> > > | french Forum

Lamour du Prophte (saws)

(Tags)
 
Lamour du Prophte (saws) Emir Abdelkader 0 2014-01-19 10:17 PM
Amour vritable et profond. Emir Abdelkader | french Forum 8 2013-05-16 02:53 PM
..Algerie mOn amOur 2 2010-05-21 07:18 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,956 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Lamour du Prophte (saws)


Lamour du Prophte (saws)



Nous avons parl prcdemment de lamour de Dieu tant donn que lamour de Dieu constitue une tape parmi les tapes les plus importantes de la purification spirituelle, sans laquelle le musulman ne pourrait purifier son me. Nous avons nonc les motivations et les signes de lamour de Dieu, et parmi les signes manifestant lamour de Dieu nous avons cit le fait que cet amour doit stendre ce que Dieu aime. Ainsi, quiconque prouve de lamour pour ceux que Dieu aime, ne fait, en ralit, quaimer Dieu. Cest pour cette raison que lamour du Prophte (saws) est indissociable de lamour de Dieu. Sahl ibn Abdillah at-Toustouri dit : Le signe de lamour de Dieu rside dans lamour du Coran, et le signe de lamour de Dieu et du Coran rside dans lamour du Prophte (saws), et le signe de lamour du Prophte (saws) rside dans lamour de la Sunna . Le Prophte (saws) dit : Aimez Dieu pour les bienfaits dont Il vous comble, et aimez-moi pour lamour que Dieu me porte .

Cest ainsi que lamour du Prophte (saws) constitue une station dpuration spirituelle et une branche fondamentale de la foi.

En vrit, lamour du Prophte (saws) est enracin dans le cur de tout individu attestant quil nest de dieu que Dieu et que Mohammed est Son Messager (saws). Le Prophte (saws) dit : Lun dentre vous ne peut atteindre la plnitude de la foi jusqu ce que je sois plus aim de lui que sa fortune, ses enfants et le monde entier (al-Boukhari).

Mais, ce qui nous est demand, ce nest pas dprouver simplement de lamour pour le Prophte (saws), car nous aimons tous le Prophte (saws) y compris le dsobissant et le dbauch. On ne peut accuser un musulman, aussi pervers quil soit, de ne pas prouver de lamour pour le Prophte (saws). La question dpasse donc le simple amour. La vritable question est : quel est le degr de cet amour dans ton cur ? A quel point aimes-tu le Prophte (saws) ?

Le Prophte (saws) nous a dtermin le degr de cet amour. Si tu aimes le Prophte (saws) plus que tes biens, aurais-tu ralis cet amour comme il se doit ? Non ! Si tu aimes le Prophte (saws) par-dessus tes enfants et le monde entier, laurais-tu aim comme il se doit ? Non ! Alors, quel est la ralit de cet amour tant exig ?

Limam Ahmed rapporte que Omar ibn al-Khattab (rad) dit : Il nous arrivait rarement de sisoler avec le prophte (saws), et lorsque nous nous trouvions seul avec lui, nous nosions pas mme pas lever notre regard vers son visage par respect et considration. Un jour je me trouvai seul avec la Prophte (saws). Il me prit la main. Je regardai son visage, les yeux en larmes et lui dis : Par Dieu, Messager de Dieu, je taime ! Il sourit alors et me dit : Maimes-tu vraiment Omar ? Oui dis-je, Par celui qui ta envoy par la vrit Il dit : Plus que tes enfants, Omar ?! Oui, Messager de Dieu, je taime plus que mes enfants Le Prophte (saws) sourit et dit : Plus que tes biens, Omar ?! Oui, Messager de Dieu, je taime plus que mes biens Il sourit et me dit : Plus que ta propre personne, Omar ?! . Omar dit : Je fus surpris . Omar ne pouvait concevoir quun tre puisse aimer un autre plus que sa propre personne. Omar dit : Je me suis tt un instant et dis : Quant ma propre personne, non, Messager de Dieu . Omar tait donc sincre aux deux premires questions, car sil aurait menti il aurait galement menti la troisime. Le Prophte (saws) sourit alors au point dapercevoir ses molaires et dit : Non, Omar ! Par Celui qui dtient mon me dans Sa main, la foi du serviteur (de Dieu) ne peut atteindre la plnitude jusqu ce que je sois plus aim de lui que sa fortune, ses enfants et son me qui habite entre ses deux flancs . Omar dit : Je me mis alors pleurer. Jaurais souhait ne pas mtre converti avant ce jour Pourquoi ? Parce quil vient de dcouvrir que sa foi est dfaillante. Omar dit : Je quittai le Prophte (saws) en pleurant. Je restai un moment puis revins le voir en disant : Ô Messager de Dieu ! Par celui qui ta envoy par la vrit, je taime par-dessus ma fortune, mes enfants et mon me qui habite entre mes deux flancs Le Prophte (saws) sourit alors, les yeux en larmes, embrassa Omar entre les yeux et dit : Maintenant Omar ! Maintenant Omar ! Cest--dire, cest maintenant que ta foi a atteint la plnitude. Ibn Omar (rad), le narrateur de ce rcit dit : Pre ! Quas-tu fais pour revenir au Prophte (saws) avec ce que tu lui as dit ? Omar dit : Fils ! Je me suis pos la question : De qui aurai-je le plus besoin le Jour de la Rsurrection : de mon me ou du Prophte (saws), je me rendis compte que javais plus besoin de lui que de mon me. Puis je me souvins dans quel garement jtais, et comment Dieu ma-t-il sauv par son biais .

