> >

[] [ ]

Les fleurs jaunes de la mmoire

(Tags)
 
Bouteflika : Le nom du gnral GIAP restera jamais grav dans la mmoire des Algriens Emir Abdelkader 0 2013-10-06 02:44 PM
les meilleurs fleurs du printemps 97 1 2010-06-10 07:29 AM
des fleurs pour mes amis 97 1 2010-06-10 07:27 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-12-14
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,973 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les fleurs jaunes de la mmoire

Les Mimosas d'Algrie prsente au festival national du thtre amazigh de Batna

Les fleurs jaunes de la mmoire

Les mimosas dAlgrie se veut un hommage au militant anti-colonialiste franais, Fernand Iveton, guillotin en 1957 Alger.


Batna.
De notre envoy spcial



Le vent souffle sur les arbres de mimosas. Le chant est potique et triste. Il termine presque la pice Les mimosas dAlgrie prsente, jeudi soir, au Thtre rgional de Batna loccasion du 5e Festival national du thtre amazigh. Une pice mise en scne par Djamel Marir partir du texte du dramaturge franais Richard Demarcy. Christiane (Nacera Benyoucef), revient Alger, au quartier Clos Salembier (El Madania), pour revoir sa grand-mre Clara (Djamila Bouanem). Elle retrouve une maison reste comme elle lavait laisse 30 ans auparavant. La grand-mre est heureuse de rencontrer sa petite-fille, mais est intrigue par ce retour inattendu. Je veux savoir la vrit, savoir comme est mort mon pre, lance-t-elle. Christiane, qui est la fille de Fernand Iveton, militant anti-colonialiste franais, a toujours cru que cet ouvrier communiste a t tu par balle.
Clara, qui souffre toujours de la disparition de son fils, ne veut pas remuer le couteau dans la plaie, parle de cuisine, fait jouer le piano Christiane, ouvre la caisse souvenirs. La visiteuse redcouvre sa bote musique, ses poupes en chiffon, ses cahiers... Mais les fantmes du pass sont l, la rattrapent. Ils sont symboliss sur scne par des hommes en masque blanc et costume noir. Mme Alger la Blanche lui parat comme un fantme gant qui la traumatise. La mmoire est vive et blesse ! Mme Clara, qui pleure, qui chante, en veut son fils de lavoir tue, dtruit sa vie... La grand-mre, qui arrache les cols des chemises blanches, finit par cder... Elle ouvre une armoire o sont ranges des coupures de la presse coloniale. Christiane tombe des nues : Fernand Iveton, son pre, a t guillotin le 11 fvrier 1957 aux aurores la prison de Barberousse aux cris de LAlgrie libre vivra !. Ses trois compagnons algriens, dont Mohamed Ounoughi, ont t excuts aprs lui.
Comme pour Ahmed Zabana, le prsident franais Ren Coty, farouche adepte de la peine capitale, avait refus la grce Fernand Iveton, le seul Europen guillotin durant de la guerre de Libration nationale. Je suis sr que lamiti entre Franais et Algriens se ressoudera, avait dit Iveton quelque temps avant son excution. Cest un devoir de mmoire que de rappeler que des Europens ont particip la guerre de Libration nationale. A travers Fernand Iveton, nous avons voulu rendre hommage ces militants. Au niveau de lcriture scnique, nous avons beaucoup ax sur lmotion et lidentification. Il ny a pas eu un phnomne de distanciation. Je me suis dit quavec cette approche, le public va vivre ces moments de douleur. Douleur de gens qui ont perdu un tre cher, a soulign Djamel Marir aprs la reprsentation. La scnographie, conue par Hebal El Boukhari, est btie sur lide du livre et de ses feuilles. Manire de mettre en relief la mmoire et ses ddales. Les crits ont cette force de rester. Les images aussi.
Do ce tableau reprsentant les photos des plus illustres militants franais ayant soutenu la cause algrienne, comme Henri Alleg ou Henri Maillot. Cest lhistoire, notre histoire. Il ne faut pas quon oublie les Europens qui ont soutenu notre Rvolution. Dans certaines villes o la pice Les mimosas dAlgrie a t prsente, les gens ignoraient qui tait Fernand Iveton. Iveton avait dit : lAlgrie libre vivra. Aujourdhui, lAlgrie est libre et elle vit !, a appuy Djamel Marir. Richard Demarcy a donc crit une pice partir de lhistoire dramatique du militant pro-algrien Iveton, en imaginant un retour de sa fille (qui nexiste pas en ralit) en Algrie. Assist de Lydia Larini, Djamel Marir a jou sur la symbolique en sappuyant sur le noir et le blanc. Le mannequin tt plong dans une lumire rouge rappelle sans cesse la dcapitation de Iveton et de ses compagnons algriens.
Nacera Benyoucef et Djamila Bouanem ont support la charge dune pice qui exigeait beaucoup de prsence et de mouvement. Les chants de Djamila Bouanem ont donn lensemble une petite touche mlancolique, faisant oublier parfois le jeu excessif de Nacra Benyoucef. Produite par le Thtre rgional de Annaba, Les mimosas dAlgrie a t monte en deux versions, arabe et tamazight. Mohamed Sari a traduit le texte du franais vers larabe, et Sad Hocine At Gueni vers le tamazight. Ada Guechoud (grand-mre) et Faten Benamous (Christiane) ont jou dans la pice en arabe. Ce nest pas un copier-coller. A travers les deux versions de la pice, nous voulons largir notre champ de diffusion et permettre un large public de connatre une toute petite partie de notre Rvolution. Le thtre a un rle jouer dans lcriture de lhistoire, a soutenu Djamel Marir. 

Fayal Mtaoui





El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les fleurs jaunes de la mmoire




10:53 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,