> >

[] [ ]

La leon tunisienne

(Tags)
 
Rassemblement de soutien aux mozabites Alger, La leon de sagesse Emir Abdelkader 0 2014-01-27 08:23 AM
Ennahdha retient la leon gyptienne Emir Abdelkader 0 2014-01-06 01:54 PM
larme tunisienne nettoie Dour Smal Emir Abdelkader 0 2013-10-20 02:32 PM
Ghilas donne une leon aux non-jeneurs Emir Abdelkader 0 2013-08-06 03:43 PM
Basma Khalfaoui, une icne tunisienne est ne Emir Abdelkader 0 2013-03-05 04:49 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-28
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La leon tunisienne

Islam en dmocratie

La leon tunisienne




Des scnes de liesse gnrale ont caractris, dimanche soir, la plnire dadoption de la Constitution par lAssemble nationale constituante.


.
Oublies les deux annes de querelles dans les dbats constituants ; place une rconciliation gnrale dans une ambiance de fte. Nul naurait cru un tel dnouement heureux quelques jours plus tt, quand les dputs sinjuriaient propos de lamendement de larticle 6 sur la libert de conscience. Pourtant, en lespace dune semaine, les Tunisiens sont parvenus enterrer la hache de guerre. Que faut-il retenir de cette adoption ?
Il est vrai que lon sattendait une adoption facile du projet de Constitution tunisienne car la majorit des diffrends ont t aplanis et des consensus acceptables ont t trouvs. Mais nul ne pouvait imaginer que les votants favorables atteindraient les 200 sur les 216 membres de lANC, tous prsents en plnire pour la premire fois depuis la cration de lAssemble, suite aux lections du 23 octobre 2011. Nul naurait cru, non plus, cette accolade chaleureuse entre le constituant de lopposition Mongi Rahoui et lislamiste rigoriste Habib Ellouze. C
es deux membres de lANC tranent, en effet, un lourd passif, qui est mme arriv au niveau des tribunaux. Leur accolade traduit la profondeur de lmotion qui a envahi tous les membres de lAssemble suite leur russite doter la Tunisie dune Constitution aussi consensuelle. Tout le reste nest que dtails.

La Tunisie est donc parvenue se doter dune Constitution acceptable par la quasi-majorit des courants politiques, de lextrme gauche lextrme droite, avec tout ce que cela comporte comme conceptions profondment diffrentes du schma socital imagin pour la Tunisie. Un acquis de taille si lon regarde au chaos dominant dans les autres pays du Printemps arabe.
Pourtant, comme la dit le professeur Ferhat Horchani, prsident de lAssociation tunisienne de droit constitutionnel (ATDC), dans ces mmes colonnes, la Tunisie a choisi la voie la plus difficile et la plus longue, celle de llaboration dune Constitution participative, rdige par une Assemble nationale constituante, mais crite par les diffrentes composantes de la socit civile et, accessoirement, par la socit politique.


Le consensus fut long se dessiner

Par ailleurs, le professeur Horchani na pas manqu de mettre en valeur lapport de la socit civile dans cette Constitution. Les solutions retenues dans le projet de constitution actuelle, ont rejailli de la socit civile elle-mme et ne rsultent donc pas dun modle impos ou suggr par une lite politique. Le projet a t rellement dbattu sur la scne publique, a-t-il prcis. Cet acquis historique, salu par le monde entier, montre le chemin aux autres expriences encore en gestation dans la rgion et travers le monde.

Beaucoup de chemin reste parfaire, notamment les prochaines chances lectorales, insiste toutefois le politologue Slaheddine Jourchi. Il sagit maintenant de prparer lenvironnement adquat la tenue de ces lections, poursuit-il. Le gouvernement Jomaa est en devoir de parvenir au rtablissement du climat de confiance entre lEtat et ses citoyens, en plus de la mise en uvre de programmes mme de rtablir lespoir n un certain 14 janvier 2011 avec le dpart de Ben Ali, prcise le politologue, qui sinterroge si la classe politique va laisser travailler le nouveau gouvernement.
En effet, au-del de lesprit convivial observ lors du vote de la Constitution, chaque tendance politique croit que cette situation lui est favorable. Ainsi, la troka gouvernante, dirige par les islamistes dEnnahdha, affirme avoir russi la mission qui lui a t assigne, suite aux lections du 23 octobre 2011 : doter le pays dune Constitution. Cest la raison pour laquelle Ennahdha a insist sur la fait que ce soit Ali Larayedh qui signe la loi de la Constitution de la deuxime Rpublique. Le mouvement Ennahdha a eu ce quil voulait : signer la Constitution et laisser son empreinte. Les islamistes vont baser leur prochaine campagne lectorale sur cet acquis.
Pour sa part, lopposition se prvaut dtre lorigine de cette russite, chrement paye, en subissant des assassinats politiques parmi ses dirigeants. Pour lopposition, il a fallu que le peuple tunisien et son lite descendent dans la rue contre la gouvernance de la troka pour que les choses bougent. Lopposition mise dsormais sur la sanction lectorale suite aux dboires dEnnahdha au pouvoir. A-t-elle les moyens de rcuprer ce vote-sanction ? Ce nouveau challenge nempche pas de constater que la Tunisie est passe un palier suprieur avec ladoption de sa Constitution.

Une tape historique, selon Ban Ki-moon :

Le secrtaire gnral de lONU, Ban Ki-moon, a salu dimanche ladoption par la Tunisie dun nouvelle Constitution, quil a qualifi dtape historique et a appel complter la transition dmocratique dans le pays. La transition dmocratique en Tunisie a franchi une nouvelle tape historique avec ladoption aujourdhui dune nouvelle Constitution, a dclar M. Ban, cit par son porte-parole Martin Nesirky. M. Ban est convaincu que lexemple tunisien peut tre un modle pour les autres peuples aspirant des rformes.
Toujours selon son porte-parole, le secrtaire gnral de lONU encourage les acteurs politiques en Tunisie garantir que les prochaines tapes de la transition soient conduites de manire paisible, inclusive et transparente. Il sera galement important de garantir que la croissance conomique soit obtenue de manire quitable et durable, a-t-il estim. Il renouvelle le soutien des Nations unies la Tunisie et encourage la communaut internationale accrotre son soutien aux efforts du pays pour consolider sa dmocratie et relever les dfis conomiques futurs.


Catherine Ashton : la Tunisie peut compter sur le soutien de lUE

La chef de la diplomatie europenne, Catherine Ashton, a salu hier ladoption de la nouvelle Constitution tunisienne et ritr lengagement ferme de lUnion europenne aux cts des Tunisiens face aux dfis venir. Le peuple tunisien peut compter sur le soutien de lUE et sur son engagement approfondir notre partenariat privilgi, a affirm Mme Ashton dans une dclaration de presse reprise par lAPS, tout en flicitant la Tunisie pour la nomination de Mehdi Jomaa la tte du nouveau gouvernement.
Ladoption de la nouvelle Constitution reprsente un progrs important dans la transition dmocratique du pays et assurera la promotion et la protection des droits fondamentaux des citoyens ainsi que la lgitimation dmocratique de ses institutions, a ajout Mme Ashton. La haute reprsentante de lUE pour les Affaires trangres et la Politique de scurit a indiqu que la Tunisie a su ragir positivement aux dfis politiques internes et prendre linitiative de mettre en uvre un dialogue national adapt ses propres ralits, qui lui a permis de maintenir le cap de la transition

Mourad Sellami



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

La leon tunisienne




04:10 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,