> >

[] [ ]

Batna attend Si Ali : Entre espoir et dsillusions

(Tags)
 
Crises politiques et inscurit, Printemps arabe, lespoir dtourn Emir Abdelkader 0 2013-11-24 03:03 PM
Une longue convalescence attend Ould Khlifa, Un nouveau prsident pour lAPN ? Emir Abdelkader 0 2013-09-18 02:53 PM
Affaire CA Batna-JS Saoura Emir Abdelkader 0 2013-06-05 03:49 PM
...L'espoir en vert .. .HQ 1 2009-12-03 02:55 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Batna attend Si Ali : Entre espoir et dsillusions

Batna attend Si Ali : Entre espoir et dsillusions

Quils voient en lui un prsident idal ou un candidat issu du systme, les habitants de Batna avaient, ce dimanche, le regard tourn vers Alger o Ali Benflis a officiellement annonc sa candidature.


Dans la capitale des Aurs, Batna, ville natale de Ali Benflis, tout le monde attend la dclaration de Si Ali, comme on lappelle ici. Il na rpondu qu lappel du peuple. Il est trilingue, intellectuel et expriment. Si Ali est lhomme quil faut et nous sommes tous avec lui, affirme Brahim Djebara, 67 ans, retrait du secteur de lenseignement, rencontr dans une caftria du centre-ville. Ici, ils sont nombreux trouver quil ferait un Prsident idal pour lAlgrie. Deux phrases reviennent souvent dans les discussions : Si Ali est lhomme de la situation, il est celui qui incarne le changement.
Les jeunes se projettent dj dans laprs-lection. Jattends de lui quil ouvre les portes la jeunesse, tant marginalise dans ce pays. Ici, la plupart des diplms travaillent dans le parc Mbarkia (une fort, lieu de sortie pour les familles). Cela me fait mal de les voir dans cette situation, sindigne Saber Sari, 20 ans, lve en terminale. Nous demandons des coles de formation, des stades et des lieux de divertissement. Notre jeunesse a besoin de soccuper, semporte Ala Meziani, 19 ans, lve en deuxime anne au lyce Mostefa Ben Boulad. Les femmes, nombreuses, dclarent aussi vouloir soutenir Ali Benflis. Elles lappellent instaurer la citoyennet en Algrie.
Sceptiques
Les gens du mtier lestiment beaucoup, dclare Nabila Amouri, avocate. Nous revendiquons une justice sociale et un Etat de droit qui respectera les liberts collectives et individuelles. Dautres habitants de Batna avouent ne pas se sentir concerns par lvnement. Je ne demande rien du tout. Quils nous fichent la paix. Je vois des injustices partout, et chaque jour. Je nai jamais vot. Il faut dabord quon me considre en tant que citoyen et quil y ait une justice sociale dans ce pays. L, revenez et on en parlera, semporte Moussa Meziani, un chmeur de 23 ans.
Certains se montrent sceptiques sur la candidature de Ali Benflis. Quest-ce quil a fait quand il tait au pouvoir ? Il na fait servir que les siens ! semportent Toufik Mekaouissi et Karim Belkacemi. Ces associs, propritaires dun kiosque, avouent tre, pour le premier, favorable un quatrime mandat de Bouteflika, et pour le second, pour la candidature dAhmed Ouyahia. Mais en ville, on rencontre surtout des pro-Benflis. Rachid Salhi, fils de moudjahid et agent de scurit lAlgrienne des eaux, en est sr : Les fils de chahids et de moudjahids sont abandonns et dlaisss. Ali Benflis est fils de chahid. Il est le seul qui peut comprendre nos souffrances. Jespre quil sera Prsident.
Ben Boulad
Ayache Cherfaoui, marchand de fruits et lgumes, se dit fier de connatre de prs lancien chef de gouvernement. Au Moulin Benflis, quartier o est n Ali Benflis, nous avons rencontr les deux doyens, El Hadj Seffiane et Abdelmadjid Maamria. Ce garon est dune grande gentillesse. Nous le remercions surtout pour la mosque dEl Haq, sa partie dhritage quil a lgue tous les pratiquants de notre localit. Pour Mme Djouima, directrice dcole la retraite, Si Ali, est lexemple suivre par tous les Algriens. Il respecte beaucoup les femmes, et cest rciproque, avoue Mme Djouima. Alors que demande le peuple de Batna ? La dmocratie, la justice et le renforcement de lunit nationale, rsume Brahim Djebara dans un sourire, en esprant un changement dans le pays qui a vu les sacrifices consentis par lun des martyrs de la Rvolution, aussi natif la rgion, Mostefa Ben Boulad. 

Sa famille, ses premiers lecteurs

Dimanche 19 janvier. Pour regarder le discours de Ali Benflis, retransmis en direct sur une chane prive, les trois surs du candidat se retrouvent dans la maison de leur frre, Mohamed, dcd il y a deux mois. Rapidement, lmotion prend le dessus : Nous sommes fires davoir un frre comme le ntre, promet ZoubidaAggoune. Il nous a toujours manifest du respect, renchrit Fatima Gouaref. Lorsque nous avons entendu son discours, nous tions trs mues. Ali est quelquun dhonnte et loyal. Il tiendra srement toutes ses promesses, espre Salima Chara, les larmes aux yeux. Nous lui souhaitons de la russite dans tous ses projets et nous voulons quil soit notre Prsident.

Le Prsident dune re nouvelle pour tous les Algriens. Rha Benflis est le quartier qui a vu natre Ali Benflis, le 8 septembre 1944. Le quartier a pris le nom du moulin que possdait sa famille lpoque coloniale avant que les Franais ninterpellent son pre et son frre pour les torturer et les assassiner Biskra en mars 1957. Leur maison est transforme en mosque (El Haq), la mmoire de Touhami, le dfunt pre de Ali Benflis. Issu dune famille nombreuse de pre chaoui et de mre originaire de la Petite Kabylie, Benflis a perdu deux de ses huit surs ainsi que les deux frres quil lui reste. Mohamed Lad, un de ses neveux y habite. Nous lavons rencontr avec deux autres neveux, Tahar et Hemoudi.

Ils racontent : Nous navons jamais t son bureau. Il a toujours fait en sorte de nous tenir loigns, de peur que lun de nous essaie de tirer profit de sa situation. Il na jamais bnfici de quoi que ce soit et il nous a appris ne compter que sur nous-mmes. Nous avons suivi ses conseils et nous pouvons vous assurer quon sen sort pas mal !

Meziane Abane





El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Batna attend Si Ali : Entre espoir et dsillusions




04:11 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,