> >

[] [ ]

Nouvelles rvlations sur lattaque de Tiguentourine

(Tags)
 
Documentaire : Tiguentourinela guerre contre lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-01-01 04:16 PM
Khelil, Bedjaoui, Vrone et le demi milliard deuros Nouvelles rvlations sur les enqutes de la ju Emir Abdelkader 0 2013-08-19 03:15 PM
Les rvlations de Sellal Emir Abdelkader 0 2013-01-22 02:38 PM
Attaque terroriste de Tiguentourine Emir Abdelkader 0 2013-01-17 05:15 PM
les petites rvlations de la valise Emir Abdelkader 0 2012-07-07 02:27 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Nouvelles rvlations sur lattaque de Tiguentourine

Nouvelles rvlations sur lattaque de Tiguentourine

Le 16 janvier 2013, les hommes de Mokhtar Belmokhtar prenaient dassaut le site gazier de Tinguentourine In Amenas. Bilan : 37 personnes tues dont un Algrien. Un an aprs, les enqutes sont toujours en cours pour dterminer les circonstances exactes de cette prise dotage. El Watan Week-end sest procur de nouveaux lments.


Etait-il possible de sauver la vie des otages ? Pourquoi les Algriens ont-ils tenu garder leur opration secrte ? O se trouvent les terroristes qui ont pu schapper ? Un an aprs lattaque du site gazier de Tiguentourine, de nombreuses questions nont pas t totalement lucides. El Watan Week-end a russi se procurer de nouveaux lments du dossier.

Pourquoi les Algriens ont-ils tenu garder leur opration secrte ?

Si larme a russi son intervention, selon une source scuritaire, cest parce quelle a tenu lheure de lattaque secrte jusqu la dernire minute. Face aux pressions des gouvernements occidentaux et asiatiques, en particulier la Grande-Bretagne, qui craignait pour la vie de ses ressortissants, le plan tait simple : interdire toutes les communications tlphoniques entre la Prsidence et le commandement de larme au profit de messages cods, pour que les Amricains narrivent pas connatre lheure de lattaque. Ahmed Gad-Salah avait mme donn carte blanche au commandant sur place, In Amenas, la tte de la 4e Rgion militaire, pour prendre toute dcision quil estimait ncessaire.

Aurait-il t possible de sauver plus dotages ?

La reconstitution des faits, Ouargla, en mars dernier, par les katibas 18 et 12 (escadrons de 550 1000 soldats, ndlr), le groupe dintervention de la Gendarmerie nationale et le GIS (DRS), a permis de comprendre comment les otages ont t tus et de fournir plus de dtails aux enquteurs. Pour sauver davantage dotages, il aurait fallu disposer de plus dinformations avant lattaque et couper la route aux terroristes avant quils nentrent dans la base, explique-t-on. Selon les militaires qui ont particip cette opration, pour sauver dautres otages, il aurait fallu cder aux provocations et fournir Abderrahmane El Nigiri qui demandait des vhicules 4x4 et louverture dune route scurise. Si la dcision a t prise de librer les otages de force, il a t aussi dcid didentifier grce des mthodes despionnage et dcoute les zones du site o se trouvaient les terroristes, prcise une source militaire. Cest ainsi que plusieurs lments des forces spciales se sont introduits dans la base en tenue de travail, et par cette technique, ont pu obtenir des renseignements sur le nombre de terroristes.

Reste-t-il des terroristes en vie ?

Plus de 30 terroristes ont t tus (de 32 38, selon les sources), 7 ont t arrts, dont 4 condamns perptuit pour une autre affaire de terrorisme par le tribunal de Ouargla, et 2 autres impliqus directement dans lattaque ont pu schapper (en plus de Mokhtar Belmokhtar). Les Franais recherchent, depuis mars 2013, lhomme responsable de la mort de 9 otages : Khelifa Ould Gok. N en 1978 Ghadams, louest de la Libye, ce Tergui dorigine libyenne tait proche de Mokhtar Belmokhtar et dAbou Ishaq El Afghani, expert en explosifs, lment important dAqmi, tu dans lattaque dune caserne au nord de la Mauritanie. Recherch en Libye, il aurait rejoint les Phalangistes enturbanns en 1999. Mokhtar Belmokhtar lui aurait demand de prparer des mines et des ceintures de TNT pouvant exploser distance. Selon des rapports scuritaires, lAlgrie a communiqu son identit aux Franais. Il se trouverait en ce moment avec Mokhtar Belmokhtar, au nord du Mali.

