> >

[] [ ]

Tunisie : l'Assemble nationale constituante adopte la nouvelle Constitution

(Tags)
 
Tunisie : un dput fait une "quenelle" l'Assemble nationale constituante Emir Abdelkader 0 2014-01-24 06:08 PM
Tunisie: les premiers articles de la Constitution adopts, rejet de la loi islamique Emir Abdelkader 0 2014-01-05 12:21 PM
LAssemble gnrale de lONU adopte une rsolution appuyant lautodtermination du peuple sahraoui Emir Abdelkader 0 2013-12-12 12:33 PM
lEgypte adopte le scnario algrien Emir Abdelkader 0 2013-09-24 02:47 PM
Facebook adopte le Tamazight comme langue dutilisation Emir Abdelkader 0 2013-09-14 02:51 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,962 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Tunisie : l'Assemble nationale constituante adopte la nouvelle Constitution

Tunisie : l'Assemble nationale constituante adopte la nouvelle Constitution




Dimanche soir, une nouvelle Constitution a t adopte en Tunisie par l'Assemble nationale constituante, moment historique pour le berceau du Printemps arabe. Dans le mme temps, un nouveau gouvernement a t form dans le but de sortir le pays d'une profonde crise politique et d'organiser des lections dans l'anne.
Trois ans aprs la chute de Zine el-Abidine Ben Ali, la Tunisie a enfin une nouvelle Constitution. Dimanche 26 janvier, l'Assemble nationale a adopt la loi fondamentale avec une majorit crasante de 200 voix pour, 12 contre et 4 abstentions, dpassant largement la majorit ncessaire de 145 votes.
>> Lire notre dossier consacr la Constitution tunisienne
Les lus ont clbr l'vnement en chantant l'hymne national, brandissant des drapeaux tunisiens et les doigts en signe de victoire. Ils ont ensuite scand "fidles, fidles au sang des martyrs de la rvolution" de janvier 2011, qui chassa Zine el-Abidine Ben Ali du pouvoir. "Nous sacrifions notre me et notre sang pour toi, Tunisie", ont-ils galement cri dans un moment d'unit rare dans cet hmicycle, marqu pendant plus de deux ans par les disputes, les changes d'invectives et les controverses.
"Dans cette Constitution, tous les Tunisiens et Tunisiennes se retrouvent, [elle] prserve nos acquis et jette les fondements d'un État dmocratique", a dclar Mustapha Ben Jaafar, le prsident de l'Assemble, qui avait annonc juste avant le vote que "l'Histoire [retiendrait] avec beaucoup de fiert cette journe".
L'adoption de ce texte a t salue par le secrtaire-gnral des Nations unies, Ban Ki-moon, pour qui la Tunisie vient de vivre une "tape historique", offrant un "modle pour les autres peuples aspirant des rformes".
Un excutif bicphale et une place rduite l'Islam
La nouvelle Constitution consacre un excutif bicphale et accorde une place rduite l'islam. Elle introduit aussi pour la premire fois dans le monde arabe un objectif de parit homme-femme dans les assembles lues. Ce compromis vise viter toute drive autoritaire, mais aussi rassurer ceux qui craignaient que les islamistes n'imposent leurs positions dans un pays forte tradition sculire.
Élue en octobre 2011, l'Assemble devait achever la loi fondamentale en un an mais les crises rptition, opposant notamment les islamistes d'Ennahdha majoritaires et leurs dtracteurs, ont t la cause d'un retard considrable. "Je me sens pour la premire fois rconcilie avec cette Assemble", a dclar Nadia Chaabane, dpute du parti Massar, oppose aux islamistes, en rfrence aux multiples controverses qui ont marqu les travaux de l'Assemble constituante (ANC).
Ce lundi, deux crmonies sont prvues, l'une ce matin l'Assemble o la Constitution sera paraphe par les dirigeants tunisiens, et une seconde, dans l'aprs-midi, la prsidence. L'adoption de ce texte intervient quelques heures aprs l'annonce de la composition d'un gouvernement d'indpendants devant conduire la Tunisie vers des lections lgislatives et prsidentielle en 2014. Les islamistes d'Ennahdha ont en effet accept de quitter le pouvoir pour laisser un cabinet politique sortir la Tunisie de la profonde crise dclenche par l'assassinat du dput d'opposition Mohamed Brahmi, attribue la mouvance jihadiste, en juillet dernier.
La comptence, l'indpendance et l'intgrit
Le nouveau gouvernement, qui doit recevoir, cette semaine, la confiance de la Constituante, a t compos par le ministre de l'Industrie sortant, Mehdi Joma. Six semaines auront donc t ncessaires la classe politique pour accepter de lui laisser les rnes. "J'ai form ma liste sur la base de trois critres : la comptence, l'indpendance et l'intgrit", a-t-il annonc, aprs avoir remis la liste des ministres au prsident Moncef Marzouki. Ce cabinet est "une quipe extraordinaire qui a conscience des dfis", a-t-il ajout, "la mission n'est pas facile", la Tunisie tant sans cesse dstabilise par l'essor de jihadistes, les batailles politiques et les conflits sociaux, dj moteur du soulvement de 2011.
Le gouvernement regroupe aussi bien des hauts fonctionnaires, des magistrats que des personnalits venues du priv. Le ministre de l'Intrieur, Lotfi Ben Jeddou, a par ailleurs t maintenu, bien que ses dtracteurs aient lutt jusqu'au bout pour qu'il quitte ses fonctions. Mehdi Joma a soulign enfin que "les lections reprsentent la priorit des priorits".
À ce titre, les travaux de l'ANC ne sont d'ailleurs pas finis puisqu'une lgislation lectorale doit encore tre adopte. Par ailleurs, le gouvernement devra faire face une situation conomique trs difficile, la croissance restant en berne et le chmage trs lev, notamment en raison de l'incertitude et de l'instabilit dans le pays depuis 2011. Des vagues de violences, nourries par la misre, clatent rgulirement. La Tunisie, berceau du Printemps arabe, a cependant russi, jusqu' prsent, ne pas basculer dans le chaos.
(Avec AFP)

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Tunisie : l'Assemble nationale constituante adopte la nouvelle Constitution




02:11 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,