> >

[] [ ]

Les dessous de la hausse du budget de la dfense

(Tags)
 
Le budget de lEtat militaris Emir Abdelkader 0 2013-12-30 01:59 PM
Sida : les cas de sidens en hausse Oran Emir Abdelkader 0 2013-12-02 02:15 PM
Relation Algro-Marocaines, Les dessous dune haine recuite Emir Abdelkader 0 2013-11-04 03:14 PM
Les prtendus printemps arabes et les dessous du jeu qatari Emir Abdelkader 0 2013-10-27 11:40 PM
hausse des cancers chez les jeunes Algriens Emir Abdelkader 0 2012-06-24 02:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les dessous de la hausse du budget de la dfense

Maroc

Les dessous de la hausse du budget de la dfense

Non, le Maroc na pas dcid de se lancer dans une nouvelle course larmement. Si le Royaume va augmenter son budget de la dfense dans les quatre prochaines annes, cest pour moderniser ses quipements, mais aussi investir dans le transfert de technologie. Ce plan trs coteux est la consquence des choix du pays en matire dachat darmement.


Linformation a pris contre-pied bon nombre dobservateurs. Alors quil donne le feu vert pour laugmentation des prix des produits de premire ncessit, le gouvernement marocain va augmenter le budget de la dfense du Royaume, le faisant ainsi passer de 3,8 milliards de dollars en 2014 4,5 milliards de dollars en 2018, soit une augmentation de prs de 18,5% en quatre ans. Nouvelle course larmement avec lAlgrie ou lEspagne ? Modernisation ? Amlioration des conditions sociales des soldats ? Aucun des trois. Contrairement lAlgrie, o laugmentation du budget de la Dfense en 2012 correspondait une hausse des salaires des soldats et un rappel de primes, les milliards supplmentaires marocains sont destins aux nouvelles acquisitions et au renforcement de larsenal dj acquis. Car le Maroc paye aujourdhui le prix de sa politique dachat dquipements militaires, avantageuse court terme, mais trs coteuse moyen terme. Laugmentation du budget de dfense serait donc en partie la rsultante dun retour de manivelle suite une politique dachats mal ficele et qui va engendrer de gros besoins en termes de maintenance. Explications.

Le pays rcupre du matriel doccasion

Sur le plan stratgique, le Maroc a opt pour une solution particulire, celle dacheter trs bas prix ou de se servir dans les surplus des armes amricaines et celles de quelques pays de lOTAN la moindre occasion. Plus encore, le royaume alaouite est devenu lalli principal des Etats-Unis hors OTAN, une place occupe avant 1979 par lIran du Shah. Si le Maroc est loin de disposer des mmes ressources financires que Thran, il nempche quil a su simposer. Les Forces armes royales (FAR) ont, par exemple, rcupr en 2011 200 chars lourds Abrams M1A1 datant de lpoque de la guerre du Golfe. Idem pour des canons automoteurs M109 et M110, puiss sur les rserves amricaines par le biais dun EDA (Excess Defense Articles). Ces appareils taient utiliss par Washington dans les annes 1990. Avant cela, le Maroc a pu, par ce biais, obtenir des chasseurs F5 et dautres quipements.


Il se fait financer du matriel neuf par dautres pays

Une autre manire dacqurir des armes pour la dfense marocaine a t de conclure des accords avec des tiers, souvent avec les monarchies du Golfe, afin que ces dernires offrent tout simplement des armes au Maroc, qui leur sert de relais dans la rgion de lAfrique du Nord et du Sahel. En 1997, les chars Dassault T-72 ont en effet t achets par lArabie Saoudite. Si cette mthode semble faire ses preuves, puisque le Maroc a russi pour linstant maintenir lquilibre des forces dans la rgion, elle prsente quelques limites. Tout dabord, il est souvent impossible de prvoir ce qui sera disponible dans les surplus ou ce que les mirs du Golfe seront capables de payer. Parfois, il arrive que ces quipements ncessitent des mises jour ou des rparations connues sous le nom de Mise en condition oprationnelle (MCO), dans le jargon militaire. Le cas des 200 chars Abrams est loquent. En effet, les FAR seront dans lobligation de dbourser plus dun milliard de dollars pour les remettre niveau.


Le pays MUltiplie les achats de matriel de haute technologie

A vouloir suivre tout prix ses voisins, le Maroc a multipli les achats dquipements neufs, trs chers et difficilement utilisables. Effectivement, avec 4,4% daugmentation annuelle dans les 4 prochaines annes, le march de larmement au Maroc va tre trs attractif (pour les vendeurs darmes internationaux, ndlr), affirme le site internet bas Londres, Strategic Defence Intelligence, auteur dun rapport sur le devenir des FAR. Si pour toffer son arme de terre, le pays sest content dquipements chinois (chars MBT 2000, lance-roquettes AR2), mais il a opt pour des quipements de pointe pour renouveler une marine et une aviation devenues totalement dpasses. Pourtant, outre le prix que reprsentent ces armes, leur utilisation en elle-mme explose la facture des rparations ncessaires. Les deux escadrilles de F16 acquises lanne dernire ne dcollent que rarement de la base de Ben Guerir (Marrakech), les quipages tant cantonns quelques heures de vol sur simulateur. Idem pour les trois corvettes Sigma ou pour la frgate Mohammed VI, qui na pu tre rceptionne suite des problmes dagenda princiers masquant difficilement les problmes de paiement que rencontrent les Marocains pour la maintenance et la pice dtache de ce navire ultra-performant, mais si insuffisant pour un pays qui prtend ladministration du dtroit de Gibraltar et la protection dune faade ocanique.


3 questions Abdelilah Issou. Ancien capitaine dinfanterie des FAR

Le Maroc sera appel jouer un rle de dstabilisation

- Quelle lecture faites-vous de la multiplication des achats darmes par le Maroc ?

Le Maroc sera appel jouer le mme rle vis--vis de lAlgrie que celui jou par la Turquie ou la Jordanie vis--vis de la Syrie dans un futur pas trs lointain, cest--dire un rle de dstabilisation. Do la ncessit de doter larme en armement moderne pour quilibrer un peu la balance avec lAlgrie, et/ou pour armer de possibles futurs groupes djihadistes, comme le Mujao avec lequel le Maroc sest rapproch.

- Quel est le degr de transparence de linstitution militaire vis--vis du contribuable ?

Aucun. Au Maroc, larme est surnomme La Grande Muette. Cest une institution opaque pour lopinion publique, la preuve en est la perscution que subissent tous ceux qui, comme moi, tentent dexposer au grand public les drapages des hauts grads et tous les scandales qui claboussent rgulirement la hirarchie miliaire en place, le roi inclus bien sr, cest le chef suprme des FAR.

- Qui dcide dacheter des quipements militaires ?

Quand il sagit de gros achats (avions de chasse, frgates), cest le roi en personne qui sen occupe personnellement. Pour le reste, il dlgue ses pouvoirs linspecteur gnral des FAR, le gnral Abdelaziz Bennani. Le Maroc na plus de ministre de la Dfense. Tous les contrats donnent lieu des rtrocommissions qui finissent dans les comptes du roi et de linspecteur gnral des FAR.

A. K.


Akram Kharief



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les dessous de la hausse du budget de la dfense




03:04 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,