> >

[] [ ]

Peur et panique dans les cits universitaires : des tudiantes menaces et dautres battues par leur

(Tags)
 
Documentaire Ennahar TV sur les cits universitaires en Algrie Emir Abdelkader 0 2013-12-12 11:59 AM
Nouveaux affrontements Alger, Les gangs sment la panique Emir Abdelkader 0 2013-11-11 02:16 PM
Panique au royaume Emir Abdelkader 0 2013-04-17 03:06 PM
Qui dautres part Bouteflika ? Emir Abdelkader 0 2013-04-13 03:00 PM
Panique au Maroc... Emir Abdelkader 0 2012-09-02 03:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-12-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Peur et panique dans les cits universitaires : des tudiantes menaces et dautres battues par leur

Peur et panique dans les cits universitaires : des tudiantes menaces et dautres battues par leurs frres

Le reportage ralis et diffus rcemment par la chane de tlvision Ennahar TV propos de la prostitution estudiantine dans les rsidences universitaires pour filles continue dalimenter une vive polmique. Pis encore, il est lorigine dune vague de terreur et de panique dans ces cits universitaires o, par crainte pour leur scurit, des tudiantes ont t amenes quitter leurs chambres universitaires.
Contactes par nos soins, plusieurs rsidentes ont confi que ce reportage qui pingle notamment la cit universitaire dOuled Fayet 3, pointe du doigt pour abriter quelques tudiantes prostitues, toujours daprs le reportage dEnnahar TV, a caus de terribles ennuis de nombreuses tudiantes. Ds le lendemain de la diffusion de ce reportage, plusieurs dentre-nous ont reu la visite inopine de leurs frres ou fiancs qui nous ont exig svrement des explications. Jai au moins deux copines qui ont t gifles, menaces et battues lextrieur au vu et au su de tout le monde. Leurs frres les ont accuses de faire partie de ce rseau de prostitution !, sindigne Karima, originaire de Chlef, qui a dcid, dsormais, de quitter sa rsidence universitaire pour ne plus avoir subir la pression de sa famille. Maintenant, ils ont du mal me faire confiance. Ils ne veulent plus que je reste dans cette rsidence alors que je ne peux plus faire un transfert en plein milieu de lanne universitaire, ajoute notre interlocutrice sur un ton apeure.
Sa camarade, Mounira, tudiante luniversit de Dely Ibrahim, et originaire de Relizane, crie aussi son angoisse. Mes frres sont venus jusqu Alger pour senqurir de la situation. Ils ne mont rien fait, mais ils mont menac et ont failli me rouer de coups. Jai t oblig de les supplier pour quils croient en mon innocence, salarme cette tudiante de 21 ans qui craint plus que jamais pour son avenir dans la mesure o sa famille pourrait la forcer abandonner ses tudes. Des tmoignages de dautres tudiantes rsidentes confirment galement que la peur et la panique rgnent prsent dans nos cits universitaires.
Mercredi, El Watan a galement recueilli aussi des tmoignages de plusieurs tudiantes lesquelles confirment avoir assist des scnes o dautres filles taient battues et malmenes en public par leurs frres devant la cit, et une autre menace par son fianc de rompre leur prochain mariage. A Ouled Fayet, chauffs blanc par certains hommes religieux, des adolescents sont alles jusqu sattaquer aux locaux de la rsidence universitaire pour filles. De jeunes enfants dune cit limitrophe ont t pousss par les plus grands lancer des pierres en direction des fentres des filles rsidentes, confirme ce propos El Watan. Cest dire enfin que depuis a diffusion de ce reportage controvers, la situation scuritaire dans les rsidences universitaires sest compltement dtriore sans oublier les brimades, agressions verbales, moqueries humiliantes et autres, dont sont victimes au quotidien les rsidentes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Peur et panique dans les cits universitaires : des tudiantes menaces et dautres battues par leur




07:59 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,