> >

[] [ ]

Ghardaa refuse la mdiation d'Alger

(Tags)
 
ce qui se droule Ghardaa nest pas un conflit ethnique Emir Abdelkader 0 2013-12-28 05:37 PM
Syrie : lASL refuse de cesser le combat tant quAssad est au pouvoir Emir Abdelkader 0 2013-11-29 07:25 PM
La fivre du mondial sempare de la capitale, DAlger la blanche Alger la verte Emir Abdelkader 0 2013-11-19 02:22 PM
LAlgrie refuse toute coopration avec les milices armes libyennes pour scuriser les frontires Emir Abdelkader 0 2013-10-23 04:08 PM
Qui manipule qui Ghardaa? Emir Abdelkader 0 2013-05-08 03:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Ghardaa refuse la mdiation d'Alger

Ghardaa refuse la mdiation d'Alger

Un habitant de Ghardaa est dcd, hier, suite ses blessures, a annonc Salim Bounab, charg de communication de la sret de Ghardaa.


Mourad Belkheirn, 23 ans, avait t touch la tte le 26 dcembre pendant les affrontements. 200 habitants ont t blesss depuis le dbut des vnements. Trois sont encore dans le coma. 61 policiers ont galement t blesss, dont cinq grivement. 22 personnes ont t arrtes par les forces de scurit, dont 8 placs sous mandat de dpt et 5 autres mis sous contrle judiciaire. Les autorits ont annonc que des psychologues seraient affects dans les tablissements scolaires pour soutenir les lves lors de la reprise des classes, dimanche. Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a reu hier Alger une dlgation de citoyens reprsentant les communauts ibadite et malkite de Ghardaa afin de mettre fin aux tensions qua connues cette wilaya ces dernires semaines.
La dlgation tait compose de 24 personnes reprsentatives des deux communauts (12 personnes chacune). A lissue de cette rencontre, plusieurs dcisions ont t prises afin de permettre le retour la normale Ghardaa, notamment la cration dans les communes touches dun conseil de sages, un espace darbitrage et de conciliation sur la base de la coexistence harmonieuse et pacifique ancestrale qui prvalait dans cette wilaya. Les reprsentants des deux communauts se sont, de leur ct, engags tout faire pour contribuer dpasser les dissensions et reprendre sur de nouvelles bases assainies les relations fraternelles qui prvalent depuis des gnrations dans cette wilaya. Par ailleurs, le gouvernement a charg le ministre de la Solidarit nationale dexaminer les diffrentes aides apporter aux victimes des derniers incidents qua connus Ghardaa, notamment ceux dont les demeures ont t touches.
A cette occasion, le Premier ministre a invit les reprsentants de cette wilaya regarder vers lavenir et oublier le pass, appelant toutes les forces vives uvrer la restauration de la scurit et de la srnit dans les diffrentes communes de Ghardaa. Cette runion intervient au lendemain de lappel du prsident de la Rpublique, Abdelaziz Bouteflika, qui avait soulign, lors du dernier Conseil des ministres, la ncessit de faire prvaloir les valeurs de tolrance, de concorde et de dialogue Ghardaa pour mettre fin ces malheureux vnements. Le chef de lEtat avait instruit le gouvernement de poursuivre la dmarche en cours leffet dapporter les solutions appropries auxquelles aspirent les citoyens de cette wilaya pour ramener la srnit et la quitude afin de prserver son dveloppement harmonieux sur les plans conomique, social et culturel.

Dsavous

Hier en fin de journe, des reprsentants de la communaut mozabite ont dsavou la dlgation qui a rencontr le Premier ministre, Abdelmalek Sellal. En effet, selon ces reprsentants, seules 4 personnes ont t habilites par la communaut les reprsenter. Ceux qui ont t reus par le Premier ministre ne sont pas reprsentatifs de notre communaut. Ils ntaient pas l lors des violences, alors que certains dentre nous ont pass des nuits entires dehors pour calmer la tension, explique Mohamed Djelmani, un habitant mozabite. Dans un autre quartier arabophone, des habitants ont galement dnonc la composition de la dlgation reue Alger. La grve des commerants est toujours en cours. Lactivit commerciale de la vieille ville est toujours paralyse. La moiti des commerants ont rpondu lappel de lUGCAA pour restituer leur registre du commerce. Dautres ont mme vid leurs locaux. Dans le quartier arabophone, certains magasins ont ouvert nouveau. Selon nos informations, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et le ministre de lIntrieur, Tayeb Belaz, pourraient se dplacer Ghardaa.

Le secrtaire gnral du ministre de lIntrieur tait en visite hier dans cette ville. Une trentaine dhabitants ont appel une marche pacifique. Cest un souci commercial avant tout et un problme entre jeunes. Cest nous habitants de tenter de rgler le conflit, explique Hasnaoui El Ghoul, journaliste et activiste. Il y a eu plusieurs marches, des meetings, des sit-in, raconte Mohamed Djelmani. Les commerces sont toujours ferms, linscurit est l et cette fois a a pris des proportions ingales. Des lieux de culte et un cimetire profans, ce nest pas juste un accs de violence, de colre. Il y a de la manipulation.
Une dlgation de notables de Ghardaa a t reue par le FFS hier Alger. Par ailleurs, le Parti des travailleurs (PT) a appel mercredi les jeunes Ghardaouis la retenue et la vigilance et surtout faire montre dintelligence afin que leurs aspirations lgitimes ne soient pas exploites par des cercles occultes lissue des rcents incidents survenus dans la wilaya. A qui profite une telle situation et qui a intrt attiser la discorde entre les Algriens qui sont un exemple en matire de coexistence et de fraternit ? sest interrog le PT dans un communiqu publi lissue de la runion de son secrtariat provisoire. Linstabilit et le chaos ne sont daucun intrt pour les Ghardaouis qui ont besoin de solutions nationales leurs problmes, ajoute le parti dans son communiqu. Enfin, les autorits ont annonc, hier, que 30 000 parcelles destines lauto-construction seront distribues aux citoyens de la wilaya de Ghardaa.
Ces parcelles individuelles, dont la superficie varie entre 200 et 250 m2, rparties sur une trentaines de nouveaux sites, ont t circonscrites aprs tude damnagement dans les zones urbaines des communes de la wilaya et seront viabilises avant dtre cdes en lots amnags aux citoyens. 9000 parcelles seront octroyes dans la dara de Ghardaa, 3900 dans celle dEl Mena, 3800 pour Bounoura, 3508 pour Mtlili, 3000 pour Guerrara, 1900 pour Berriane, 1865 pour Zelfana, 1725 pour Mansourah et 1100 pour Daya Ben Dahoua. Quelque 2200 parcelles ont t galement mobilises sur une soixantaine de sites en milieu rural pour recevoir des logements groups, dans le cadre du programme dhabitat rural. Ces programmes lancs Ghardaa visent en premier lieu faire bnficier les familles les plus dmunies des subventions de lEtat et diversifier loffre en logements dans le cadre de laccs lhabitat en intgrant lhabitat social subventionn en milieu rural, ont fait savoir les autorits.

K. Nazim (Ghardaa) et Yasmine Sad avec APS





El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ghardaa refuse la mdiation d'Alger




03:03 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,