> >

[] [ ]

Les confidences de lancien espion algrien du Mossad, Said Sahnoune

(Tags)
 
Lespion algrien du Mossad, Said Sahnoune, rfugi dans un aroport en Espagne Emir Abdelkader 0 2013-12-04 03:14 PM
Un espion algrien au profit de Mossad demande un asile en Espagne! Emir Abdelkader 0 2013-12-03 03:46 PM
In Amenas : Prsence mystrieuse dun ancien militaire franais Emir Abdelkader 0 2013-01-19 03:15 PM
Un militant franco-algrien des droits de lhomme, ancien militaire, arrt Alger Emir Abdelkader 0 2013-01-11 06:36 PM
Lancien prsident Chadli Bendjedid est mort Emir Abdelkader 0 2012-10-06 07:07 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les confidences de lancien espion algrien du Mossad, Said Sahnoune

Les confidences de lancien espion algrien du Mossad, Said Sahnoune




Aprs avoir obtenu le droit dasile en Espagne, le journaliste Algrien, Said Sahnoune, espion pour le compte des services secrets israliens le Mossad vient de faire ses premires confidences sur ses premiers pas dans lespionnage.
En effet, dans un entretien accord, il y a quelques jours, au quotidien espagnol El Pais, Sahnoune est revenu sur son recrutement Tel-Aviv en 1998 aprs avoir subi plusieurs tests avant dtre embauch par les services de renseignement israliens.
A ce propos, il a confi quils mont soumis de longs interrogatoires, avec des dtecteurs de mensonge inclus, en ce qui concerne ma propre vie et motivations avec cette question souleve maintes reprises : Avez-vous t envoy ici par un service tranger .
Sahnoune a pass tous les tests avec succs et a, finalement, t recrut par le Mossad. Mais ce nest quaprs un essai de deux semaines Tel-Aviv, quun chef du Mossad, Sami, stait identifi en acceptant de dner avec lui Tel-Aviv.
Le journaliste algrien affirme avoir pos certaines conditions ses nouveaux employeurs, savoir, ne pas travailler contre son pays et ne pas tuer quelquun, lesquelles conditions ont t acceptes.
Le voyage Tel-Aviv
Sahnoune na pas manqu de rappeler quil avait atterri Tel-Aviv aprs avoir vcu dabord dans plusieurs pays dAfrique de lOuest au dbut des annes 1990. Au Bnin, il avait fond un quotidien appel Le Matin. En Cte-dIvoire, il avait contribu un autre journal, La Paix. Et cest aprs la publication dun supplment sur lassassinat du Premier ministre isralien Yitzhak Rabin en 1995 que son premier contact avec lambassade dIsral dans ce pays avait t tabli. Lambassadeur lui a demand de participer un sminaire de la section arabe de la Histadrout (le syndicat des travailleurs en Isral) pour lui offrir un travail en tant que journaliste dinvestigation.
Les dbuts de la collaboration ont commenc par un voyage Bangkok, o les fonctionnaires de lambassade dIsral lui avaient propos de se rendre Tel-Aviv pour engager le processus de recrutement et de formation.
En usant de sa qualit de journaliste, il espionnait pour le Mossad Abidjan en Cte-dIvoire. Il tait charg de la surveillance de la colonie libanaise chiite en Afrique de lOuest. Sahnoune espionnait galement en Tunisie, mais surtout au Liban aprs le retrait dIsral du Sud du pays, quil occupait jusquen 2000.
Selon le journaliste algrien, le Mossad sintressait un Libanais qui avait travaill pour lOrganisation de libration de la Palestine (OLP), ainsi qu un ancien ambassadeur du Liban, un militaire et un couple de chiites dans le Sud. Il avait tabli des contacts avec eux pour savoir si ces personnes se rendaient en Europe ou si elles pourraient tre invits un vnement en Europe.
Un salaire mensuel de 1.500 euros
Pour Sahnoune, le Mossad voulait les recruter, mais pas au Liban. Le paiement de lespion algrien se faisait en espces Chypre raison de 1.500 dollars par mois en plus de la prise en charge de ses frais de mission qui lui permettaient de gagner jusqu 6.000 dollars quand les cibles taient atteintes.
A en croire le journaliste algrien, les services du Dpartement du renseignement et de la scurit (DRS) taient informs de sa collaboration avec le Mossad. Cela lui avait valu, selon lui, son renvoi par les israliens en 2002 avant de rentrer en Algrie.
Les espagnols lavaient approch pour leur fournir des informations sur les terroristes algriens en contre partie dun salaire mensuel de 900 euros plus les frais et les primes. Comme avec les services israliens, Sahnoune ne savait pas trs bien pour qui il travaillait. Il se souvient de ses contacts aux surnoms de Miguel , Lorenzo et, surtout , Carlos, quil vit un jour la tlvision, assister une crmonie et vtu dun uniforme de la Garde civile.
Le DRS tait galement inform de cette collaboration avec les espagnols, selon Sahnoune. Intercept au Maroc aprs y avoir pntr illgalement en dcembre 2005, le journaliste algrien, qui prtendait enquter sur limmigration clandestine sub-saharienne, avait t ensuite remis aux autorits algriennes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


algerie1.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les confidences de lancien espion algrien du Mossad, Said Sahnoune




10:06 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,