> >

[] [ ]

Les premiers couacs de Genve 2

(Tags)
 
Syrie : Lexique de la terreur en prvision de Genve II ! Emir Abdelkader 0 2014-01-08 01:38 PM
Tunisie: les premiers articles de la Constitution adopts, rejet de la loi islamique Emir Abdelkader 0 2014-01-05 12:21 PM
Les mdias sont les premiers mcanismes de destruction massive Emir Abdelkader 0 2013-11-30 02:52 PM
La Syrie, entre Genve II et le scnario irakien Emir Abdelkader 0 2013-08-24 03:52 PM
Les premiers essais du prototype de drone prvus 15h30 larodrome Sidi Bel Abbs Emir Abdelkader 0 2013-07-07 03:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les premiers couacs de Genve 2

Le rgime et lopposition refusent de sasseoir la mme table

Les premiers couacs de Genve 2

Comme il fallait sy attendre, la tension qui a marqu le dbut des travaux de la confrence internationale sur la paix en Syrie, mercredi dernier Montreux, dteint sur les ngociations directes qui devaient commencer hier Genve.


En fait, il ny a eu tout bonnement pas de contact direct entre les reprsentants du rgime de Bachar Al Assad et ceux de lopposition. Les deux camps ne se supportent pas, mme du regard
Lmissaire de lONU pour le conflit syrien, Lakhdar Brahimi, a cru pouvoir runir les deux protagonistes autour dune mme table pour arrter une feuille de route et sentendre sur la conduite tenir.
Peine perdue, puisque lopposition a refus de sasseoir la mme table que le rgime, arguant du fait que le gouvernement syrien devait accepter le principe dun gouvernement de transition sans Al Assad avant toute ngociation directe.

Le porte-parole du rgime menace de se retirer
Cest l un mur en bton que lopposition dite en exil a dress devant la confrence cense aboutir un compromis. Rplique toute aussi insurmontable : Walid Mouallem, le porte-voix du rgime, a menac de se retirer des ngociations. Il a dailleurs pos un ultimatum Lakhdar Brahimi lors dune runion bilatrale : sa dlgation quittera Genve si des sances de travail srieuses ne sont pas tenues demain (aujourdhui, ndlr).Walid Mouallem a estim que lautre partie (est) peu srieuse et pas prte aux pourparlers de paix. Le problme de ces gens est quils ne veulent pas faire la paix, ils viennent ici avec des pr-conditions, a-t-il ajout.
Le vice-ministre syrien des Affaires trangres, Fayal Moqdad, en rajoute une couche au scepticisme ambiant en qualifiant la revendication dun dpart dAl Assad dillusion.Autrement dit, a commence vraiment mal Genve. On ne voit vraiment pas comment ce rendez-vous diplomatique, laborieusement prpar par les Russes et les Amricains, pourrait accoucher dune paix quand les deux acteurs ne consentent mme pas se tenir lun en face de lautre.Nous ne voulons pas nous asseoir avec eux tant que le rgime naura pas accept Genve 1, a affirm Nazir Al Hakim, membre de la dlgation de lopposition. Mais les reprsentants du rgime ne lentendent pas de cette oreille.
Pour eux, il na jamais t not expressment Genve 1 que le prsident Al Assad devait tre exclu dune ventuelle transition politique. Cest l le nud gordien de cette confrence internationale devant faire la paix entre Syriens Genve.

Insupportables mme du regard
Mais si la confrence a fini par avoir lieu, la paix, elle, semble de moins en moins porte de main compte tenu des positions irrconciliables des deux camps. Mais le mdiateur international Lakhdar Brahimi ne perd pas espoir de pouvoir leur faire entendre raison.
Une porte-parole de lONU Genve, Alessandra Vellucci, a ainsi dclar que M. Brahimi allait rencontrer les opposants conduits par le chef de la Coalition syrienne, Ahmad Jarba, 15h GMT. Il faut tre patient et voir le processus se dvelopper, a-t-elle ajout. Une patience qui a tout de mme des limites objectives.

Diplomates et observateurs ne se font pas dillusion sur la capacit de Lakhdar Brahimi convaincre les deux acteurs du conflit dafficher une disponibilit ngocier. Ceci, bien que tout le monde soit daccord pour souligner la premire victoire davoir pu ramener les deux parties Genve. Et cest une petite brche ouverte dans le grand mur qui spare les uns et des autres. Lakhdar Brahimi et les grandes puissances pourraient ainsi faire contre mauvaise fortune bon cur. Faute dun consensus sur la question centrale de lavenir dAl Assad, ils pourraient se concentrer et se contenter pour linstant darracher des mesures pratiques visant soulager la population. Ce serait dj pas mal comme acquis pour un format de ngociation qui prend lallure dune mission impossible.



Hassan Moali



'El Watan


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les premiers couacs de Genve 2




03:02 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,