouvements populaires anti-Ennahdha. Cest ce qui expliquerait en partie les rencontres entre Bouteflika, Ghannouchi et Bji Cad Essebsi, rput proche de linstitution militaire en Tunisie. Le leader dEnnahdha a confi aux responsables algriens sa crainte de voir larme lui prparer un scnario lgyptienne (viction du prsident Morsi par ltat-major), avec la complicit de certains pays du Golfe. Alger a donc tent de rassurer les deux parties pour viter un clash, et a mme demand Ennahdha de faire quelques concessions pour favoriser le dialogue. Larme tunisienne, quant elle, est trs mcontente de la gestion du gouvernement islamiste face la monte du terrorisme. Et cest peut-tre pour assister davantage leffort scuritaire tunisien quAlger a ouvert un canal direct entre Tunis et les pays du champ concerns par la lutte antiterroriste dans la rgion avec comme perspective ladhsion de la Tunisie lInitiative scuritaire des pays du champ. En fait, selon nos sources, lAlgrie souhaiterait associer le Mali, le Niger, la Libye et la Tunisie dans son programme initi depuis trois ans et consistant former des forces ariennes et terrestres spcialises dans le combat en milieu saharien .

En ralit, il ny a pas eu une seule tentative de larme tunisienne mais deux. La premire, qui devait se dclencher le 3 aot 2013 (date anniversaire de Bourguiba), et la seconde, fin septembre dernier. Selon nos informations, les deux ont t sabordes sur dcision de la prsidence algrienne. Nous disons bien prsidence algrienne et non pas arme algrienne, car les gnraux taient quasiment tous favorables au sauvetage de la Tunisie, dautant plus que lopinion publique tunisienne nattendait que cela.

Les pays du Golfe auxquels El-Watan a fait allusion sont les Emirats Arabes Unis et le Kowet, cest--dire les principaux ennemis du Qatar. Les services gyptiens y taient totalement favorables, mais pas les services syriens, auxquels les Iraniens qui soutiennent discrtement mais efficacement Ennahda, ont demand la neutralit. Quant lArabie Saoudite, elle reu des Amricains lordre de ne pas simpliquer dans un tel projet contre-rvolutionnaire en Tunisie. Bouteflika, qui a fait dnormes concessions aux Etats-Unis et au Qatar depuis deux ans, a d recevoir les mmes consignes.

Pour mieux comprendre le jeu troublant de la prsidence algrienne, on rappelle ce confidentiel qui a t publi par le magazine parisien Afrique Asie, rput trs proche des gnraux algriens, le 4 juillet 2013, sous le titre de Rencontre secrte entre Mezri Haddad et deux officiers de larme tunisienne . Voici ce qucrivait alors Afrique Asie : Nous avons appris par des canaux scuritaires dun pays maghrbin que lancien ambassadeur de la Tunisie auprs de lUNESCO a rencontr, il y a deux mois, deux officiers de larme tunisienne. La rencontre sest droule aux frontires dun pays limitrophe la Tunisie. Cette rencontre entre un philosophe aux allures innocentes et deux militaires dont nous ignorons le grade est dautant plus troublante que Mezri Haddad avait lanc, il y a exactement une anne, un Appel en 7 points , dans lequel il a demand aux forces de larme et non pas au gnral Rachid Ammar !- de prendre le contrle du pays, de dissoudre lAssemble constituante, de former un gouvernement provisoire dunit nationale et dorganiser dans les six mois des lections lgislatives et prsidentielles sous le contrle exclusif des Nations Unies. Notre rdaction avait publi ce communiqu dat du 13 juin 2012 (lien ci-dessous), qui avait provoqu cette poque des ractions mitiges. Les uns lont accueilli comme une bouffe doxygne dans un pays qui sinquite et qui touffe ; les autres lont considr comme un appel au putsch. En allant la rencontre de deux officiers de larme tunisienne, on peut en tout cas considrer que Mezri Haddad a des suites dans les ides philosophiques ! Le sisme qui vient de se produire en Egypte dmontre que certaines ides peuvent avoir un impact l o on ne les attend pas ! .

A quoi joue Abdelaziz Bouteflika ? Si, en soutenant les Frres musulmans tunisiens, il croit mettre labri du printemps arabe lAlgrie, il se trompe. Malgr son essoufflement, ce printemps arabe , cest--dire le placement des islamistes au pouvoir, est un projet gopolitique amricain global. Cest dailleurs ce que les gnraux algriens ont compris ds le dbut. Mais pas Abdelaziz Bouteflika, qui sait pertinemment que les islamistes nont pas de patrie et que les relations entre Ghannouchi et Abbassi Madani sont aussi fortes que la collaboration stratgique entre Ennahda et le FIS. Tant que la Tunisie et la Libye seront sous le joug des frres musulmans, l'Algrie ne sera pas l'abri. Cel aussi, les gnraux algriens l'ont compris.TunisieSecret

Nebil Ben Yahmed






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Bouteflika a sauv Ghannouchi dun scnario lgyptienne




04:36 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,