Que disent les rapports sur les terroristes ?

Selon les enqutes scuritaires, Lamine Bencheneb et Aberrahmane El Nigiri auraient commis plusieurs erreurs. Inexpriments, compar aux autres membres du Mujao, ils ont continu communiquer par tlphone, ce qui a permis aux forces de scurit de les localiser. Si El Nigiri avait quitt la base dans la demi-heure qui a suivi lattaque, il aurait russi senfuir avec les otages, les Algriens ayant mis une heure et demie les encercler. Enfin, les terroristes ont choisi de garder les otages algriens, estimant que cela empcherait larme dattaquer. El Nigiri a compris son erreur trop tard et a rapidement t dpass par les vnements.

Connat-on toute la vrit sur la mort des otages ?

Selon des rapports de mdecins lgistes, certains otages ont t tus bout portant. Les terroristes en ont dcapit deux, dont un Japonais. Dix autres ont t tus par lexplosion de ceintures pendant lattaque de larme. Les certificats de dcs ont t tablis sur la base de ces rapports. Le 18 janvier, le Haut Conseil de scurit nationale a charg trois mdecins lgistes et dautres experts de se dplacer In Amenas pour identifier les corps des terroristes et des otages, et la cause de la mort. Ils ont dcid dacclrer la procdure pour que les autres pays occidentaux ne singrent pas dans le dossier. En collaboration avec le procureur gnral dIllizi, les experts taient chargs dtablir des rapports et des certificats de dcs grce aux empreintes surtout pour les travailleurs trangers trouves dans les dossiers de lentreprise o ils travaillaient. Pour neuf corps, il fallu avoir recours aux tests ADN.


L'actu :

-Les ex-otages veulent tre intgrs. 104 travailleurs du complexe de Tiguentourine du bureau de lassistance administrative et technique, dont la plupart taient otages lors de lattaque terroriste, ont crit aux autorits locales dIllizi pour demander tre intgrs leur poste (ils taient contractuels, ils veulent tre permaniss). Ils rappellent dans leur lettre, selon El Fedjr, quils avaient lanc une grve en 2012, avant laccord du ministre de lEnergie en dcembre 2012 pour les intgrer Sonatrach. Mais les autorits nont pas tenu cette promesse et les grvistes ne bnficient que de contrat de trois mois renouvelables Sonatrach-Statoil. (Ad. M.)

-Instruction en cours. Lattaque terroriste contre le complexe gazier de Tiguentourine le 16 janvier 2013 est instruite par un juge spcialis, a dclar, hier Alger, le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh. Dans une dclaration la presse en marge dune sance plnire du Conseil de la nation consacre au vote du projet de code pnal, le ministre a indiqu que laffaire de Tiguentourine est entre les mains de la justice algrienne et linstruction est confie un juge spcialis comme lexige la procdure pnale. Le code de procdure et la loi algrienne autorisent quiconque ayant subi des prjudices suite cette agression se constituer partie civile auprs du juge dinstruction ou du tribunal qui aura statuer sur laffaire, a prcis le ministre. Laissons la juridiction spcialise charge dinstruire cette affaire poursuivre linstruction conformment la loi, a conclu le ministre de la Justice. (APS)

-La rescape franaise tmoigne Muriel Ravey, infirmire-urgentiste franaise, assurait les soins sur le site gazier de Tiguentourine. Lors de la prise dotages, elle parvient schapper par un trou dans la clture. Le journaliste franais Walid Berrisoul a recueilli son tmoignage. In Amenas, histoire dun pige La Martinire, 2014
.

(Y. Sad)

Aziz M.



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Nouvelles rvlations sur lattaque de Tiguentourine




04:14 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,