> >

[] [ ]

Ali Yahia raconte la crise berbre de 1949

(Tags)
 
Histoire du nouvel an berbre Yennayer Emir Abdelkader 0 2014-01-10 09:36 PM
/ Afrique du Nord : l'Internationale berbre entre rosion et rsistance Lire l'article sur Je Emir Abdelkader 0 2013-10-23 03:31 PM
Afrique du Nord : l'Internationale berbre entre rosion et rsistance Emir Abdelkader 0 2013-10-23 03:28 PM
sur les traces de Kahina, reine berbre symbole de la rsistance amazigh Emir Abdelkader 0 2013-10-21 03:14 PM
Un fondateur du FIS raconte comment il a fabriqu des terroristes Emir Abdelkader 0 2013-01-10 03:11 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Ali Yahia raconte la crise berbre de 1949

Sortie de son nouveau livre

Ali Yahia raconte la crise berbre de 1949




Lauteur du livre jette un regard dcomplex sur cette partie importante de lhistoire de lAlgrie combattante qui na pas manqu davoir une incidence certaine sur le mouvement national et les choix idologiques qui sy sont oprs depuis


C est un livre qui rhabilite deux figures historiques du Mouvement nationaliste algrien au destin tragique. Benna Ouali et Amar Ould Hamouda, assassins en pleine guerre de Libration nationale par leurs camarades. Cest aussi et surtout un manifeste qui redonne la dimension amazighe sa place naturelle dans une Algrie vritablement algrienne, tant le combat de ces deux hros se confond avec celui de lidentit amazighe de lAlgrie. Un combat qui a mis au grand jour les contradictions des nationalistes algriens, se transformant en une crise anti-berbriste qui clata au sein du parti indpendantiste (PPA- MLTD) en 1949. Lauteur du livre, Ali Yahia Abdennour, une autre grande figure du Mouvement de libration et du combat dmocratique post-indpendance, revisite cette histoire qui a eu des consquences dramatiques sur le cours des vnements et des valeureux hommes pour rendre justice aux militants berbristes qui se sont opposs aux orientations idologiques arabo-islamiques de Messali Hadj et du bureau politique du PPA-MTLD.
A lorigine de la crise, le mmorandum de 1948 adress par Messali Hadj lONU. Ce texte, qui fixe le cadre identitaire de lAlgrie, provoque une fracture nationale qui aura ses prolongements cinquante ans aprs lindpendance de lAlgrie. La crise anti-berbriste de 1949, qui a priv les Algriens de leur algrianit, avait pour objectif de dtruire lattachement viscral du peuple algrien ses racines. Elle a t provoque par une falsification de lhistoire par la direction du PPA-MTLD qui a crit dans une mmorandum dune cinquantaine de pages adress lONU, fin 1948, o il est prcis que lAlgrie est une nation arabe et musulmane depuis des sicles, rappelle Ali Yahia pour situer le contexte dans lequel a clat la crise qui allait fragiliser le parti indpendantiste et surtout dclencher une chasse aux sorcires. Cette dcision na pas t examine la lumire des ralits nationales, mais a intgr mcaniquement un modle extrieur dict par Azzam Pacha, et Chakib Arselane qui revendiquent un empire arabo-islamique allant de lAtlantique au Pacifique (), poursuit lauteur.
Cette orientation idologique imprime lAlgrie par Messali a provoqu lopposition des militants issus de la Kabylie. Lopposition radicale et frontale vient surtout des trois vaillants militants : Benna Ouali, Amar Ould Hamouda et Mohand-Cid Ali Yahia, dit Rachid. Intransigeants sur la question berbre, ils ne veulent rien cder. Il tait impossible pour eux dimaginer une Algrie ampute de son fondement historique, identitaire et linguistique, qui est la berbrit. En osant affronter Messali sur ce terrain, ces militants nationalistes subissent les foudres du bureau politique du parti, sa tte le secrtaire gnral, Hocine Lahouel, un affid de Messali. Lahouel a la haine de Benna. A la runion du comit central largi de 1948, pour viter tout dbat de fond relatif aux nombreux problmes poss, il sattaque violemment aux responsables de Kabylie, particulirement Ouali Benna et Amar Ould Hamouda, crit Ali Yahia dans son ouvrage. Une campagne de dnigrement sensuit alors. Le bureau politique du parti multiplient calomnies et diffamation lencontre des cadres du parti qui dfendent la berbrit, rappelle lauteur. Ils sont vertement accuss de complot. Ils seront bannis.
Face au dluge dattaques auquel ils ont fait face, Benna Ouali et son compagnon Ould Hamouda assument courageusement leur choix et leur rupture. Le district de Kabylie rompt avec la direction du parti, mais une figure brillante refuse de dmissionner de son poste au sein du bureau politique. Il sagit de Hocine At Ahmed. Sa position loccasion de cette crise a intrigu ses camarades. Pour obtenir le ralliement de Hocine At Ahmed, Benna Ouali confie cette tche Amar Ould Hamouda. Ali Yahia rvle que plusieurs rencontres secrtes entre les deux hommes ont eu lieu, mais qui se sont soldes par un chec. At Ahmed dcide de rester au bureau politique. Leurs analyses de la situation divergent et la rupture entre les deux camarades devient inluctable.

