> >

[] [ ]

Election prsidentielle, Les islamistes fuient larne politique

(Tags)
 
Election prsidentielle, Que fera lopposition? Emir Abdelkader 0 2014-01-22 08:25 AM
Election prsidentielle, Le grand rush des candidats Emir Abdelkader 0 2014-01-22 08:16 AM
Election prsidentielle de 2014, Qui sera de la course? Emir Abdelkader 0 2013-12-15 11:15 AM
Election prsidentielle 2014, Les partis islamistes dans lembarras Emir Abdelkader 0 2013-11-28 03:49 PM
Election prsidentielle 2014, Lintox et le dj vu Emir Abdelkader 0 2013-06-13 06:11 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Election prsidentielle, Les islamistes fuient larne politique

Election prsidentielle, Les islamistes fuient larne politique

Depuis maintenant plus de dix ans, le courant islamiste na pas prsent un candidat commun pour la prsidentielle, lexception du Sg dEl Islah, Djahid Younsi, candidat malheureux en 2009, sans soutien des autres partis islamistes. Pour le scrutin du 17 avril prochain, les Islamistes ont dcid de sclipser, car ils nont pas dautres choix pour sauver la face.
La dcision du parti du dfunt Nahnah de boycotter le scrutin du 17 avril prochain, a provoqu un tat dalerte chez ses allis dans lalliance Algrie verte en loccurrence, El Islah et Ennahdha, sans oublier le parti de Abddelmadjid Menacera Djebhat el Taghyir, qui se dirige vers le boycott galement.
Depuis plus de dix ans, les islamistes nont pas prsent un candidat llection prsidentielle, lexception du scnario de la prsidentielle de 2009, lorsque le candidat, Djahid Younsi, a t humili avec un score de moins de 1 % des suffrages. A moins de trois mois de llection prsidentielle du 17 avril 2014, le courant islamiste na toujours pas un candidat et le MSP qui croyait pouvoir regrouper les partis du courant islamiste, a choisi finalement le boycott.
Selon une dcision issue de la runion du conseil consultatif (Majliss El- Choura) du MSP, publie sur son site officiel, HMS a dcid de boycotter la prsidentielle de 2014″, appelant les militants et le peuple algrien valoriser la dcision du parti et faire prvaloir lintrt du pays et la cohsion sociale . Le MSP a expliqu sa dcision par labsence dune relle chance de rforme politique travers la prsidentielle de 2014″, ainsi que le monopole de la prsidentielle par le pouvoir en place et la ngligence des revendications de la classe politique qui plaide pour la garantie des conditions de rgularit et de transparence, conformment aux normes internationales Abderrezak Mokri, prsident du MSP, pressenti comme candidat la prsidentielle, na pas pu convaincre le madjliss echoura de son parti saventurer dans cette chance.
En 2009, le MSP, le plus important parti islamiste, tait dans le camp de lAlliance prsidentielle, en 2014, il revient sa maison mre qui est le camp des islamistes, mais sans candidat pour la prsidentielle. Pour sa part, le candidat malheureux du Mouvement El Islah, Djahid Younsi, en 2009, qui est de retour aprs son lection au poste du Sg de ce parti, ne veut pas refaire lexprience des prsidentielles de 2009. Ce dernier avait sollicit le secrtaire gnral du mouvement Ennhada, Fateh Reba, lpoque, pour prsenter un candidat commun, mais ce dernier avait refus.
De son ct, le parti dEl Adalala de Abdellah Djeballah tiendra une runion de son conseil consultatif le 16 fvrier prochain, pour trancher sur les prsidentielles. Djaballah sest prsent aux lections prsidentielles deux reprises, en 1999 et en 2004. En 1999, il sest retir de la course avec dautres candidats juste avant la tenue des lections. Lors des lections de 2004, il est arriv troisime avec un score de 4,8 %. Le 30 juillet 2011, Djaballah a annonc dans un rassemblement populaire, la cration dun nouveau parti politique nomm le Front de la justice et du dveloppement (El-Adala). Ce parti sige lAPN avec cinq dputs, mais est-ce que cela est suffisant pour se porter candidat la prsidentielle ? Sauf changement de tactiques, il ny aura pas un candidat du courant islamiste lors du prochain scrutin prsidentiel.
Cette absence pourrait tre expliqu par les motifs suivants ; il est impossible de rassembler les islamistes autour dun seul candidat, il est impossible de convaincre lopposition de soutenir un candidat islamiste et enfin se prsenter avec un candidat dun seul parti islamiste serait juste pour la forme, car aprs une dcennie noire et un printemps arabe noir aussi, il est difficile de convaincre les Algriens de voter pour un candidat dun parti relevant de cette obdience, ayant chou dans les pays voisins.


N. B.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source




lesdebats.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Election prsidentielle, Les islamistes fuient larne politique




11:41 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,