Lors de la bataille dOuhoud, Le Prophte (saws) fut srieusement bless. Cette linformation se diffusa parmi tous les musulmans et prcda larrive de larme Mdine. Une femme appartenant la tribu de Banou Dinar, sortit la rencontre de larme pour prendre des nouvelles du Prophte (saws), on lui dit alors que son frre est tomb martyre. Elle dit : Et qua fait le Prophte (saws) ? Il va bien lui dit-on Il est, par la grce de Dieu, comme tu aimerais quil soit . Elle dit : Montrez-le-moi, que je le vois On lui dit alors Ton pre est tomb martyre ! Et le Prophte dit-elle Quas-t-il fait ? Il va bien lui dit-on. Elle demanda alors : Montrez-le-moi, que je le vois ! Ton mari est tomb martyre lui dit-on Et le Prophte, quas-t-il fait dit-elle. Il va bien Montrez-le-moi, que je le vois . On lui indiqua alors o se trouvait le Prophte (saws). En le voyant elle dit : Toute catastrophe en dehors de toi na que peu dimportance .

Avez-vous vu cet amour dans le cur de cette femme ?! Cest un amour concret du Prophte (saws), pas une simple prtention. Elle laimait plus que son frre, plus que son pre, plus que son mari, et cest ainsi que doit tre lamour du Prophte (saws) dans nos curs; laimer plus que la fortune, plus que les enfants, plus que sa propre personne. Si nous nprouvons pas ce sentiment dans le cur, il nous faut examiner notre foi, car notre foi est dfaillante.

Lors de lmigration Mdine, Abou Bakr (rad) amena un rcipient de lait au Prophte (saws) alors que lui-mme avait trs soif. Abou Bakr (rad) dit : Le Prophte but jusqu ce que je fus abreuv !

Le jour de la conqute de la Mecque, on amena Abou Qouhafa, le pre dAbou Bakr (rad), au Prophte (saws) pour lui annoncer sa conversion lislam. Il tait trs g et avait perdu la vue. Le Prophte (saws) dit alors : Ô Abou Bakr, pourquoi nas-tu pas laiss cette personne ge, nous nous serions dplacs jusqu chez elle ?! Abou Bakr dit : Tu es plus digne quon se dplace vers toi, Messager de Dieu ! Abou Qouhafa se convertit alors lislam, et Abou Bakr (rad) se mit pleurer. On lui dit alors : Pourquoi pleures-tu ? Cest un jour de fte, ton pre a embrass lislam et a t sauv de lEnfer ! Il dit : Je pleure car jaurais aim que celui qui sest converti aujourdhui soit plutt Abou Talib, cela aurait rjoui le Prophte (saws) davantage ! Lamour quprouvait Abou Bakr (rad) pour le Prophte (saws) tait tel que la joie du Prophte (saws) tait plus importante ses yeux que sa propre joie.

Dans le rcit de ar-Raji, trois des compagnons du Prophte (saws) furent capturs tandis que les autres furent assassins par trahison. Zeyd ibn ad-Dathinna (rad) fut parmi les captifs. Il fut achet par Safwane ibn Oumeyya afin de le tuer pour venger son pre tu pendant la bataille de Badr. Quand on le conduisit pour lexcuter, Abou Sofiane lui dit : Je te conjure par Dieu, Zeyd ; souhaiterais-tu que Mohammad soit maintenant ta place pour quon lui tranche la tte pendant que toi que tu resterais parmi les tiens ? Zeyd rpondit : Par Dieu, je naimerais pas quune pine touche Mohammad l o il se trouve maintenant alors mme que je serais parmi les miens Abou Sofiane dit alors : Je nai jamais vu un homme aimer quelquun de la manire dont les compagnons de Mohammad aiment Mohammad !

Avant le dbut de la bataille de Badr, le Prophte (saws) tait en train de ranger les musulmans en rangs, lorsquil vit Sawad ibn Ghaziya avanc. Le Prophte (saws) toucha lgrement le ventre de Sawad du bout de dun petit bton flexible. Sawad dit alors : Ô Messager de Dieu, tu mas fait mal, jexige rparation ! Le Prophte (saws) lui donna alors le bton, dcouvrit le ventre et lui dit : Fais-moi ce que je tai fait . Sawad se jeta alors sur le Prophte (saws) et embrassa son ventre. Le Prophte (saws) lui dit alors : Quest ce qui ta pouss faire cela ? Sawad dit : Ô Messager de Dieu, ce que tu vois va bientt arriver, jai voulu que ma dernire action soit que ma peau touche la tienne !

Ctait l des exemples de lamour du Prophte (saws) ; des exemples de la traduction pratique et concrte de lamour du Prophte (saws). Mais lamour du Prophte (saws) nest une simple prtention, des simples paroles que lon prononce. Cet amour doit se manifester travers des signes ; des signes que nous voquerons la semaine prochaine in cha Allah.


Sermon du vendredi Moncef Zenati

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Lamour du Prophte (saws)




09:11 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,