> >

[] [ ]

Et si Khalifa parlait ..!

(Tags)
 
Abdelmoumen Khalifa entre les mains de la justice algrienne Emir Abdelkader 0 2013-12-25 02:11 PM
Extradition de Rafik Khalifa : Une dlgation algrienne dpche Londres Emir Abdelkader 0 2013-12-24 02:29 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-12-26
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Et si Khalifa parlait ..!

Et si Khalifa parlait ..!




EXTRADITION DE KHALIFA, LES PRESIDENTIELLES ET DES CANDIDATS ATTEINT DE DIARRHEE : RETOUR AU SCENARIO DE 2004
Des ex-ministres, hommes politiques, journalistes et mme des ex-candidats llection prsidentielle de 2004 se sont sucrs de la chkara du golden-boy algrien Rafik Khalifa.
Dix ans aprs, les mmes personnes et les mmes candidats qui ont construit leurs rves de sassoir sur le fauteuil dEl-Mouradia sur lappui financier du groupe Khalifa sont de retour, et avec eux leur bb gt..! Seulement, aujourdhui, leur ex- financier, devra suivre la prochaine campagne lectorale prsidentielle du haut des barreaux de la prison dEl-Harrach, mais sil arrive parler, a sera une autre campagne judicaire la veille des prsidentielles.
Comme ctait hier , en 2004 la veille des lections prsidentielles on a assist une froce campagne lectorale dun candidat que tout le monde connait sans quon cite son nom , financ par le Big Boy de Paris , Rafik Khalifa et assist mdiatiquement par la fameuse chaine Khalifa TV mont soigneusement par des critiques de certaines plumes aujourdhui ,devenus des magnats des mdias algriens- ont fait tout pour salir limage de lactuel prsident Abdelaziz Bouteflika , leur redoutable adversaire .
Dix ans aprs, en 2014, on va assister un scnario similaire, avec toujours le mme candidat qui sapprte annoncer sa candidature prochainement, assist aussi par les mmes ex-ministres qui se sont servit de cette manne dargent, sauf que cette fois ci avec un Khalifa dpouill et menott.
Comme si la maldiction de Bouteflika tombe sur eux. La roue destin a tourn, et certains de ces candidats sont dj atteints dune diarrhe aigue .Pourront -ils continuer dfier Bouteflika o demanderaient ils grce pour quil nouvre pas le procs de laffaire du financement de leur campagne lectorale de 2004 par le groupe Khalifa .Et l, cest une autre histoire faire dormir debout.. !
Bien mal acquis ne profite jamais, combien de personnalits politiques juraient par tous les Dieux que Khalifa prit un aller simple et quil nallait plus revenir en Algrie. Mais le destin dans la plupart des cas nous fait beaucoup de surprises et voil que le compte rebours de laffaire Khalifa est dclench. Il sera de nouveau train devant les tribunaux algriens pour rpondre des griefs qui lui sont reprochs. Mais le hic dans tout cela, cest de savoir si Khalifa Abdelmoumne arrivait parler et rpondait aux instances judiciaires algriennes sur les dits et les non-dits concernant les personnes qui se sont sucres de la CHKARA de Khalifa Bank ainsi que ceux qui ont t soutenus financirement par ce magnat boy.
Khalifa a bien financ la
campagne lectorale de 2004 de certains candidats
Plusieurs hommes politiques qui ont annonc leurs candidatures aux prsidentielles de 2014, vont se retirer de la course vers El Mouradia de crainte que leur linge sale ne soit lav en public durant leur campagne lectorale, cest pourquoi que plusieurs noms dhommes politiques qui figurent dans le rpertoire tlphonique de Rafik Khalifa hsitent toujours annoncer leur candidature alors quils sont prts vendre leurs mres pour sassoir un quart dheure sur le fauteuil dEl Mouradia. Si on rediffuse les courts mtrages de la chaine Khalifa TV sur ses appuis publicitaires en faveur de certains candidats de la campagne lectorale de 2004, nous aurons la rponse tout.

En effet, personne ne peut nier que lex homme fort, le patron du groupe Khalifa Banque, Khalifa Airways, et Khalifa TV tait au service de certains candidats des ex prsidentielles de 2004 pour liminer lactuel prsident de la Rpublique de la course. Ce magnat algrien avec les poches pleines a pari sur un candidat croyant quil pourrait dfier la popularit de Abdelaziz Bouteflika, na mnag aucun effort en misant toute sa fortune pour booster son candidat allant jusqu recruter des plumes mercenaires pour mitrailler le bilan de lhomme de la rconciliation.
Malheureusement, tous les rats de la profession qui font de la politique ne font pas long feu Il y a lieu de signaler par ailleurs et dans ce contexte que le groupe Khalifa ne sest pas limit soutenir son candidat, mais il est all plus loin encore savoir faire bnficier de ses largesses financires mme de hautes personnalits du monde mdiatique, du cinma, de la culture et autres que lon ne pourrait pas tous les citer car la liste est trs longue et cela en organisant des soires mondaines o tout coul flots.
Il voulait se faire un nom, mais dans la mdiocrit malheureusement, car dans la vie tout est phmre et relatif sauf quand cela se fait dans la bonne moralit. Mais le destin a voulu quen 2014, dix ans aprs, le bb gt de lopposition tombe sous lemprise de ses scandales pour assister la prochaine campagne lectorale de 2014 derrire les barreaux pour tre tmoin encore une fois de lchec de son ex cavalier qui sera dsaronner face Bouteflika.


Riad
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


reflexiondz.net
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Et si Khalifa parlait ..!




11:42 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,