> >

[] [ ]

Nous allons ngocier avec le pouvoir

(Tags)
 
Un diplomate US reconnait lexistence de contacts avec le pouvoir syrien Emir Abdelkader 0 2014-01-26 12:33 PM
Nous sommes avec Isral, contre lIran, reconnait le prince Al-Walid Ben Talal Ben Abdel Aziz Emir Abdelkader 0 2013-12-01 02:34 PM
Pression pacifique sur le pouvoir Emir Abdelkader 0 2013-04-14 02:52 PM
Belmokhtar veut ngocier avec lAlgrie et les Occidentaux Emir Abdelkader 0 2013-01-21 03:40 PM
Allah se comportera avec toi comme tu te comportes avec autrui La louange appartient Allah et que abou khaled | french Forum 1 2012-02-03 10:07 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-26
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Nous allons ngocier avec le pouvoir

Nous allons ngocier avec le pouvoir

Les dmissions en cascade dans les rangs des militants du FFS font manifestement mal aux responsables du parti.


Ahmed Betatache, premier secrtaire national du FFS, tout en minimisant limportance de ces dparts collectifs, est longuement revenu sur ce quil refuse de considrer comme un non-lieu. Chaque militant qui dmissionne est un vnement pour le parti, a-t-il dclar hier dans son allocution louverture des travaux du conseil fdral au thtre de Bjaa. Mais pour lui, le plus important est ce qui attend lAlgrie aprs le 17 avril prochain. Tous les signaux annoncent un scrutin ferm, parce que le systme est lorigine ferm et ne prsente aucune indication douverture de cette lection a-t-il dclar, ne croyant pas la possibilit dune quelconque ouverture trois mois des lections.
Il faudra encore patienter pour connatre la position du FFS par rapport cette Prsidentielle. Nous allons adopter la position quil faut au moment que le parti jugera opportun, a dit Betatache, qui se demande si le pouvoir algrien continuera sa fuite en avant et mnera le pays vers le chaos ou sera-t-il conscient de ses responsabilits historique et morale et ouvrira une priode de transition srieuse avec la classe politique ? Toute position que nous serons appels prendre le sera en sauvegardant la crdibilit du parti, a-t-il assur, avant de rvler avoir subi des pressions pour soutenir le candidat du pouvoir, qui est Benflis.
Le FFS ne croit pas la prochaine Prsidentielle, parce quil considre que les conditions dune lection libre et transparente nexistent pas dans le pays : Celui qui pense que cest le peuple qui choisira son Prsident le 17 avril se trompe.
Un consensus national autour du candidat du systme et un partage du pouvoir ? Betatache, qui prend lexemple de Mohamed Sad, bien quil ait une certaine crdibilit, quon a fait ministre pendant moins dune anne avant de sen dbarrasser, interroge son auditoire : Vous pensez que le FFS va accepter de ngocier avec le pouvoir pour des portefeuilles ministriels ? Pour le premier secrtaire national du FFS, il y a trois moyens dimposer le changement. Le premier cest de lintrieur du systme, ce quil considre irraisonnable, dclarant que les partis qui ont pratiqu lentrisme, ce sont eux qui ont chang et non le rgime. Le changement contre le pouvoir ?

On la dj essay pendant la dcennie noire et on le voit travers le Printemps arabe. Les systmes ne cdent pas et cest la guerre civile. Le FFS reste convaincu que le seul moyen desprer un changement est la solution politique ngociable, cest--dire le changement avec le pouvoir. On doit ngocier avec le pouvoir pas pour des postes, mais pour un vrai changement sur des principes, un Etat de droit, les droits de lhomme, la souverainet populaire. Nous navons pas de complexe, si nous disons que demain, nous allons ngocier avec le pouvoir, cest a la politique. Nous allons ngocier nani (au grand jour), assne Betatache, qui affirme que cest le pouvoir qui a refus de ngocier avec la classe politique depuis 1992. 


Les dissidents se concertent Tamridjet :

Les dissidents du FFS se sont runis hier, dans la localit de Tamridjet, pour installer le Forum socialiste pour la libert et la dmocratie et discuter de son avenir. La rencontre sest tenue quelques heures des travaux du conseil fdral du FFS, organis Bjaa.
Au discours de mensonges et de haine, nous rpondons par un discours de sagesse et de vrit, a dclar le dput et ex-cadre du FFS, Khaled Tazaghart. Il a appel, loccasion, les militants rassembler les nergies pour construire un consensus national pour une rpublique dmocratique et sociale.
Les prsents se sont donn rendez-vous pour la fin de la semaine pour une autre rencontre, Tazmalt, afin de discuter de la question de la remise ou non des mandats des lus dmissionnaires (une quarantaine, selon les dissidents), de la transformation ou non de ce forum en parti politique ou autre association et de sa position par rapport la prochaine prsidentielle. 
K. M.

Kamel Medjdoub



'El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Nous allons ngocier avec le pouvoir




02:18 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,