> >

[] [ ]

Entretien avec le gnral Mohand Tahar Yala

(Tags)
 
Graves accusations du journal El-Mihwar contre Tahar Belabbas Emir Abdelkader 0 2013-10-26 06:38 PM
Gnral Giap : Mon peuple, mon gnral ! Emir Abdelkader 0 2013-10-06 02:26 PM
L'offensive du gnral Al Sissi Emir Abdelkader 0 2013-08-19 02:47 PM
Le gnral Nezzar... Emir Abdelkader 0 2013-01-10 03:09 PM
Allah se comportera avec toi comme tu te comportes avec autrui La louange appartient Allah et que abou khaled | french Forum 1 2012-02-03 10:07 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Entretien avec le gnral Mohand Tahar Yala

Entretien avec le gnral Mohand Tahar Yala

Vous avez dcid de vous porter candidat la prochaine prsidentielle. Quelles sont vos motivations ?
Vous prendrez connaissance de toutes les motivations le jour de la dclaration officielle, qui arrivera en son temps, laquelle se base sur un programme politique de rupture radicale.
Votre casquette de gnral la retraite ne risque-t-elle pas de jouer en votre dfaveur le jour du scrutin ?
Cette question dmontre bien la confusion gnralise que le pouvoir en place a installe dans les esprits par la promotion de la corruption, la malhonntet et lincomptence au point que les citoyens narrivent plus distinguer ceux qui servent honntement leur pays de ceux qui se sont accapars des leviers de lÉtat pour servir leurs intrts gostes et particuliers, minant ainsi la confiance du peuple en crant une fracture bante entre le peuple et lÉtat. Un de nos objectifs importants est de mettre fin cette confusion.
Quel est le sort du pacte national de citoyennet auquel vous aviez attach un grand espoir pour une alternance pacifique au pouvoir ?
Ce pacte, propos tous les Algriens et toutes les Algriennes, est plus que jamais dactualit pour mettre fin au systme en place. Il constitue loutil stratgique pour rtablir la souverainet du peuple sur toutes ses institutions, rtablir la confiance, donner les moyens lÉtat de dvelopper une stratgie de puissance apte assurer le dveloppement du pays pour le bien-tre des citoyens et assurer le renouveau de la nation algrienne.
Dans lune de vos contributions, vous aviez propos de mettre un terme au mandat du prsident Abdelaziz Bouteflika. Or, celui-ci savre tre le candidat du FLN pour la prsidentielle davril. Quen pensez-vous ?
Non, jai dit quil devait quitter le pouvoir pour mettre fin la dliquescence gnralise de lÉtat. Je nai pas chang davis.
La rvision de la Constitution, parait-il, nest plus une priorit pour le prsident. Quelles sont, selon vous, les raisons ayant amen le prsident abandonner ce projet ?
Cest lui quil faudrait poser la question.
Lopposition, qui dit vouloir barrer la route au candidat du systme, peine sunir autour dune seule personnalit. Le projet autour du candidat du consensus, choue une nime fois
Effectivement, aujourdhui, aucune alternative crdible au systme en place ne semble merger. Car, le problme nest pas de trouver le candidat du consensus que daucuns aimeraient voir aboutir pour maintenir le statu quo autour du pillage des richesses du pays, mais de trouver le consensus sur un projet de socit qui organise une rupture radicale avec le systme de gouvernance en place. Pour atteindre cet objectif, il faut que chacun mette les intrts de lAlgrie et de son peuple au-dessus de toute autre considration. Cela exige de dpasser ses intrts particuliers, mme si ceux-ci relvent dambitions lgitimes. Il y va du devenir de la nation.
Larme algrienne aura-t-elle, selon vous, son mot dire le 17 avril ?
Les membres de lANP sont tenus un devoir de rserve dans leur expression publique, mais ils sont des citoyens comme les autres, individuellement et dans le secret de leur conscience, ils seront appels sexprimer librement lors du prochain scrutin. En ce qui concerne linstitution quest lANP, la Constitution est claire ce sujet. Larme a pour mission exclusive dassurer la scurit du pays pour garantir sa souverainet. En aucun cas, elle ne doit tre mle aux questions politiciennes, et certainement pas comme la fait sournoisement le pouvoir en place en la stigmatisant pour semer le doute sur son caractre rpublicain.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Entretien avec le gnral Mohand Tahar Yala




03:55 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,