> >

[] [ ]

Turquie: larme sinvite dans le scandale, les marchs en recul

(Tags)
 
Turquie: Erdogan menac de toutes parts, le pays plonge dans la crise Emir Abdelkader 0 2013-12-29 12:47 PM
Colloque international Alger: le recul du soufisme lorigine de la crise culturelle au Maghreb Emir Abdelkader 0 2013-12-20 06:07 PM
Egypte : Assaut de larme contre des militants dans la banlieue du Caire Emir Abdelkader 0 2013-09-19 02:40 PM
la premire action des Femen dans le monde arabe fait scandale Emir Abdelkader 0 2013-05-30 12:13 PM
Yasmina Khadra sinvite dans une glorification des harkis Emir Abdelkader 0 2012-06-30 07:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Turquie: larme sinvite dans le scandale, les marchs en recul

Turquie: larme sinvite dans le scandale, les marchs en recul

Larme turque sest invite dans le scandale politico-financier qui clabousse le Premier ministre Erdogan en exigeant un nouveau procs pour des centaines dofficiers condamns pour complot contre le rgime, sur fond de bras de fer entre le gouvernement et la justice.
Selon les mdias turcs, ltat-major a dpos le 27 dcembre une plainte auprs du bureau du procureur dAnkara pour dnoncer les preuves utilises lors de deux rcentes affaires judiciaires qui ont envoy de nombreux militaires derrire les barreaux.
Des officiers de police judiciaire, des procureurs et des juges impliqus dans ces affaires dans lesquelles des officiers dactive et la retraite des forces armes turques ont t jugs, ont ignor les requtes de la dfense et manipul des preuves, indique le texte de cette plainte cit par le quotidien Hrriyet sur son site Internet.
Comme lont immdiatement relev les mmes mdias, cette plainte intervient quelques jours aprs que lun des proches conseillers du Premier ministre, Yalcin Akdogan, a suggr que ceux qui ont ainsi complot contre larme seraient les mmes que ceux que le gouvernement accuse dtre lorigine du scandale qui le menace.
Depuis le spectaculaire coup de filet anticorruption du 17 dcembre, M. Erdogan dnonce une conspiration ou une tentative dassassinat mene par un Etat dans lEtat ou un gang impliquant policiers et magistrats.
Il vise sans la nommer la confrrie du prdicateur musulman Fethullah Glen, trs influente dans la police et la magistrature.
Longtemps son allie, cette organisation est rcemment entre en guerre contre le gouvernement, qui veut supprimer les coles de soutien scolaire prives qui constituent une manne financire pour le mouvement Glen.
Il y a quelques jours, un dput du Parti de la justice et du dveloppement (AKP), au pouvoir depuis 2002, avait lui aussi voqu la possibilit dune rforme permettant de rejuger les militaires condamns dans ces deux affaires.
Dans la premire, dite Ergenekon, un tribunal a prononc en aot dernier de lourdes peines de prison contre 275 accuss, dont lancien chef dtat-major de larme turque, le gnral Ilker Basbug, condamn la prison vie, pour avoir tent de renverser le gouvernement islamo-conservateur en 2008.
Bras de fer
En aot 2012, le mme tribunal de Silivri, dans la banlieue dIstanbul, avait condamn plus de 300 militaires, dont des gnraux, a des peines de 13 20 ans de rclusion pour une autre tentative de complot baptis marteau pilon contre M. Erdogan, en 2003 cette fois.
Ces condamnations, dnonce comme une chasse aux sorcires par lopposition, ont permis M. Erdogan de rduire linfluence politique de larme qui, depuis 1960, avait men trois coups dEtat et forc un gouvernement dinspiration islamiste la dmission.
La semaine dernire, les forces armes turques (TSK) avaient publi une dclaration pour assurer quelles ne veulent pas tre impliques dans les dbats politiques en cours.
Cette nouvelle mise en cause des juges par larme survient alors que le gouvernement tente de reprendre le contrle de linstitution judiciaire, quil accuse dtre noyaute par lorganisation Glen, aprs des purges sans prcdent dans la police.
Ce duel indit se droule sur la place publique, plusieurs importantes institutions judiciaires telles que le Haut-conseil des juges et des magistrats ayant mis en cause dans des communiqus les pressions du pouvoir pour tenter dtouffer laffaire en cours.
Ce dossier a dj conduit lincarcration dune vingtaine de personnalits proches du pouvoir et caus la dmission de trois ministres et un remaniement gouvernemental de grande ampleur, la veille des lections municipales de mars et prsidentielle daot cruciales pour lavenir politique de M. Erdogan.
Malgr les assurances du gouvernement, la crise qui fait tanguer le sommet de lEtat turc a continu jeudi faire sentir ses effets sur les marchs financiers et inquite srieusement les milieux conomiques.
Aprs un rebond lundi, la monnaie turque et la bourse dIstanbul ont continu leur dgringolade. La livre (TL) schangeait jeudi la clture des marchs 2,1739 TL pour un dollar, aprs avoir atteint le niveau record de plus de 2,18 TL pour un dollar en journe, et le principal indice de la bourse dIstanbul a fini la sance sur une baisse de 1,20 %.
(Afp)



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Turquie: larme sinvite dans le scandale, les marchs en recul




03:26 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,