> >

[] [ ]

Syrie: combats entre rebelles et jihadistes

(Tags)
 
Syrie: le chef militaire des rebelles dnonce les exactions des jihadistes Emir Abdelkader 0 2013-11-28 03:06 PM
Tunisie : affrontements entre forces de scurit et jihadistes au mont Chaambi Emir Abdelkader 0 2013-10-14 06:38 PM
Syrie: les rebelles ont perdu la bataille de Qousseir Emir Abdelkader 0 2013-06-05 03:56 PM
A propos des combats de Syrie() Emir Abdelkader 0 2013-05-23 03:44 PM
A propos des combats de Syrie Emir Abdelkader 0 2013-05-23 03:39 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Syrie: combats entre rebelles et jihadistes

Syrie: combats entre rebelles et jihadistes

Au moins 50 rebelles ont t tus ces dernires 24 heures en Syrie dans des attaques menes par des jihadistes, principalement dans le nord du pays, o rebelles islamistes et jihadistes, autrefois allis, saffrontent dsormais, a rapport dimanche une ONG.
Au mme moment, la Coalition nationale de lopposition est runie Istanbul pour une rencontre aux enjeux importants: lire son nouveau prsident et dcider de sa participation ou non la confrence de paix sur la Syrie qui doit avoir lieu en Suisse le 22 janvier.
Les combats font rage depuis vendredi entre rebelles et combattants de lEtat islamique en Irak et au Levant (EIIL), un groupe affili Al-Qada qui tait jusqu rcemment leur alli dans la guerre contre le rgime de Bachar al-Assad.
Les affrontements ont clat lorsque des brigades rebelles dans les provinces dAlep (nord) et dIdleb (nord-ouest) ont attaqu des barrages de lEIIL, accus de multiples abus et de vouloir prendre le contrle total des zones rebelles.
Parmi les 50 rebelles tus dimanche, certains lont t dans ces combats, dautres dans des excutions sommaires 7 Harem, dans la province dIdleb ou des attentats la voiture pige, selon lObservatoire syrien des droits de lHomme (OSDH), qui ajoute quau moins 9 combattants de lEIIL ont t tus dimanche.
La veille dj 5 rebelles avaient pri dans un attentat la voiture pige men par lEIIL, selon les mmes sources. La brigade rebelle Liwa al-Tawhid, une des principales composantes de la coalition du Front islamique, a crit sur sa page Facebook que cette attaque avait vis ses membres, sans prciser de bilan.
Ce qui se passe maintenant, cest un nettoyage au sein des rangs de la rvolution, a affirm lAFP sous couvert de lanonymat un membre du Front islamique la plus importante alliance de rebelles islamistes, cre en novembre.
Dans un communiqu publi dimanche, le Front islamique explique quil est reconnaissant aux trangers venus aider leur combat, mais quil nacceptera aucun groupe se prtendant Etat, allusion non voile lEIIL.
Le Front islamique est lune des trois coalitions combattant lEIIL, aux cts de lArme des Moujahidine (islamistes) et du Front des rvolutionnaires de Syrie.
Samedi, lEIIL a prvenu dans un enregistrement audio diffus sur internet que si les rebelles maintenaient leur pression, il allait se retirer du front dans la ville et la province dAlep et laisser le champ libre au rgime.
Dans un autre communiqu, le groupe jihadiste a estim avoir t poignard dans le dos et dnonc une campagne mdiatique visant le diaboliser.
La monte en puissance de tous ces groupes extrmistes islamistes sur le terrain affaiblit la Coalition nationale de lopposition, runie depuis dimanche midi Istanbul pour dcider, entre autre, de leur prochain prsident.
Deux hommes saffrontent pour le poste: Ahmad Jarba, lactuel dirigeant, et un ancien Premier ministre pass lopposition, Riad Hijaba, a annonc lAFP un membre de la Coalition et dissident de longue date Samir Nashar, qui assiste la runion dIstanbul.
Cette lection doit avoir lieu dans le cadre dune runion de deux jours dimanche et lundi au cours de laquelle lopposition syrienne doit galement dcider si elle participera ou non la confrence de paix prvue le 22 janvier en Suisse.
La question est dbattue depuis longtemps au sein des instances de lopposition. En dcembre, lambassadeur en France de la Coalition nationale avait affirm tre conscients du pige: y aller pour capituler ou ne pas y aller et tre accuss davoir fait capoter la solution politique.
Par ailleurs, un journaliste turc enlev il y a plusieurs semaines en Syrie a t libr dimanche et doit trs prochainement rentrer en Turquie, a annonc lagence de presse officielle turque Anatolie.
Enfin, signe des ramifications du conflit syrien dans les pays voisins, lEIIL sest empar cette semaine de la ville irakienne de Fallouja et a revendiqu un attentat suicide au Liban contre un bastion du Hezbollah, parti chiite qui combat aux cts du rgime syrien.


(Afp)



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Syrie: combats entre rebelles et jihadistes




12:59 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,