En creusant ma tombe, Abane creuse aussi la sienne

Vous aux gmonies, depuis lclatement de la crise de 1949, les berbristes sont perscuts et les accusations fomentes les poursuivent mme aprs le dclenchement de la guerre de Libration. Leur sort est scell par le Congrs de la Soummam qui a dcid de liquider physiquement les messalistes, les berbristes et autres contre-rvolutionnaires. Amar Ould Hamouda et un autre vaillant militant, Mbarek At Menguellet, sont tax de messalistes et condamns mort par les responsables du FLN de Kabylie. Ils sont excuts par lALN en avril 1956 dans leur rgion, Ath Waven. Benna Ouali ne tardera pas subir le mme sort. Dbut octobre, jai djeun avec Benna Ouali au square Bresson (Port Sad), Chergui Brahim, responsable du FLN, me signale au CCE (comit de coordination et dexcution). Je suis convoqu par Benyoucef Ben Khedda.

Avec dlicatesse et des dtours qui lui sont familiers, il mapprend que Ouali Benna est condamn mort par le CCE. Je rencontre Benna une semaine aprs sans pouvoir lui annoncer la nouvelle, ce nest qu la deuxime entrevue que je lui ai avou la vrit : le CCE ta condamn mort, tmoigne Ali Yahia dans son livre. Jai intgr la mort dans mon existence, elle est une ralit qui ma suivi comme une ombre dans ma vie militante clandestine Ils peuvent me tuer, dautres Benna natront), ragit stoquement le condamn. Avant que les deux hommes se sparent, Benna charge Ali Yahia de transmettre un message Abane Ramdane. Dis-lui quen creusant ma tombe, Abane creuse aussi la sienne. Ali Yahia rencontre Abane vers la fin de 1956 Dar Sada et transmet le message. Je dois te transmettre un message de Benna qui a soif de dignit et de libert, et qui a tout donn pour son pays. Voici ce quil dit : En creusant ma tombe, Abane creuse aussi la sienne. Les Algriens, rebondit Abane, qui font preuve de patriotisme, de responsabilit et de ralisme nentendent pas prendre ordre de ltranger, dEgypte de Nasser et de Fethi Dib.
Le 13 fvrier 1957, lenfant de Ldjema nSaharidj (Tizi Ouzou) est tu par les militants de lALN la sortie de son village par une salve de mitraillette dans le dos. Il avait tout juste 40 ans. Avec ses assassinats suivis de beaucoup dautres, lAlgrie combattante signe le dbut du processus de liquidation de lidal rvolutionnaire qui sest poursuivi aprs lindpendance. Le livre du militant au long cours rappelle avec un recul critique tous les garements de la marche rvolutionnaire. Il appelle une rvision dchirante. Rendre lAlgrie sa vritable identit. Son algrianit. 

La Crise Berbre de 1949
Portraits de deux militants : Ouali Benna et Amar Ould Hamouda
Quelle identit pour lAlgrie ?
Barzakh Editions






Hacen Ouali



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ali Yahia raconte la crise berbre de 1949




08:36 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,